Pensée du dimanche 18 mars 2012.


« Chaque événement important que nous devons vivre est généralement précédé de signes annonciateurs. Seulement, comme nous ne connaissons pas le langage de la nature, nous ne savons pas lire les messages que nous apportent les quatre éléments, les plantes, les animaux, les humains, ou certains rêves. Tout événement est précédé de quelques indices, exactement comme ceux qu’à l’aide d’appareils la science arrive à détecter avant les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les cyclones, les raz-de-marée. L’univers représente une unité, et il existe donc des liens, des communications entre tous les éléments qui le composent, exactement comme dans notre corps physique où l’état d’un organe a des répercussions sur tous les autres. C’est pourquoi, lorsqu’il se produit un événement quelque part dans le monde, les vibrations émises par cet événement se propagent à travers l’espace et sont perçues par certains êtres qui peuvent les capter et qui sont donc avertis les premiers. Et pour notre vie intérieure aussi, nous recevons des avertissements. »

 Omraam Mikhaël Aïvanhov

Montréal célèbre la Saint-Patrick


Défilé de la Saint-Patrick à Winnipeg, le 17 mars 2012

Défilé de la Saint-Patrick à Winnipeg samedi   © Gabrielle Sabourin

Le défilé de la Saint-Patrick sillonera pour la 188e fois les rues de Montréal dimanche à partir de midi.

Seize fanfares, 26 chars allégoriques et 2500 figurants défileront sur la rue Sainte-Catherine, entre les rues Du Fort et Aylmer.

Le défilé montréalais de la Saint-Patrick se déroule sans interruption depuis 1824 et attire des dizaines de milliers de spectateurs.

Plusieurs célébrations de la Saint-Patrick sont également prévues dimanche au pays, notamment à Toronto et à Vancouver.

Samedi, la toute première parade de la Saint-Patrick à Winnipeg, au Manitoba, a attiré plusieurs centaines de spectateurs et s’est soldée par un franc succès.

En revanche, à London, en Ontario, des festivités de la Saint-Patrick ont tourné à l’émeute, samedi soir, près du collège Fanshawe. Un groupe de jeunes a lancé des bouteilles aux policiers de l’escouade antiémeute et a renversé et mis le feu un camion appartenant à une station de télévision.

Selon les pompiers, quelques personnes auraient été blessées, mais on ne connaît pas la gravité de leurs blessures.

«Bonjour, je voudrais une chambre avec pute» | Slate


Le Carlton est devenu une attraction lilloise, au grand dam de ses employés.

L'hôtel Carlton de Lille. REUTERS/Pascal Rossignol

– L’hôtel Carlton de Lille. REUTERS/Pascal Rossignol –

«Je peux vous demander pourquoi vous prenez cet hôtel en photo?»

«Bah c’est bien ici l’affaire avec DSK et les prostituées, non ? C’est pour mettre sur Facebook.»

Fabien travaille à la SNCF. Il est de passage à Lille pour quelques heures. En sortant de la gare, c’est sur lui qu’il est tombé en premier. Lui, c’est l’hôtel Carlton. Avant, l’établissement quatre étoiles était réputé pour son confort et son emplacement idéal au cœur de la capitale des Flandres. Aujourd’hui, il est surtout la face visible de l’affaire qui secoue le Nord.

Des prostituées, un proxénète belge au surnom évocateur de Dodo la saumure, une grosse entreprise de BTP, des partouzes, un avocat, des policiers, des notables et même le nom de Dominique Strauss-Kahn. Tout est réuni pour faire de l’affaire du Carlton un dossier ultra médiatisé. Et du quotidien des employés un enfer.

Car l’hôtel est devenu the place to see à Lille. «Toute la journée, des touristes se font photographier devant l’hôtel, soupire Julien*, réceptionniste. C’est vraiment très lourd. Il y a même des gens qui viennent à la réception demander “une chambre avec pute”. D’autres nous appellent pour demander si DSK est ici.»

L’ancien patron du FMI est en effet cité dans l’affaire. Mais pas dans son volet lillois. Certaines prostituées peut-être liées au réseau du Carlton auraient pu rendre visite à DSK à Paris ou Washington. En revanche, lui n’aurait pas mis les pieds dans l’établissement. Mais Julien ne perd pas de temps à expliquer ces détails aux blagueurs.

«Je leur dis qu’on est sur écoute et qu’ils peuvent être poursuivis, ça les calme.»

