Pensée du lundi 4 juin 2012


« L’histoire de l’humanité ne manque pas d’êtres exceptionnels qui, par leur intégrité, ou leur bonté, ou leur courage, ou leur sagesse, etc., ont représenté des modèles pour les autres. Mais la perfection, c’est autre chose. La perfection pour les humains suppose le développement idéal de ces trois facteurs que sont en eux l’intellect, le cœur et la volonté, ce qui est très rare. On rencontre des gens remarquablement intelligents et instruits qui n’ont aucun amour pour les autres. Ou d’autres qui sont pleins d’amour, mais qui n’ont aucune volonté, et ainsi de suite. L’existence ne cesse de nous montrer des êtres tout à fait remarquables dans certains domaines, mais très défectueux dans d’autres. C’est pourquoi si vous voulez une image de la perfection, vous devez vous tourner vers le soleil. Par sa lumière le soleil nous révèle qu’il est omniscient, sa chaleur nous parle de son amour inépuisable, et la vie qu’il apporte dans l’univers fait éclater sa toute-puissance. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le repos éternel du "Cavaliere" au pantalon déboutonné !


 

Berlusconi pt.gif

Le repos éternel du « Cavaliere » au pantalon déboutonné !

 

Les pantoufles Mickey visent à souligner « le côté histrion de l’homme politique ».

Dans un cercueil de verre repose une statue de Silvio Berlusconi, sourire en coin, cravate en bataille et pantoufles Mickey aux pieds : c’est la dernière provocation de deux artistes plasticiens qui exposent pour trois jours seulement leur œuvre à Rome.

 

Faite de résine et de silicone, la statue grandeur nature de l’ex-chef du gouvernement italien est exposée au deuxième étage du palais Ferrajoli, situé juste en face du palais Chigi, siège du gouvernement. Les auteurs de cette installation, Antonio Garullo et Mario Ottocento, ont choisi de l’intituler : « Le rêve des Italiens ».

 

Connu pour ses frasques sexuelles, le Cavaliere, qui a marqué la vie politique italienne pendant près de vingt ans, y gît en parfait costume bleu nuit et chemise bleu ciel, mais tout débraillé : la cravate en bataille, une main sur un exemplaire de « L’histoire italienne », opuscule qu’il envoya à des millions d’Italiens pendant la campagne électorale, et l’autre dans son pantalon déboutonné. Son sourire est béat. Les pantoufles Mickey visent à souligner « le côté histrion de l’homme politique », ont expliqué à la presse les artistes connus dans la péninsule pour avoir été le premier couple gay italien à se marier, en 2002 aux Pays-Bas. « Nous avons pensé à Berlusconi, son corps, l’idée que nous tous, spectateurs, nous sommes faite ces derniers années du dirigeant italien enfermé dans un cercueil réservé dans la tradition chrétienne à la conservation des corps des saints, mais aussi, dans une perspective laïque, aux corps des puissants et des héros, comme Mao ou Lénine », ont-ils expliqué.

 

Berlusconi gr.gif

lalibre.be

Rihanna : le making-of très hot de son dernier clip !


rihanna-15.jpgRihanna : le making-of très hot de son dernier clip !

Avec Rihanna, vous avez non seulement droit au clip sexy mais en prime aux photos des coulisses, encore plus torrides !

Si vous n’avez pas encore vu la plastique parfaite de Rihanna sous toutes les coutures, c’est que vous venez à peine de sortir d’un long, trèèèès long sommeil.

Histoire de continuer sur sa lancée, la jolie Barbadienne vient de publier sur son compte Facebook un album photo tiré du making-of de son dernier clip Where Have you been.

Si ce dernier est sexy à souhait, que dire des clichés de sa séance très particulière de maquillage ?

Pour une des scènes de la vidéo, la chanteuse apparaît la poitrine judicieusement recouverte d’écailles de reptile et vêtue d’un pantalon dévoilant son redoutable postérieur.

À l’écran forcement, c’est chaud mais malheureusement trop bref ! Il a fallu des heures à plusieurs maquilleurs pour transformer la chanteuse en créature des marais. Ça aurait été dommage de perdre autant d’occasions de voir Rihanna à moitié nue !


voici

4 juin : Journée Internationale des enfants victimes innocentes de l’agression


 

4 juin : Journée Internationale des enfants victimes innocentes d’agression

4 juin : Journée Internationale des enfants victimes innocentes de l'agressionLes enfants, partout à travers la planète, n’ont pas tous la même chance. Il arrive que certains d’entre eux soient victimes d’agression(s), c’est pourquoi l’Organisation des Nations Unies a choisi la date du 4 juin qui, depuis 1992, rappelle les violences que subissent des milliers de jeunes.

