Pensée du lundi 28 mai 2012.


« Regardez le soleil, méditez sur le soleil en prenant conscience que depuis des millions d’années il éclaire et réchauffe la terre ainsi que les créatures qui la peuplent. Et il le fait sans s’inquiéter de savoir qui se réjouit de ses rayons et les reçoit avec reconnaissance, et qui continue à dormir dans les caves. Il n’est ni vexé ni furieux que les humains n’aient même pas pris conscience qu’ils lui doivent la vie, il continue à briller en leur donnant ses bénédictions. Comme le soleil, il existe des êtres qui envoient leur lumière et leur amour à travers l’espace, et eux non plus ne se préoccupent pas de savoir si les créatures en bénéficient ou non. Ils se sentent heureux, comblés, toute leur joie est de distribuer leurs richesses dans l’univers entier. Ils ont compris que le plus grand bonheur est celui que le soleil est en train de sentir et de vivre : briller, éclairer et chauffer. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Heureuse Fête a Toutes les Mamans du Monde » Ma Planète


 

Ajouté le 05/27/2012 05:13:20 par feu_bleu

Bonne Fête Maman

♥♥♥♥♥♥♥

Je t’envoie des tonnes de fleurs,

Un océan de câlins,

Pour une vie entière de bonheur,

Parce que tu le mérites bien !

Bonne fête ma maman à moi…

♥♥♥♥♥♥♥

Rien n’est plus précieux,

Rien n’est plus charmant,

Rien n’est plus émouvant,

Que le sourire d’une maman !

Bonne fête à toi…

♥♥♥♥♥♥♥

Chaque nuit, je dors sur mes deux oreilles,

Car je sais qu’une douce fée me surveille…

Grâce à toi, ma vie est un enchantement,

Je te le dis très fort : je t’aime ma chère maman !

♥♥♥♥♥♥♥

Tu sais percer mes secrets,

Tu sais quand me consoler,

Tu sais comment me parler,

Tu sais me faire sourire, me faire chanter,

Je suis si heureux(se) de t’avoir à mes côtés,

Pour toute la vie et pour l’éternité…

Je t’aime maman, reste telle que tu es !

♥♥♥♥♥♥♥

Elle est brillante comme le soleil

Belle comme une hirondelle

Délicate comme un flocon

Douce et fruitée comme un bonbon

Chaque jour, je remercie la nature de me l’avoir offerte,

Cette maman si généreuse, si attentive, si parfaite.

Joyeuse fête !

♥♥♥♥♥♥♥

Pour toi maman,

J’ai fabriqué des colliers de pâtes, pour t’offrir mon premier bijou,

J’ai écrit les plus beaux poèmes, pour te dire à quel point je t’aime,

Et aujourd’hui je t’envoie cette belle carte pour te rappeler que, où que tu sois, je pense très fort à toi. Joyeuse fête des mères !

♥♥♥♥♥♥♥

En cette journée qui t’est dédiée,

Je t’envoie de tendres câlins et de doux baisers,

J’en profite pour te faire la plus sincère des déclarations :

Je t’aime tant, ma petite maman…

Joyeuse fête !

♥♥♥♥♥♥♥

Mère, amie, confidente, complice,

Tu représentes beaucoup pour moi.

Même si je ne te le dis pas toujours,

Sache que, pour toi, mon coeur est rempli d’amour.

Bonne fête maman…

Fuites de documents au Vatican : le majordome était une taupe


Publié le 26/05/2012 00:00 – Modifié le 27/05/2012 à 06:54 | Mathilde Boireau – quoi.info

Paolo Gabriele, le majordome du Pape ici présent au 1er rang, a été arrêté le 25 mai. Crédits : REUTERS.

Au Vatican, la semaine devait être dédiée à la célébration de la Pentecôte. Mais une affaire de fuites de documents secrets risque fort d’entacher les festivités.

1. Des dizaines de documents ultra-confidentiels dévoilés

Depuis le mois de janvier, des dossiers confidentiels du Saint-Siège ont été révélés au grand jour par la presse italienne.

En tout, ce sont plusieurs dizaines de fax, lettres, rapports ou notes diplomatiques, rédigés, destinés ou consultés par le Pape, qui ont échappé au secret du Vatican pour se retrouver à la Une des journaux.

La plupart de ces documents secrets ont été reproduits dans Sua Santita (Sa Sainteté), un livre du journaliste Gianluigi Nuzzi paru le 19 mai dernier.

Datant des années 2009 à 2012, ils traitent de sujets aussi sensibles que les relations avec les autorités italiennes, le financement des instituts catholiques, les déviances sexuelles de certains hommes d’Église ou les négociations avec les catholiques intégristes.

