Pensée du mardi 14 février 2012.


« Vous voulez méditer ? Commencez par vous apaiser. N’essayez
pas de vous concentrer tant que vous n’avez pas ramené le
calme en vous, sinon vous donnez des chocs aux cellules de votre
cerveau qui ne feront pas correctement leur travail. Comme tout
ce qui existe, le cerveau possède une inertie naturelle et vous
ne pouvez lui communiquer tout de suite le mouvement que vous
souhaitez. N’oubliez jamais que les cellules de votre
organisme, et donc de votre cerveau, sont des créatures vivantes
que vous ne devez ni forcer ni bousculer.
Une fois que vous vous sentez détendu, apaisé, vous pouvez
commencer à mobiliser vos cellules dans la direction que vous
avez choisie. Mais là encore, il faut apprendre comment opérer.
Lorsque vous mettez le moteur de votre voiture en marche, vous ne
le poussez pas tout de suite à plus de 100 km à l’heure. Eh
bien, avec votre cerveau vous devez aussi procéder par étapes
successives, jusqu’au moment où vous sentez que vous avez
mentalement la situation suffisamment en main pour vous
concentrer sur le sujet choisi. Vous sentez alors que toutes vos
cellules collaborent à votre travail. Vous leur avez donné une
si bonne orientation que votre pensée continue naturellement
dans cette direction. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les Bisous » Ma Planète


Les Bisous

Ajouté le 02/14/2012 00:04:54 par Ricky1234

Les Bisous

 

Je suis un Bisounours, j’aime les bisous
Sur le nez, dans le cou, je les aime partout
J’aime aussi lui dire plein de mots doux
Qu’elle est bien belle, ou un vrai Chou

Je me demande qui, a inventé les bisous
On s’en fait presque tous autour de nous
Nos oiseaux, les poissons, et nos pitous
Ceux qui en font le plus sont les minous

On s’en fait au moment de nous retrouver
On s’en fait aussi avant de nous quitter
Même quand on s’ennuie trop d’elle
On lui fait aussi des bisous virtuels

On aime s’en faire tous les jours
Encore plus si on est en amour
On lui en fait pour lui dire je t’aime
En souhaitant qu’elle fasse de même

Parfois un simple effleurement léger
Nous fait s’affoler, on sent notre corps s’envoler
On était plein d’affection quand on est né
La vie hélas ! nous encourage à continuer

Les bisous sont des gestes, mais aussi des mots
Et pour de bons amis, on n’en fait jamais trop

Texte Claude Marcel Breault

 

 

Mots-clés: Ricky1234 Poésie

Sòuhaits à mes amis(es) et aux membres de ma planète! » Ma Planète


 

 

Ajouté le 02/12/2012 23:14:29 par rejir

QUE CE SOIT AVEC VOTRE AMOUREUX, AVEC VOS AMOURS,OU AVEC

 

VOS AMIES (S),,,,,,

 

PASSEZ DE TRÈS BONS MOMENTS PARTAGÉS AVEC CEUX ET CELLES

 

QUE VOUS AIMEZ À L`OCCASION DE LA ST-VALENTIN!!!

 

JOYEUSE ST-VALENTIN À TOUS!!!

 

 

Mots-clés: Rejir-souhait-

Lorsque les femmes dirigent | À La Une | L’Orient-Le Jour


À La Une

Analyse

Lorsque les femmes dirigent

lundi, février 13, 2012

Par Joseph S. NYE Jr*

Le monde serait-il plus pacifique si les femmes étaient aux postes de responsabilités ?

Un nouveau livre stimulant de Steven Pinker, psychologue à l’Université Harvard, prétend que « oui ». Dans The Better Angels of Our Nature, Pinker cite des chiffres qui montrent que même si la violence humaine est en baisse progressive, elle reste encore très présente aujourd’hui. Il déclare en outre : « Tout au long de l’histoire, les femmes ont été et continueront d’être des forces pacificatrices. La guerre traditionnelle est un jeu d’hommes : les femmes de tribus ne se réunissent jamais en bande pour attaquer les villages voisins. » En tant que mères, les femmes ont des incitations évolutionnistes pour maintenir des conditions pacifiques dans lesquelles elles sont en mesure d’élever leur progéniture et pour assurer la survie de leurs gènes dans la génération suivante.

Les sceptiques rétorquent immédiatement que les femmes n’ont pas fait la guerre simplement parce qu’elles ont rarement été au pouvoir. Si elles avaient ce pouvoir de diriger, les conditions d’un monde anarchique les obligeraient à prendre des décisions belliqueuses identiques à celles des hommes. Margaret Thatcher, Golda Meir et Indira Gandhi étaient des femmes puissantes ; elles ont chacune mené leur pays à la guerre. Mais il est aussi vrai que ces femmes se sont hissées au pouvoir en jouant selon les règles politiques « d’un monde d’hommes. » C’est d’abord parce qu’elles ont su se conformer aux valeurs masculines qu’elles sont parvenues au pouvoir. Dans un monde dans lequel les femmes partageraient une part proportionnelle (la moitié) des postes de direction, elles se comporteraient différemment au pouvoir.