La majorité des jeunes pratiquant la mendicité risque d’être exploitée de différentes façons par les adultes et, bien que les droits des enfants soient aujourd’hui des droits « sacrés », la pauvreté, le travail et les conflits les amènent souvent à accomplir des actes qui les mènent à leur perte.

Comment agir ?

Il est important de penser à ceux qui – au-delà de nos frontières – souffrent, en particulier les enfants. Mais lutter pour que ces enfants du monde entier puissent vivre sans craindre diverses agressions est encore plus important: diverses institutions nationales et internationales ainsi que des Organisations Non Gouvernementales (ONG), mènent des activités de prise en charge et d’encadrement de ces enfants. Chacun, à son niveau, peut décider de parrainer, d’effectuer des dons, de faire du bénévolat… L’association points-cœur répond à cette demande.

 

L’association Points-cœur

Logo de l'association Points-coeur

Les bénévoles de cette ONG accueillent, écoutent et soutiennent des enfants, des jeunes et des adultes du monde entier. Ils gèrent également des centres pour lépreux et sidéens, des hôpitaux, des orphelinats…

L’élection d’un ministre | conte-moi.net


 

L’élection d’un ministre

Pays de collecte : Maroc

Illustration : Hamid Diani

Fatigué de gouverner seul, le lion décide de choisir un vizir. Il organise un concours auprès des animaux de la forêt : celui qui aura vu le soleil le premier sera nommé ministre…

Le lion a depuis la nuit des temps régné seul. Il a toujours imposé sa loi en despote. Or un jour, il décide d’adopter une nouvelle façon de gouverner et de nommer un vizir à ses côtés. Il ne trouve de meilleure façon d’inaugurer cette nouvelle ère que d’organiser un concours pour la désignation de ce ministre.

Il convie tous les animaux à une grande assemblée et leur annonce sa réforme :

– Chers sujets, il est temps que je partage avec vous le pouvoir, que vous participiez à la prise des décisions et à la gérance des biens de notre Royaume. J’ai donc décidé de nommer un vizir, ce sera celui ou celle qui, parmi vous, demain, verra le premier le soleil se lever.

Le lendemain, dès l’aube, tous les animaux sont au rendez-vous, prévu au fond de la vallée. Tous ont les yeux tournés du côté de l’Est, tous excepté le hérisson qui regarde du côté opposé et s’expose à la risée de l’assemblée. Tandis que règne un silence pesant et une tension extrême, une petite voix s’élève :

– Le voici ! Le voici ! Voici le soleil Votre Majesté !

Toutes les têtes se tournent du côté de la voix. La surprise des animaux est grande lorsqu’ils voient le Roi féliciter l’ingénieux hérisson qui a remporté le concours. En effet, il a vu le reflet des rayons du soleil à l’Ouest avant que le soleil lui-même ne se lève à l’Est.

Et depuis ce jour, le hérisson est le bras droit du lion, Roi de la Forêt.

Il vend sur un marché de la chair humaine pour de l’autruche !


 

chine.jpg

Chine: un homme vend sur un marché de la chair humaine pour de l’autruche

 

La police a arrêté dans le sud-ouest de la Chine un homme suspecté d’avoir tué près d’une vingtaine de jeunes gens, puis de les avoir dépecés, d’avoir vendu une partie de leur chair comme de la « viande d’autruche » sur le marché de son village et donné le reste à ses chiens.

 

Ces révélations macabres ont été faites vendredi par un site d’information chinois et un quotidien de Hong Kong, tandis que deux semaines après l’arrestation du suspect, la presse en Chine et l’internet semblaient lourdement censurés sur ce sujet.

 

Zhang Yongming, 56 ans, un repris de justice de la province du Yunnan (sud-ouest), a été arrêté fin avril dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’un jeune homme de 19 ans, a annoncé le site du Guangxi News.

 

Les enquêteurs ont découvert à son domicile du village de Nanmen le téléphone portable et la carte bancaire de la victime, selon le journal qui ajoute que la police redoutait de faire des découvertes macabres, 17 jeunes hommes ou adolescents ayant disparu de la localité ces dernières années.

 

Parmi ces personnes parties sans laisser de traces, certaines habitaient à quelques centaines de mètres seulement de la maison de Zhang.