«J’ai été voir un spectacle. Eh ben ça n’a pas manqué…»

Sofiane*, réceptionniste également, garde lui un œil sur les réservations Internet.

«Je repère tout de suite les réservations louches, type canular. C’est souvent du jour pour le lendemain, avec des demandes étranges…»

Gêné, il n’en dira pas plus.

En face de l’hôtel, des affiches sont restées collées quelques jours. Elles faisaient la promotion d’une soirée organisée par un collectif libertaire et intitulée «De la dope, du fric, des putes». En toile de fond, un dessin du Carlton. «On voulait les garder pour porter plainte, mais elle ont été enlevées», souffle Julien.

Même quand il quitte le travail, l’affaire le rattrape.

«J’ai été voir un spectacle de stand up dans un club lillois. Eh ben ça n’a pas manqué: le duo d’humoristes a fait des blagues sur le Carlton et les prostituées.»

On proposerait bien à Julien d’aller boire un coup pour lui remonter le moral. Mais non. «Quand je vais prendre un café à côté de l’hôtel, combien de fois j’entends des gens plaisanter entre eux “allez viens, j’te paye une pute”…» VDM, diraient certains.

Mais bon, ça pourrait être pire. Si le réceptionniste était sur Twitter par exemple.

Egypte.Découverte d`un doigt géant momifié? » Ma Planète


Ajouté le 03/16/2012 17:18:39 par lazar_adriana

Cet excellent documentaire français est passé sur France 5 dans les années 90 et traite du sujet des géants dans les mythologies et évoque la possibilité que ceux-ci puissent avoir un lien avec les extraterrestres.


http://monGenie.com
jeudi 15 mars 2012, a 10:26

Egypte.Decouverte d`un doigt geant momifie


Voilà une découverte qui nous replonge vers le mythe des Géants qui peuplèrent notre monde , il y a de cela plusieurs centaines de milliers d’ années . L ‘ être qui possèdait un tel pousse devait mesurer pas moins de 7 Mètres de haut .

Une bien étrange découverte aurait été faite en Egypte durant l’année 1988. En effet un chercheur du nom de Gregor Spörri aussi mis à jour un doigt momifié de presque quarante centimètre de long…

Toujours d’après cette histoire, une estimation de la taille de « l’être » possédant un tel doigt serait d’environ cinq mètre de haut. Il n’y a pas d’information sur le lieu où s’est déroulée cette découverte. On sait juste que le scientifique aurait fait une série de cliché de ce doigt. Etrangement et malheureusement l’objet aurait été volé par un homme qui serait venu photographier cette découverte.

Mots-clés: ADRIANA Realite Ou Mystification

Achetez Vos Problèmes Sur le Net [Drôle] | Social Fuzz™


 Ahmed|14 mars, 17:50

Achetez Vos Problèmes Sur le Net [Drôle]

Vous trouvez que votre vie est trop monotone? Besoin de la pimenter un peu ? Allez sur le site “Needaproblem.com”. Martin Koncilja, Hansmartin Amrein et Björn Hering, trois Suisses, ont créé ce site plus qu’insolite en 2008. Chaque année les ventes progressent de 20%. À l’origine le site se destinait au public Suisse. Mais bizarrement la plupart des clients voulant se créer des problèmes sont d’origine Allemande.

Tous les problèmes sont classés par niveaux de difficultés. La plus faible catégorie “insignifiante” coûte 1 euro. Le stade “normal” des problèmes, 5 euros. et les problèmes “ardus” valent 500 euros. Les “quasi inextricable” se destinant aux amateurs de la difficulté, coûtent 5 000 euros. Les soucis personnalisés commencent eux à partir de 5000 euros.

Par exemple : un homme a eu le droit à un tour d’avion au-dessus des Alpes. Le pilote a feinté un évanouissement et le client a pris seul la situation en main durant deux, trois minutes.

Un bon moyen pour donner un peu de peps à votre quotidien… Vous avez l’embarras du choix !

Source: Courrier.international

Comment Dessiner Bugs Bunny et Daffy Duck? [Cours Particulier] | Social Fuzz™


Vidéos

Comment Dessiner Bugs Bunny et Daffy Duck? [Cours Particulier]

Chuck Jones, le créateur de Warner Bros vous apprend à dessiner Bugs Bunny et Daffy Duck!

C’est pas si compliqué… Il faut juste choper le coup de crayon!