D’où, logiquement, la question qui suit : le genre est-il d’une réelle importance en matière de pouvoir ? En termes de stéréotypes, différentes études psychologiques montrent que les hommes gravitent dans les sphères de pouvoir de commandement dur, tandis que les femmes travaillent de façon collaborative et comprennent de manière intuitive les valeurs d’attraction et de persuasion du pouvoir souple. Les Américains ont tendance à décrire le pouvoir avec des stéréotypes masculins rudes, mais de récentes études sur la question montrent le succès croissant de ce que l’on a appelé à une certaine époque le « style féminin. »

Dans les sociétés fondées sur l’information, les réseaux remplacent les hiérarchies et les travailleurs du savoir sont moins déférents. Dans un large éventail d’organisations, la gestion évolue dans le sens d’une « direction partagée, » et d’une « direction redistribuée, » par lesquelles les dirigeants sont au centre d’un cercle plutôt qu’au sommet d’une pyramide. La même évolution se constate dans l’armée. Aux États-Unis, le Pentagone a déclaré que les instructeurs militaires « hurlaient moins sur tout le monde » car la génération d’aujourd’hui est plus réceptive aux instructeurs qui adoptent « un rôle de type conseiller ». Pour remporter des succès militaires contre le terrorisme et les contre-insurrections, les soldats se doivent de gagner les cœurs et les esprits, plutôt que de simplement détruire des immeubles et des corps.

L’ancien président américain George W. Bush avait défini son rôle comme celui du « décideur », mais le dirigeant moderne est bien plus que cela. Les dirigeants modernes doivent être capables d’utiliser les réseaux, de collaborer, et d’encourager la participation. Dans ce monde basé sur le savoir et les groupes, le style non hiérarchique et les compétences relationnelles des femmes correspondent à un réel besoin dans l’exercice du pouvoir, ce à quoi les hommes sont bien moins préparés. Avant, lorsque les femmes se battaient pour atteindre le sommet des organisations, elles devaient souvent adopter un « style masculin », violant ainsi la norme sociale générale de la « gentillesse » des femmes. Aujourd’hui cependant, dans la mesure où la révolution de l’information et la démocratisation exigent un exercice du pouvoir plus participatif, le « style féminin » devient une voie à suivre pour une plus grande efficacité. Pour diriger avec succès, les hommes ne devront pas uniquement apprécier ce style chez leurs collègues féminins, mais ils devront également le maîtriser.

Cela est une tendance et pas (encore) un fait établi. Les femmes sont encore à la traîne en matière de postes de direction : elles n’occupent que 5 % des plus hauts postes dans les entreprises et ne représentent qu’une minorité dans les législatures élues (à peine 16 % aux États-Unis, par exemple, comparé à 45 % en Suède). D’après une étude, parmi les 1 941 dirigeants de pays indépendants au XXe siècle, 27 seulement étaient des femmes, dont à peu près la moitié sont parvenues au pouvoir en tant que veuves ou filles d’un dirigeant homme. Et seules 1 % d’entre elles sont parvenues à leur poste par elles-mêmes.

Étant donné ces nouvelles études sur le pouvoir qui accréditent donc l’idée qu’entrer dans l’ère de l’information signifie entrer dans un monde de femme, pourquoi les femmes ne réussissent-elles pas mieux ? Manque d’expérience, responsabilité de premier pourvoyeur de soins, style de négociation, et discrimination sont des éléments qui tous peuvent expliquer ce décalage entre les genres. Les orientations de carrière traditionnelles, et les normes culturelles qui les ont forgé et renforcé, n’ont tout simplement pas permis aux femmes d’acquérir les compétences nécessaires pour assumer les postes de direction dans de nombreux contextes organisationnels.

Les études montrent que même dans les sociétés démocratiques, les femmes sont confrontées à un risque social supérieur à celui des hommes lorsqu’elles tentent de négocier des éléments liés à leur avancement de carrière comme la rémunération. Les femmes sont généralement moins bien intégrées dans les réseaux masculins, dominants dans les organisations, et les stéréotypes liés au genre freinent encore les femmes qui tentent de surmonter ce type d’obstacles. Ces préjugés commencent à s’effriter dans les sociétés basées sur l’information, mais c’est une erreur de qualifier le nouveau type de direction dont nous avons besoin dans une ère de l’information simplement comme « un monde de femmes ». Les stéréotypes positifs sont aussi pernicieux, que ce soit pour les femmes, les hommes ou l’exercice efficace du pouvoir.

