L’immortalité, c’est pour 2045 ?


 

1.2045-.jpgL’immortalité, c’est pour 2045 ?

 

L’immortalité a toujours été un sujet passionnant pour les hommes, même pour ceux qui la considèrent comme contre nature. Un groupe de chercheurs russes croit fermement que nous pourrons vivre éternellement grâce aux humanoïdes dans le futur.

 

L’idée est de « télécharger » nos esprits dans des humanoïdes qui se trouvent être nos répliques. Dmitry Itskov, le fondateur de Russia-2045, veut développer des androïdes qui seraient capables de remplacer les êtres humains et de prendre le relais de leurs esprits. En version holographique dans un premier temps, les cerveaux artificiels seront finalement implantés dans des corps aux capacités bien supérieures à celle des être humains. Certains seront ensuite envoyés dans l’espace pour permettre aux hommes de vivre éternellement.

 

Le fondateur de 2045 vient d’ailleurs de lancer un appel aux premières fortunes mondiales issues du classement Forbes pour les inciter à soutenir le projet et a, par ailleurs, reçu l’appui inattendu du Dalai Lama.

 

On ignore ce qu’il en découlera mais une chose est sûre, 2045 paraît une date bien proche pour l’achèvement d’un tel projet.

 

tomsguide

A propos samichaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 9613150447 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .
Cet article a été publié dans INSOLITE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s