Les informations dévoilées donnent l’image d’un Vatican soumis aux luttes de pouvoirs et en prise avec de houleux débats internes.

Dans le monde clos et feutré du Vatican, ces fuites répétées ont suscité un embarras sans précédent. Au point que l’affaire a été baptisée « Vatileaks » par la presse, en référence au célèbre Wikileaks.

2. Le majordome du Pape arrêté

Pour mettre fin au scandale d’État, Benoît XVI a mis en place il y a un mois une commission formée de trois cardinaux, chargée d’enquêter et d’identifier la « taupe » à l’origine des révélations.

Car le nombre d’interlocuteurs du Pape capables d’avoir accès à ces documents confidentiels est somme toute limité. Au quotidien, le souverain pontife ne côtoie que quatre femmes laïques à son service personnel, les memores domini, ses deux secrétaires particuliers, Georg Gänswein et Alfred Xuereb, et son majordome, Paolo Gabriele.

C’est ce dernier personnage, présent aux côtés du Pape depuis 2006, qui a attiré les soupçons de la commission des cardinaux.

Dans Sua Santita, Gianluigi Nuzzi décrit sa source comme un homme en qui Benoît XVI a confiance, mais animé par un désir de transparence sur les injustices commises par le Saint-Siège. Un profil qui, selon les enquêteurs, correspondrait à celui du majordome.

Paolo Gabriele a été arrêté par la gendarmerie vaticane le 25 mai, en possession illégale de documents confidentiels. Il est actuellement détenu au sein du Palais du Tribunal et devait être interrogé ce matin par le Promoteur de justice, le procureur du Vatican.

L’affaire n’est peut-être pas close pour autant. La presse italienne se demande si le majordome n’a pas été victime de la volonté des enquêteurs de trouver un coupable dans les plus brefs délais. Et surtout, s’il a vraiment pu agir seul : l’hypothèse d’un ou plusieurs complices fait son chemin.

La Suède a remporté l’Eurovision 2012 à Bakou en Azerbaïdjan


eurovision.jpgLa Suède remporte l’Eurovision 2012 à Bakou en Azerbaïdjan

La Suède a remporté samedi la 57e édition du concours de l’Eurovision à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, une ancienne république soviétique critiquée par des ONG pour ses carences démocratiques.

Dans le Palais de Cristal, un bâtiment flambant neuf, érigé à Bakou en un temps record sur les bords de la mer Caspienne pour accueillir le grand show, la chanteuse Loreen s’est imposée avec sa chanson techno-pop « Euphoria », juste devant les « Bouranovskie Babouchki », un groupe de grands-mères russes issues d’un petit village de la Volga.

« Je veux vous dire que je vous aime tellement. (…) Merci beaucoup », a immédiatement déclaré la gagnante.

Il s’agit de la cinquième victoire de la Suède à ce concours regardé par plus de 100 millions de téléspectateurs.

Le pays, qui succède à l’Azerbaïdjan, vainqueur de l’édition 2011, arrivé en quatrième position cette année, devra maintenant organiser le show en 2013.

Figurant parmi les favoris, Loreen était néanmoins attendue au tournant samedi soir.

Cette semaine, elle a rencontré des militants locaux des droits de l’homme, qui lui avaient demandé de parler des carences démocratiques dans le pays quand elle monterait sur scène. Elle ne l’a pas fait.

L’opposition azerbaïdjanaise accuse le régime du président Ilham Aliev de réprimer la liberté d’expression et d’emprisonner des opposants sur de fausses accusations.

Tout comme Loreen, les grands-mères russes semblaient aussi très bien placées dans la course au sésame. Elles se sont déhanchées sur leur chanson « Party For Everybody », un mélange d’anglais, de russe et d’oudmourte (langue locale qui se rattache au groupe finno-ougrien), habillées en costumes traditionnels.

En tout, vingt-six finalistes, âgés de 17 à 76 ans, se sont produits sur scène pour ce concours qui a débuté à minuit heure locale (19H00 GMT).

Le crooner britannique de 76 ans, Engelbert Humperdinck, arrivé avant-dernier, a ouvert le show. La France, représentée par la chanteuse Anggun est elle arrivée 22e et la Norvège a obtenu la dernière position.

Une vitrine pour l’Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan, un pays de quelque 9,2 millions d’habitants à majorité musulmane, riche en hydrocarbures, avait mis les bouchées doubles pour se présenter au monde, où il n’était connu jusqu’ici que comme un exportateur de pétrole.

Entre chaque chanson, les téléspectateurs ont pu observer des images de l’Azerbaïdjan, de ses paysages, de ses traditions.