C’est moins en termes de commandement héroïque qu’en termes d’un encouragement à la participation dans l’ensemble d’une organisation, d’un groupe, d’un pays ou d’un réseau que doivent être considérés les dirigeants. La question de la pertinence du style – savoir quand utiliser les compétences dures ou souples – s’applique autant aux hommes qu’aux femmes, et ne devrait pas être occultée par les stéréotypes classiques liés au genre. Dans certaines circonstances, il serait bon que les hommes agissent d’une manière « plus féminine » ; dans d’autres, les femmes devraient adopter une position « plus masculine. »

Ce ne sera pas la question du genre qui déterminera nos choix cruciaux entre guerre et paix pour notre avenir, mais bien la capacité des dirigeants à combiner les éléments de pouvoir dur et souple afin de produire des stratégies intelligentes. Ces décisions seront prises tant par les hommes que par les femmes. Mais Pinker a probablement raison lorsqu’il note que les parties du monde qui sont en retard en matière de maîtrise de la violence sont aussi celles qui sont en retard en matière de renforcement des capacités des femmes.

* Joseph S. Nye Jr, ancien secrétaire-assistant américain à la Défense, est professeur à Harvard. Son dernier ouvrage paru : The Future of Power (L’avenir du pouvoir, NDT).

© Project Syndicate, 2012. Traduit de l’anglais par Frédérique Destribats.

Mythologie azteque


Le terme « mythologie », chargé de connotations d’un point de vue religieux occidental, n’est pas très adapté au système méso-américain, qui reposait sur le naturalisme religieux. Comme tous les peuples, les anciens Américains se sentaient obligés d’expliquer les phénomènes importants qui se produisaient dans leur environnement, à commencer par leurs origines et leur place dans l’univers. Ils inventèrent des récits de leur cosmos pour les aider à déterminer ce qui était important.

Ehecatl
Ehecatl

Ces croyances formèrent la trame de leur religion. Pour les anciens peuples de Méso-Amérique, ces récits que nous considérons comme des « mythes » avaient la même fonction que la science et/ou la religion chrétienne dans la société occidentale d’aujourd’hui, et que toute religion ou tout système de croyances dans n’importe quelle partie du monde: ils donnaient à la vie une structure conceptuelle permettant de comprendre les mystères de l’univers.
Vous n’oublierez pas de lire la légende de la création des divers soleils et de celle de Yappan.

Personne ne sait exactement combien de dieux adoraient les Aztèques, peuple très religieux, qui s’établit à Tenochtitlan dans l’actuelle zone de Mexico. Outre leurs propres dieux, les Aztèques adoptèrent toutes les divinités des peuples conquis. Pour certains phénomènes, il existait plusieurs dieux similaires dont les attributions nous sont encore très mal connues.

Ces dieux, innombrables, monstrueux dans leur représentation, grands amateurs de sang, heurtèrent la sensibilité et la foi des Conquistadores qui s’acharnèrent à détruire, et à brûler toute trace du passé précolombien. A lui seul l’archevêque Juan de Zumarraga fit brûler ou détruire des dizaines de milliers d’œuvres d’art et de précieux Codex.

La religion pénétrait quasiment dans chaque aspect de la vie méso-américaine, et la cosmologie était indissociable des concepts religieux. Dès l’époque primitive, les thèmes religieux acquirent une grande importance, le symbolisme rituel se manifestant à travers l’art et l’architecture. Les premières expressions physiques de pratiques religieuses apparurent chez les Olmèques du centre-sud de la côte du Golfe, puis peu après dans le centre et le sud des terres montagneuses. Il y avait des centres de cérémonie à l’architecture élaborée, toutes sortes de figurines et de symboles sur poterie, et des stèles de pierre gravées. On ne connaît pas précisément la nature du culte pratiqué dans ces premières enceintes cérémonielles, mais on y a identifié de nombreuses divinités.

La religion méso-américaine se décompose en plusieurs thèmes, exposés en détail dans les doubles pages et les entrées alphabétiques de cette section. Citons notamment le concept de dualité; la mort et l’au-delà; un panthéon de dieux et de déesses présentant des caractères, des fonctions et des manifestations différents selon les occasions ; les sacrifices (animaux, humains et auto-immolations); le caractère cyclique du temps; et le développement des épisodes de la création.

Insolite : Un site de poker offre une petite amie en lot de tournoi !


POKER EN LIGNE.jpg

Un site de poker offre une petite amie en lot de tournoi !

Le site http://www.PokerStars.fr vient de lancer une idée originale : le vainqueur d’un tournoi de poker joué le jour de la Saint-Valentin se verra offrir… une fiancée !