Regardez attentivement, apprenez, imprégniez-vous et c’est parti… à votre tour maintenant!

Bugs Bunny, Quoi de neuf Docteur?

Daffy Duck

Source: Gizmodo

Un Médicament Contre le racisme | Social Fuzz™


 

Un Médicament Contre le racisme

Le médicament contre le racisme est le rêve de toutes les associations antiracisme. La médecine moderne permet de grandes choses mais modifier la mentalité par des traitements paraît invraisemblable.

Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont démontré que le Propranolol atténuerait les préjugés implicitement racistes. Le Propranolol est à l’origine prescrit pour l’hypertension.

Les Hommes ont toujours cherché à réduire voire supprimer leurs pensées néfastes à l’encontre des gens “différents”. Améliorer notre mentalité par le biais des médicaments pourrait voler le libre arbitre et la liberté de penser. Le prix à payer pour se détacher des préjugés ne devrait pas exister, non?

Source: Huffington Post.fr

Un saut de près de 22 kilomètres en chute libre – 7SUR7.be


Par:Maxime de Valensart

16/03/12 – 17h38 Source: éditeur

vidéoVêtu comme un astronaute, un Autrichien du nom de Felix Baumgartner a sauté d’une altitude de 21,8 kilomètres.

Pour atteindre cette hauteur, l’homme de 42 ans a utilisé un ballon stratosphérique rempli d’hélium. Lors de son saut, Baumgartner a culminé à l’incroyable vitesse de 556 km/h, précise SudPresse. Après 8 minutes et 8 secondes de chute libre (!), il a enfin ouvert son parachute (que l’on suppose solide) à 2400 mètres de haut.

Ce saut « d’entraînement » fait partie d’un faramineux projet baptisé « Red Bull Stratos« . L’été prochain, le casse-cou espère en effet sauter de 120.000 pieds (soit environ 36.500 m), une hauteur qui lui permettrait d’atteindre… le mur du son.

Un chien aide une petite fille de 3 ans à respirer – 7SUR7.be


Par:Catherine Delvaux

16/03/12 – 12h24

© Fox News.

Alida, une petite fille américaine de 3 ans, vit depuis sa naissance avec une maladie rare des poumons, l’hyperplasie neuroendocrine, qui lui cause des difficultés à respirer et la force à être reliée en permanence à des bonbonnes à oxygène. Difficile dans ces cas-là d’imaginer une enfance normale pour Alida.

Mais après avoir vu une émission à la télé sur les aides chiens, ses parents, Aaron et Debbie, ont trouvé en Mister Gibbs, un chiot âgé d’un an, la solution idéale.

Dressé pour suivre Alida partout où elle va, Mister Gibbs porte sur son dos les bonbonnes d’oxygène indispensables à sa survie. « Nous voulons qu’Alida ait l’enfance la plus normale possible », explique son papa à Fox News Atlanta dans une vidéo visible ici.

Doctissimo – Maladie d’Alzheimer : vers des approches non médicamenteuses


 

Médecins, neurologues et psychologues se penchent sur les bénéfices des approches non médicamenteuses pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Le point avec le Dr Hélène Amieva, chargée de recherche en neurosciences au CNRS-Inserm Bordeaux.

Le caractère incurable de la maladie d’Alzheimer amène certains à se décourager. D’autres imaginent de nouvelles perspectives combinant approches médicamenteuses et non médicamenteuses…

Comprendre les thérapies non médicamenteuses face à Alzheimer

Traitement non médicamenteux AlzheimerFace à la maladie d’Alzheimer, toute approche non médicamenteuse peut être envisagée (le sport, les groupes de parole, la musique, la zoothérapie, l’aromathérapie…), mais il est difficile de définir ce qui est thérapeutique, c’est-à-dire d’identifier les approches qui apportent un bénéfice réel, un confort mesurable dans la vie des patients.

« C’est pourtant nécessaire car pour que l’Assurance maladie accepte une prise en charge des thérapies non médicamenteuses, les bénéfices de ces dernières doivent être objectivement prouvés », explique le Dr Hélène Amieva, coordinatrice de l’étude Etna (évaluation des thérapies non médicamenteuses) actuellement en cours sur 650 malades suivis dans 40 centres hospitaliers en France.