Des images du Nagorny-Karabakh, une région séparatiste azerbaïdjanaise peuplée majoritairement d’Arméniens, ont également été montrées.

Pour des raisons de sécurité, après une déclaration du président Aliev selon laquelle tous les Arméniens sont hostiles à l’Azerbaïdjan, Erevan avait d’ailleurs refusé de participer au concours.

L’événement a, quoi qu’il en soit, avant tout été une vitrine pour le président azerbaïdjanais, qui a succédé à son père Heydar Aliev en 2003.

Sa femme, Mehriban Alieva, a dirigé le comité d’organisation du spectacle et son gendre Emin Agalarov, chanteur à ses heures, a interprété une chanson pendant le décompte des votes.

Les téléspectateurs ont voté par texto ou par téléphone et leurs voix ont été pondérées à 50/50 avec celles d’un jury professionnel.

Interpellations

Dans les rues de Bakou, le symbole de l’Eurovision était depuis plusieurs jours visible partout. Mais l’ambiance festive a été ternie vendredi soir par l’interpellation de dizaines d’opposants qui tentaient d’organiser une manifestation pacifique pour réclamer des élections équitables et la liberté de se rassembler, comme ce fut déjà le cas plus tôt dans la semaine.

Vingt-deux des personnes interpellées ont été jugées en comparution immédiate et condamnées pour la plupart à des peines d’amende, a déclaré samedi à l’AFP une porte-parole du mouvement, Leïla Mustafaïeva, ajoutant que deux opposants avaient été condamnés à six jours de prison et un autre à cinq jours.

De son côté, l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a appelé samedi l’Azerbaïdjan à respecter la liberté de rassemblement, accusant le régime de réprimer les opposants.

Le pouvoir affirme lui que l’opposition est autorisée à s’exprimer du moment qu’elle n’enfreint pas la loi.

francesoir.fr

Classement :

1 – Suède, Loreen, « Euphoria » : 372.

2 – Russie, Buranovskiye Babushki, » Party For Everybody », 259.

3 – Serbie, Željko Joksimović, « Nije Ljubav Stvar », 214.

4: AZERBAIDJAN – Sabina Babaïeva

5: ALBANIE – Rona Nishliu

6: ESTONIE – Ott Lepland

7: TURQUIE – Can Bonomo

8: ALLEMAGNE – Roman Lob

9: ITALIE – Nina Zilli

10: ESPAGNE – Pastora Soler

11: MOLDAVIE – Pacha Parfeni

12: ROUMANIE – Mandinga

13: MACEDOINE – Kaliopi

14: LITUANIE- Donny Montell

15: UKRAINE – Gaitana

16: CHYPRE – Ivi Adamou

17: GRECE – Eleftheria Eleftheriou

18: BOSNIE-HERZEGOVINE – Maya Sar

19: IRLANDE – Jedward

20: ISLANDE – Greta Salome et Jonsi

21: MALTE – Kurt Calleja

22: FRANCE – Anggun

23: DANEMARK – Soluna Samay

24: HONGRIE – Compact Disco

25: ROYAUME UNI – Engelbert Humperdinck

26: NORVEGE – Tooji :

Voici les paroles officielles de Loreen traduites en français sur le site des organisateurs :

Euphoria

Pourquoi,

Pourquoi ne pas en ce moment pour toujours dernier

Ce soir,

Ce soir, c’est l’éternité une porte ouverte

aucun

Ne jamais arrêter de faire les choses que vous faites

Ne pas aller

Dans chaque souffle que je prends je te respire

euphorie

Toujours, jusqu’à la fin du temps

A partir de maintenant, que vous et moi

Nous allons u-u-u-u-u-u-up

euphorie

Une pièce éternelle de l’art

Un amour dans mon cœur battre

Nous allons u-u-u-u-u-u-up

Nous sommes ici

Nous sommes seuls dans notre propre univers

Nous sommes libres

Là où tout est à haute voix et l’amour vient en premier

Toujours et toujours ensemble

Nous naviguons vers l’infini

Nous sommes de plus en plus en plus haut

Nous atteignons pour la divinité

Euphoria …

toujours

Nous naviguons vers l’infini

Nous sommes plus

Nous atteignons pour la divinité

Euphoria …

28 mai : Journée Internationale d’action pour la santé des femmes


28 mai : Journée Internationale d’action pour la santé des femmes

28 mai : Journée Internationale d'action pour la santé des femmesL’accès à des services de santé de qualité: Un droit pour les femmes

La Journée d’action pour la santé des femmes a été créée au Costa Rica lors de la cinquième Rencontre internationale sur la santé des femmes en 1987. Après huit ans de campagne pour combattre la mortalité et la morbidité maternelles, les femmes ont estimé qu’il fallait recentrer la campagne autour du phénomène de privatisation dans un contexte néolibéral. C’est pour cette raison que la Journée internationale d’action de 1997 aura pour cible les problèmes d’accès à des services de santé de qualité, accès considéré comme un droit des femmes.