 

« Zhang Yongming est un monstre cannibale », ont dit des villageois cités par le site internet, ajoutant avoir vu des sacs en plastique verts pendre devant sa maison, desquels ils voyaient parfois sortir des ossements.

 

D’après le quotidien de Hong Kong The Standard, la police a découvert au domicile du suspect des dizaines de globes oculaires conservés dans des bouteilles de liqueur.

 

Les enquêteurs ont également retrouvé des morceaux de chair, apparemment humaine, pendus dans la maison pour être séchés, selon le quotidien.

 

La police a indiqué qu’il était possible que Zhang ait nourri ses trois chiens avec de la chair humaine, dont il vendait aussi une partie sur le marché en la faisant passer pour de la « viande d’autruche », ajoute The Standard.

 

Contactée par l’AFP, la police locale a refusé de s’exprimer, expliquant que les informations seraient communiquées « au moment venu ».

 

Une censure vigilante

 

Selon le site du Guangxi News, Zhang a déjà été condamné pour meurtre dans le passé et a effectué une peine de prison de près de 20 ans. C’est un homme solitaire qui n’avait pas de contact avec ses voisins.

 

Pékin a dépêché une équipe d’enquêteurs dans le Yunnan pour superviser les recherches des jeunes portés disparus et deux chefs de la police locale ont été limogés, a annoncé Chine nouvelle.

 

Les familles des jeunes gens pensaient que ceux-ci avaient été kidnappés et forcés à travailler illégalement dans des briquetteries, des pratiques hélas toujours courantes en Chine rurale.

 

Le gouvernement a demandé que cette affaire soit réglée au plus vite, a ajouté l’agence officielle.

 

Pratiquement aucun site internet en Chine ne faisait mention de cette affaire vendredi et on ne pouvait pas non plus lire de commentaire sur les sites de microblogging tels Sina Weibo, les recherches associant les termes « Yunnan » et « disparus » ne donnant aucun résultat.

 

Habituellement, si la censure expurge tout le contenu politiquement sensible, les internautes peuvent s’exprimer librement — voire se déchaîner — sur les faits divers, y compris les plus sordides, et la presse livre une profusion de détails dans sa chasse féroce aux lecteurs.

 

Mais le cannibalisme est un sujet sensible en Chine, où il a été pratiqué lors du Grand Bond en avant à la fin des années 50, épisode dramatique du maoïsme ayant entraîné des famines et des dizaines de millions de morts.

 

Des cas plus rares de « cannibalisme politique » ont pu être observés lors de la révolution culturelle (1966-76) où des corps d’ennemis de la révolution communiste ont été consommés.

 

Mais pour Joseph Cheng, de la City University à Hong Kong, la province frontalière et rurale du Yunnan est peut-être à l’origine de la censure.

 

« Je dirais qu’une affaire comme celle-ci reflète le côté arriéré de la société », dit-il à l’AFP, « cela porte préjudice à l’image de la province, et c’est probablement ce qui explique que l’affaire soit dissimulée ».

 

lavenir

Il Lui Dévore le Coeur et le Cerveau [OMFG!!] | Social Fuzz™


 

Il Lui Dévore le Coeur et le Cerveau [OMFG!!]

 

Encore une histoire de cannibalisme, après celle qui a fait le tour de la toile  cette semaine

Cette fois, nous nous rendons à Baltimore, aux Etats-Unis pour un nouveau fait divers qui ne manque pas d’originalité !

Tout démarre lorsque mardi dernier, Antony Kinyua  alerte la police car son fils a retrouvé des morceaux de corps humain dans son sous-sol.

Jarrod, le fils en questions, déclare à la police qu’il a trouvé une tête et deux mains provenant visiblement d’êtres humains dans une boîte métallique, sous une couverture dans la buanderie.

C’est lorsque la police interroge le second fils d’Antony Kinyua, Alexander Kinyua que ce dernier avoue l’improbable : les restes humains retrouvés appartenaient à son colocataire Agyeu-Kodie qu’il a tué de ses propres mains à l’arme blanche puis lui a tranché la tête avec cette même arme et a ensuite dévoré une partie de son cerveau puis son coeur.

Alexander Kinyua a d’abord nié avoir quelque chose à voir dans ce meurtre mais la police l’a de nouveau interrogé après qu’il ait été surpris en train de déplacer les restes du corps et de nettoyer la boite métallique.

Décidément, ce n’est pas le moment d’aller faire un tour du côté des Etats-Unis…

Source : BuzzFeed