S’appuyer sur ce qui a du sens

Ne pas chercher à rééduquer, ni vouloir à tout prix maintenir une compétence mais juste s’appuyer sur ce qui a du sens pour la personne malade et mettre ainsi en place des espaces de relation et de plaisir : c’est le précepte d’une thérapie non médicamenteuse.

« Souvent, les malades ont tendance à se renfermer et à perdre de l’intérêt pour des choses simples. Grâce aux approches non médicamenteuses, les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer peuvent se recentrer sur leurs acquis, retrouver des envies et surtout gagner en estime de soi », poursuit le Dr Amieva.

Choisir une thérapie relationnelle

La première chose est de vérifier si les malades ont envie de s’impliquer dans une thérapie non médicamenteuse. Pour qu’elles soient efficaces, ces dernières doivent s’inscrire dans la régularité et sur la durée et s’appuyer sur une participation active des personnes. Parmi les différentes approches thérapeutiques non médicamenteuses, on retrouve l’art thérapie, la musicothérapie ou encore la stimulation cognitive qui consiste à réaliser des exercices stimulant la mémoire et les repères spatiotemporels (atelier d’écriture de cartes postales ou de voeux, de courriers administratifs…).

« Dans l’étude en cours Etna, nous comparons deux thérapies en groupe (la stimulation cognitive et la réminiscence) et une thérapie individuelle à la carte, toutes animées par un psychologue dans un centre hospitalier », précise le Dr Amieva.

Réactiver des souvenirs autobiographiques

La thérapie par la réminiscence consiste à se remémorer par oral ou sous d’autres formes créatives des souvenirs autobiographiques. « Les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer ont plus de facilité à se souvenir d’événements anciens que récents. Nous leur proposons donc des ateliers en groupe où ils peuvent évoquer un souvenir d’après un thème comme le mariage ou la rentrée scolaire par exemple », détaille le Dr Amieva.

Travailler sur les souvenirs autobiographiques permet de renforcer l’estime des personnes malades, ils s’aperçoivent qu’ils ont une identité, une histoire bien à eux, qu’ils ont des choses à dire et cela est essentiel à la fois pour les malades comme pour leur entourage.

Attitude thérapeutique : l’entourage a un rôle à jouer

L’attitude thérapeutique… Derrière cette expression réside en fait l’idée d’un accompagnement adapté aux besoins et aux difficultés de la personne malade. Des attitudes relationnelles qui reconnaissent le malade comme une personne à part entière, encore inséré dans un groupe social et familial et qui se centrent bien plus sur ce que la personne peut encore faire plutôt que sur ce qu’elle ne peut plus faire.

Développer une telle attitude demande un encadrement dont tous les aidants, qu’ils soient familiaux ou professionnels devraient, dans l’idéal, pouvoir bénéficier. Autant dire un voeu pieux.

Delphine Bourdet, janvier 2012.

Sources :

– Rencontres France Alzheimer – Table ronde sur le thème des approches thérapeutiques non médicamenteuses -, le 14 décembre 2011

– Interview du Dr Hélène Amieva, chargée de recherche en neurosciences au CNRS-Inserm Bordeaux.

– Dossier de presse Association France Alzheimer – Décembre 2011

Dégustateur de vin….


images drôles maillots-etranges

Chez un marchand de vin, l’ancien testeur de vin est décédé et le directeur cherche à le remplacer.

Un ivrogne, à l’allure très sale est venu pour le poste. Le directeur du magasin cherche à s’en débarrasser.

Le directeur lui donne un verre de vin.

L’ivrogne boit et dit : «C’est un Muscat, trois ans d’âge, provient du nord et a été muri dans un conteneur en métal. Bas de gamme, mais acceptable.»

«D’accord, dit le patron.»

«Un autre verre?» lui demande-t-il.

L’ivrogne le boit et dit : «C’est un Cabernet, huit ans d’âge, provient du sud-ouest, mûri dans un baril en chêne à 8 degrés. Demanderait trois autres années pour de meilleurs résultats.»

«Exact,» dit le patron.

Un troisième verre…

«C’est un Pinot blanc champagne, très coté et exclusif,» dit l’ivrogne calmement.

Le directeur est épaté.

Ce dernier fait un signe à sa secrétaire de suggérer quelque chose d’autre. Elle sort du bureau et revient avec un verre rempli d’urine.

L’ivrogne y goûte et dit :

«Elle est blonde, 26 ans, enceinte de trois mois et si vous ne me donnez pas le job, je vais donner le nom du père.»