En effet, au cours des dernières années, le mouvement des femmes s’est vu confronter à un défi sans précédent posé par un courant néolibéral touchant le domaine politique, économique et social. Même s’il est vrai que ces politiques ont été mises en place de manière différente selon les pays, il est impossible de ne pas voir au delà de ces différences une similitude frappante dans les résultats. Ces politiques impliquent des restrictions budgétaires, la privatisation d’entreprises et de services publics, la centralisation des dépenses publiques et l’adoption de toute une série de stratégies de restructuration économique. Invariablement, le résultat a été l’appauvrissement d’une grande partie de la population et une érosion significative des liens dans la société civile.

Les femmes ont de tout temps été les plus pauvres parmi les pauvres. Avec l’introduction des réformes économiques néolibérales dans bon nombre de pays, la pauvreté chez les femmes s’est aggravée davantage. Par voie de conséquence, leurs possibilités de jouir d’une bonne santé et de préserver leur bien-être sont réduites. L’amélioration de la qualité de vie des femmes passe donc nécessairement par une transformation de la situation actuelle.

La santé n’est plus considérée comme un droit humain élémentaire. Au contraire, dans un contexte de marché privatisé, elle s’est transformée en un nouveau produit qui s’achète. Avec la privatisation, l’accès à des services de santé n’a fait que se réduire davantage pour la majorité des femmes. Ainsi les problèmes ont-ils été envisagés de manière spécifique, sans tenir compte, dans une dimension globale, de la dynamique sociale et politique dans laquelle les femmes vivent et travaillent au sein de la société. Cette Journée internationale d’action pour la santé des femmes est une occasion de lutter contre la privatisation et la commercialisation des services de santé et de militer pour que l’accès à des services de qualité soit un droit pour les femmes.

Dans le contexte actuel, les femmes font face à de nombreux obstacles et l’âge, la classe sociale, la race et l’origine ethnique sont des facteurs qui risquent de réduire davantage leur accès à des services de santé de qualité.

Des obstacles économiques

Des taux de chômage élevés chez les femmes, un accès réduit à l’éducation et des inégalités salariales entre hommes et femmes sont autant de facteurs qui limitent l’accès des femmes à des services de santé.

Des obstacles sexistes

Les problèmes de santé des femmes ne sont pas pris au sérieux et tendent à revêtir moins d’importance au sein de la société. Les femmes réussissent à obtenir moins d’informations au sujet de leur santé que les hommes. Ceci ne leur donne pas l’occasion de prendre des décisions en toute connaissance de cause quant à la nature des services de santé auxquels elles désireraient accéder.

Des obstacles culturels

Les services de santé négligent souvent de tenir compte des traditions et des coutumes locales associées à bon nombre d’aspects de la santé et du bien-être des femmes. La médicalisation de leurs problèmes de santé a altéré la nature des services auxquels elles ont accès, comme en témoigne la surmédicalisation de la ménopause.

Des obstacles politiques

Un manque de volonté politique au niveau national et local lorsqu’il s’agit d’organiser des services de santé tenant compte des différences entre les sexes et l’existence de législation inappropriée sur les grands problèmes de santé que connaissent les femmes, par exemple l’avortement, sont autant d’obstacles supplémentaires à l’accès des femmes à des services de santé correspondant à leurs besoins.

Des obstacles liés aux mythes sur la sexualité des femmes : Les femmes ne sont pas libres de prendre des décisions quant à leur corps et leurs préférences sexuelles. Elles n’ont pas l’occasion d’exprimer leur sexualité, sans redouter d’être victimes de violence ou de discrimination. Les lesbiennes sont en général exclues du système de santé, étant donné qu’elles ne sont pas considérées comme des êtres reproducteurs ou actifs sexuellement. Les droits doivent s’accompagner du pouvoir d’exercer ces droits. Les droits économiques et sociaux sont des conditions préalables à l’exercice des droits en matière de santé et l’exercice de ces droits permet d’arriver à une équité sociale. Il est temps de critiquer les politiques néolibérales, en soulignant leur impact sur l’accès des femmes à des services de santé de qualité et en oeuvrant pour garantir le droit des femmes à un système de santé de qualité qui tient compte des différences entre les sexes.

Le chat pélerin |conte-moi.net


 

Pays de collecte : Mauritanie

Un chat se déguise en marabout. Il convoque les souris en réunion, les enferme dans leur salle et avec son complice, les dévore toutes sauf la plus âgée.

Un chat vivait à côté d’un village de souris, les temps étaient très durs ; il n’y avait rien à manger. De peur d’être dévorées, les souris s’empressaient d’entrer dans leurs trous, à chaque fois qu’elles voyaient le chat. Celui-ci maigrissait à vue d’œil.

Un matin très tôt, le chat sort de chez lui, marche dans les rues désertes en criant à haute voix pour se faire entendre :

– Écoutez-moi, je ne dis que la vérité, demain je vais faire un pèlerinage à la Mecque, comme ça je ne ferai plus de mal à autrui.

Après avoir arpenté toutes les rues vides, il part au pèlerinage. Le temps fait ce qu’il a toujours l’habitude de faire, c’est-à-dire qu’il passe et un jour, le chat revient de son pèlerinage.

Il est vêtu tout de blanc. Il porte un large boubou blanc, et est coiffé d’un turban blanc. Il tient dans sa main gauche un long chapelet en perle, il a laissé pousser une longue barbe, il marche lentement en s’appuyant sur un bâton qu’il tient dans sa main droite.

Dès le lendemain de son retour, il convoque à la mosquée, toutes les souris afin qu’elles écoutent une causerie religieuse. Les souris rassurées par son changement répondent toutes à l’appel. Elles entrent toutes dans la mosquée, toutes, sauf une, la plus vieille d’entre elles. Cette dernière, choisit un coin derrière la porte en disant que c’était la meilleure place pour écouter le discours du chat.

Le chat pèlerin accompagné d’un autre chat, le chat sentinelle, s’installe devant l’assemblée. Après les salutations d’usage, le chat pèlerin chuchote quelques mots dans le creux de l’oreille du chat sentinelle qui ferme la porte. En un clin d’œil, les deux chats se jettent dans la foule des souris et les dévorent toute sauf, bien sûr, la vieille souris qui détale en disant haut et fort :

– Un ennemi ne devient jamais un ami.

Le premier qui respire ira au Paradis

L’avion Solar Impulse s’envole vers le Maroc via Madrid !


 

solar-impulse.jpg

L’avion Solar Impulse s’envole vers le Maroc via Madrid !

 

L’avion expérimental solaire suisse Solar Impulse a décollé jeudi matin de l’aérodrome de Payerne (ouest de la Suisse) pour rallier le Maroc via une escale à Madrid, un trajet total d’environ 2.000 km effectué sans une goutte de carburant.

 

Le prototype, de l’envergure d’un Airbus A340 (63,4 m) et du poids d’une voiture familiale moyenne (1.600 kg), a quitté la piste de décollage de Payerne à 08H24 (06H24 GMT), a constaté un photographe de l’AFP.

 

Solar Impulse a décollé avec près de deux heures de retard sur l’horaire prévu, en raison d’un brouillard persistant à Payerne.

 

Pour cette première étape, le pilote et cofondateur du projet André Borschberg est aux commandes de l’avion, dont les ailes sont recouvertes de 12.000 cellules photovoltaïques alimentant quatre moteurs électriques d’une puissance de 10 chevaux chacun.

 

Il survolera d’abord le Jura, ensuite Pontarlier, le Massif central, puis Toulouse et traversera ensuite les Pyrénées à une altitude de 8.500 m.

 

L’atterrissage doit s’effectuer à l’aéroport de Madrid-Barajas à 02H00 (00H00 GMT) vendredi matin. Les organisateurs se réservent la possibilité d’annuler le vol en fonction des conditions météorologiques.

 

Ce vol en étape est nécessaire, car l’appareil n’est pas assez spacieux pour permettre un trajet plus long. L’étape à Madrid permettra également de procéder à des vérifications techniques avant le départ pour la Maroc, qui est prévu au plus tôt lundi.

 

L’explorateur et autre cofondateur du projet Bertrand Piccard prendra ensuite le relais pour emmener l’appareil par dessus le détroit de Gibraltar vers sa destination finale, Rabat.

 

Ce vol, qui traversera pour la première fois la Méditerranée, doit servir « d’ultime répétition avant le tour du monde en 2014 », ont expliqué les organisateurs. Le périple permettra également à l’équipe de tester l’appareil dans le cadre du trafic aérien international et des grands aéroports.

 

Sept années de travail ont été nécessaires à une équipe de 70 personnes et de 80 partenaires pour construire cet avion en fibre de carbone.

 

La construction d’un deuxième appareil, qui sera destiné à effectuer le tour du monde sans carburant en 2014, a déjà débuté.

 

L’appareil sera plus grand, aura un poste de pilotage plus spacieux, mais aussi de nouvelles batteries et de nouveaux moteurs. L’avion doit être prêt en 2013 pour un premier vol d’essai la même année.

 

Par AFP /francesoir

Des terrains de foot équipés pour l’atterrissage de nuit d’hélico médicalisés !


 

624_341_cmh020_0.jpg

Une soixantaine de terrains de foot équipés pour l’atterrissage de nuit d’hélico médicalisés

 

Une soixantaine de terrains de football, essentiellement situés dans les provinces de Namur, Liège et Luxembourg, sont actuellement équipés d’un système de balisage automatique permettant l’atterrissage de nuit d’un hélicoptère médicalisé.

 

Un appareillage de ce type sera inauguré ce vendredi à Hotton.

 

Pour le centre médical héliporté (CMH) de Bra-sur-Lienne, ces installations dont le coût avoisine les 2.500 euros hors TVA, sont très importantes puisque qu’elles permettent d’assurer la sécurité et l’efficacité lors des interventions de nuit. “ Grâce au système d’éclairage à distance, nous ne devons plus faire appel à une tierce personne afin qu’elle éclaire le terrain en cas d’intervention.

 

Cet appareillage nous permet donc de gagner du temps, souvent précieux pour le patient ”, explique Olivier Pirotte, coordinateur opérationnel à Bra-sur-Lienne. “ Même si l’ensemble des terrains équipés n’ont pas encore été le théâtre d’intervention de nuit, ces installations nous sont vraiment très utiles ”, assure le coordinateur opérationnel qui plaide pour qu’un plus grand nombre de dispositifs soient installés.

 

Grâce au système d’allumage à distance, le CMH de Bra-sur-Lienne, le seul à voler de nuit, a pu accepter certaines missions qui auraient été refusées par le passé. En 2011, sur les 1.120 interventions réalisées par le centre, près de 30% se sont déroulées de nuit.

 

sudinfo

Se marier avec soi-même, une nouvelle tendance !


 

1 se_marie_.JPG

Se marier avec soi-même, une nouvelle tendance !

 

Aux Etats-Unis, se marier à soi-même devient une pratique courante. Célibataires ou ex-toxicos, elles se jurent bonheur et amour ”pour le meilleur et pour le pire ”.

Les mœurs évoluent et il n’est pas toujours évident de trouver chaussure à son pied. C’est pourquoi les mariages avec soi-même se font nombreux aux Etats-Unis.

Désirée a décidé de faire de son bonheur une priorité. ”Je vais me faire confiance et me tenir debout par la puissance de mes propres forces ”, confiait-elle peu avant son mariage. La jeune femme avait besoin d’un jour pour elle, de passer du temps avec elle-même et ne pas sauter dans une autre relation pour oublier son ex. Avec elle-même, Désirée se sent entière et estime ne plus avoir besoin d’un homme pour combler son bonheur.

Nadine a décidé de suivre l’exemple de Désirée et de se dire oui à elle-même. En s’unissant à elle-même, Nadine souhaite célébrer les progrès qu’elle a faits dans sa vie. Cette mère de deux enfants a sombré dans l’alcoolisme. Enchaînant les sorties arrosées, cette mère de 36 ans a décidé de reprendre sa vie en main. ”Je suis responsable de mon propre bonheur. Ce mariage signifiait que je devais m’investir dans la relation avec moi-même. ”

L’histoire ne dit pas si le mariage avec soi-même est autorisé aux Etats-Unis ou ailleurs.

sudinfo

Une fresque de 450000 Post-it à Liège pour un record du monde !


 

post it liège.jpg

Une fresque de 450000 Post-it à Liège pour un record du monde !

 

Les Galeries Saint-Lambert à Liège serviront tout prochainement de décor à une initiative originale : le record du monde de la plus grande fresque réalisée à l’aide de Post-it. Sur 1 800 m2 , ce sont 450 000 feuillets qui seront collés.

C’est dans le cadre du départ du Tour de France à Liège que l’initiative est née, avec la candidature à Liège Expo 2017 en toile de fond. Dès ce mardi 29 mai, quatre membres de l’équipe de Blue Banana Creative, la société conceptrice de ce record, entameront le collage des quelque 450000 Post-it sur les trois verrières des galeries : côté place Saint-Lambert, côté place Saint-Étienne et plafond. Les fresques devraient être achevées le 20 juin, soit 10 jours avant le prologue du Tour, qui sillonnera les rues de la ville.

 

Profiter des hélicos du Tour de France

« Le précédent record du monde enregistré, c’étaient 150 000 Post-it à Rio de Janeiro », indique Philippe Poncin de Blue Banana Creative. « Nous sommes déjà en contact depuis plusieurs mois avec le Guiness Book. Ils viendront avec des huissiers vérifier et avaliser le record. Cela semble être une bonne blague pour s’amuser, mais je vous assure que ça demande une sacrée organisation. »

L’occasion est rêvée pour se faire remarquer, alors que les hélicoptères de la Grand Boucle survoleront la cité durant deux jours. Les commerçants des galeries ne manqueront pas non plus de profiter du coup de projecteur pour attirer la clientèle.

Le maillot jaune, le peloton et la caravane

Visuellement, il s’agira en réalité de trois fresques : un cycliste portant le maillot jaune sur la façade avant, le peloton sur le toit, la queue du peloton et la caravane sur la façade arrière. Pour le petit détail technique, « nous utiliserons de vrais Post-it, mais des Super Sticky », la gamme la plus adhésive, histoire que les feuillets ne se décollent pas en cours d’opération. Le record enregistré se rapportera précisément à la fresque du toit.

L’inauguration de la fresque se déroulera le 23 juin.

Envie de participer pour la bonne cause ?

Pour rallier la population liégeoise à leur initiative, les concepteurs de la fresque leur proposent d’acheter des Post-it au prix de 2 €, lesquels seront par la suite collés sur les verrières. Chaque acquéreur peut signer son feuillet.

L’entièreté des bénéfices sera reversée à l’ASBL Coup d’envoi, active dans le domaine du sport. Cette association s’est donnée pour mission « l’insertion par le sport », en en faisant la promotion, mais aussi en facilitant son accès aux personnes les plus démunies.

lavenir

Jeunes et Homophobie – Etre gay en France – Doctissimo


 

Des jeunes en souffrance face à l’homophobie

A l’heure du Pacs et de la libération des mœurs, qu’en est-il vraiment de l’homophobie et des difficultés rencontrées au quotidien ? Réponses d’Isabelle Chollet, psychologue au Refuge*, initiatrice d’une enquête auprès des jeunes gays et lesbiennes. Un état des lieux éclairant sur le regard porté sur la diversité sexuelle.

Comment vivent les jeunes de la diversité sexuelle aujourd’hui ? Font-ils face aux mêmes problèmes que leurs ainés, ou bien les mentalités ont-elles changé ? Sur le plan des avancées sociales, c’est une évidence : l’homosexualité est bel et bien prise en compte. Toutefois, qu’en est-il réellement du regard qui se porte sur eux, dans la famille, au travail… ? Les réponses et les statistiques enregistrées suite au questionnaire renseigné par 508 gays et lesbiennes via le site de l’association du Refuge, montrent qu’il reste du chemin à parcourir. « Au regard des difficultés que rencontrent les homosexuels, il me paraît important de mettre en place des outils concrets pour les soutenir, surtout vis-à-vis de leurs proches », commente Isabelle Chollet, psychologue intervenante au Refuge, une association qui accueille des jeunes gays et lesbiennes de 18 à 25 ans, victimes d’homophobie.

La découverte de l’homosexualité

Homophobie France« Comparativement à la lecture du rapport gay réalisé en 1984, on peut noter aujourd’hui que les jeunes découvrent leur homosexualité plus tôt que leurs ainés », énonce Isabelle Chollet. Cette impression d’étrangeté, ou d’émois pour des personnes du même sexe, semblent avoir lieu dès 15 ans, contre 17 ans précédemment. En revanche, le temps d’attente pour le révéler à l’entourage est plus important : c’est en majorité autour de 22 à 24 ans, qu’ils se lancent. Soit 5 à 9 ans plus tard. Des chiffres qui impliquent que la période de silence relative au « coming out » a tendance à se prolonger. On pourrait penser que la médiatisation libérerait la parole. Visiblement, ce n’est pas si simple…

La famille, encore homophobe ?

C’est aux parents visiblement que c’est le plus difficile d’exprimer son homosexualité. Seulement 74 % d’entre eux sont au courant, les autres continuent à l’ignorer. Etrangement, la mère remporte la palme. 11 % des enfants avouent craindre de lui avouer contre seulement 6,6 % au père. « Certains jeunes semblent avoir peur d’être chassés de chez eux par leurs parents, et de ne plus être aimés » explique la psychologue. Une menace bien réelle, puisque une des principales fonctions du Refuge est d’accueillir ceux qui ont été chassés suite à un « coming out« .

Pour ceux qui ont surmonté cette épreuve, et ont décidé de franchir le pas, reste à définir le moyen de l’annoncer. A la question : Comment le leur avez-vous appris ? 60 % d’entre eux ont osé le face à face, les autres utilisent le téléphone ou encore la lettre. Enfin, la découverte par un tiers est également fréquente. Un frère ou une soeur qui tombe sur le texto d’un(e) jeune amoureux(se), du même sexe et qui « cafte »…

Un taux de suicide alarmant parmi les jeunes homosexuels

L’homosexualité n’est plus une honte aujourd’hui… Pas si sûr ! Sinon, pourquoi le taux de suicide serait-il si important : 30 % des répondants ont signalé des tentatives de suicides, contre 3 % de la population générale… « Le rejet familial lié à l’annonce de leur orientation sexuelle, les violences tant psychologiques que physiques, l’exclusion du domicile familial, favorisent certainement des passages à l’acte plus fréquents » commente Isabelle Chollet. Les conséquences directes de cet isolement sont le déni de soi, de son identité et de sa sexualité. Ne pas être accepté tel que l’on est par ses proches entraîne quasi surement une mauvaise estime de soi, des périodes de dépression (observables autour des moments de l’annonce de son homosexualité) et la peur de décevoir permanente.

Une volonté de vivre en couple

Le fort désir de se démarquer qui peut entourer l’homosexualité, semble céder la place à d’autres ; à commencer par la volonté de vivre en couple et de créer une famille : 60 % des répondants, contre 36 % des hommes et 56 % de femmes en 1984. Bien qu’ils considèrent comme difficile la réalisation de leurs aspirations. Le projet autour de l’enfant est aussi en augmentation : 60 % souhaitent en avoir contre 84 % des hommes et 25 % des femmes précédemment ! Que s’est-il passé ? « Le Pacs signe une réelle évolution sociale » explique Isabelle Chollet. Cette légalisation administrative a tout de même levé bien des tabous. Partager sa vie avec une personne du même sexe est rentré dans les moeurs. Ce qui ne signifie en rien que c’est gagné : être un enfant de couple homosexuel reste une situation très épineuse dans le cadre de l’école où les insultes homophobes sont monnaie courante. Par ailleurs, la société française et ses institutions tardent à reconnaître leur droit à l’égalité avec les couples de sexe différent et leur famille. Contrairement à nos voisins européens le mariage n’est pas encore accepté, tout comme l’insémination. L’adoption par des couples homosexuels est également plus que compliqué.

Le recours au soutien psychologique évolue !

Découvrir, assumer puis vivre son homosexualité se révèle souvent difficile… une réalité à laquelle ils sont de plus en plus nombreux à faire face. Le divan du psy… ils disent oui pour 47 % d’entre eux. Son profil toutefois se dessine selon certains critères. S’il n’a pas besoin d’être homosexuel, en revanche il est préférable qu’il soit « homosensible ». 61 % préfèrent consulter une femme. Quant au motif de la consultation, ce n’est pas tant « Pourquoi sont-ils homosexuels ? » qui sont en jeu que « Comment faire avec ? »… Ce sont les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien dans la famille, au travail, qui sont au coeur de la consultation !

L’homosexualité reste hors norme ! On en parle de plus en plus, elle tend à rentrer dans les moeurs, toutefois l’acceptation au sein de la famille reste encore un sujet douloureux pour les deux parties. Entraînant une grande détresse dans l’intime. La peur du jugement persiste, s’y ajoute celle d’être incompris, avec à la clé, un profond sentiment de solitude commun à nombre d’entre eux.

Catherine Maillard, mai 2012

Définitions de la femme


Définitions de la femme

images drôles Sur-que-Ptite-Mouche-va-aimer;-moi-aussi

Définition
philosophique:
La femme est un sujet sur lequel l’homme aime s’étendre.

Définition zoologique:
La femme est un animal sans poil dont la peau
est très recherchée.

Définition mathématique:
La femme est un
ensemble de courbes qui fait lever une ligne droite.

Définition
géographique:
La femme est comme le globe terrestre:
Entre 15 et 25 ans
elle est comme l’Afrique; chaude, à moitié vierge et à moitié inexplorée.

Entre 25 et 35 ans elle est comme l’Asie; Exotique et mystérieuse.

Entre 35 et 45 ans elle est comme l’Amérique: déjà bien connue, mais
encore belle et pleine de ressources.

Entre 45 et 55 ans elle est comme
l’Europe: traversée de long en large, et fatiguée, mais vous pouvez encore
trouver des endroits intéressants.

Entre 55 et 65 ans elle est comme
l’Australie. Tout le monde sait où elle se trouve, mais personne ne pense
réellement à y aller.