PokerStars est parti du principe qu’un joueur qui dispute un tournoi de poker le soir de la Saint-Valentin est très probablement célibataire ! Donc autant l’aider à trouver l’âme sœur !

De nombreux moyens seront mis en place pour l’aider dans sa recherche : inscriptions aux principaux sites de rencontres, communication auprès de la communauté des joueurs de PokerStars Live, sur Facebook. Le « package » prévoit également 300€ pour aller en boite et dans les bars branchés, 200€ pour inviter sa promise dans un restaurant romantique et 50€ pour lui offrir des fleurs.

C’est non sans humour que le site leader du poker en ligne, a proposé cette promotion amusante. « Cela n’a rien de sexiste, déclare un responsable de la communication du site. C’est juste une idée amusante. Si le vainqueur est une fille, nous lui proposeront la même chose. »

Ce tournoi est entièrement gratuit, de même que l’inscription à PokerStars.fr. Le « freeroll de la Saint-Valentin » a lieu le 14 février à 21h.

agglotv.com

 

Toutes en jupe pour défendre la cause des femmes – Sexe & Relations – 7s7


À l’occasion de cette journée contre la violence faite aux femmes de ce 25 novembre, l’association Ni Putes Ni Soumises lance la 2e édition de son opération « Toutes en jupe! ». « Parce que la féminité est un droit qu’il faut encore défendre », NPNS mise sur le symbole de la jupe, vêtement féminin par excellence.

L’an dernier, la journée de la jupe avait été un succès. 150.000 femmes se sont mises en jupe le jour J et 200.000 ont porté le badge « Toutes en jupe! » sur leur page Facebook. Grâce aux dons récoltés, un appartement relais sera inauguré aujourd’hui à Paris, un lieu conçu pour accueillir des femmes et enfants victimes de violences.

Cette année, l’association lance une appli participative pour smartphones « Toutes en jupe! », qui permet d' »enjuper » de manière ludique vos proches et de partager ces photos sur Twitter et Facebook. L’appli coûte 0,79€ sur Android market et les bénéfices serviront à la cause des femmes.

Plus que jamais, Ni Putes Ni Soumises encourage toutes les femmes à poursuivre le combat contre les violences et rappelle l’urgence de la situation. « Viols collectifs, mariages forcés, excisions, pressions des obscurantistes, hébergement d’urgence, loi du silence, application de l’ordonnance de protection qui permet l’éviction du conjoint violent : il y a urgence à sortir les femmes du parcours du combattant », peut-on lire sur le site. (CD)

Vue panoramique » Ma Planète


 

Vue panoramique

Ajouté le 02/12/2012 12:20:41 par lazar_adriana

 

Saint Emilion

Belle vue panoramique

clic:


Un des plus beaux villages vitcoles de France, dans la région Bordelaise, niché dans un flanc de colline verdoyant où la lumière hivernale donne un aspect intemporel à cette cité médiévale.

 

 

La juridiction de Saint-Emilion, et ses 5400 hectares de vignes, ont obtenu depuis le 2 décembre 1999, leur classement au patrimoine mondial de l´Unesco.

Mots-clés: Adriana Saint-Émilion

Insolite : un suisse équipe sa Volvo 240 d’un véritable poêle à bois comme chauffage !


 

volvo  1.jpg

Insolite : un suisse équipe sa Volvo 240 d’un véritable poêle à bois comme chauffage !

 

Par ce grand froid, c’est chauffage à fond dans la voiture avec une seule hâte, se poser à la maison devant la chaleur d’un bon feu de cheminée. Pascal Prokop, lui, a carrément décidé d’installer un poêle à bois dans sa Volvo 240.

 

Le voitures modernes sont presque toutes équipées de la climatisation qui permet de régler l’habitacle à la température précise désirée. Avant, les systèmes de chauffage étaient bien moins performants : c’était soit de l’air pulsé chaud en provenance directe du compartiment moteur, soit de l’air ambiant venant de l’extérieur. Et encore. Pour certains véhicules c’était, comme dans la 2CV, ni l’un, ni l’autre . Il fallait conduire emmitouflé avec gants, bonnet et écharpe. Citroën proposait bien un système plus performant en option pour la 2CV et la DS, le chauffage Gurtner à combustion d’essence qui n’a pas rencontré un grand succès.

volvo 2.jpg

Dans les logements, c’est pareil : les convecteurs ont remplacé les boulets de charbon. La cheminée, autrefois seul moyen de chauffage, revient pourtant à la mode.

volvo 3.jpg

Pascal Prokop, un suisse qui réside pas loin de Zurich, a choisi de profiter de la chaleur d’un feu de cheminée dans sa youngtimer, une Volvo 240 de 1990 et d’y apporter sa touche personnelle en se passant du chauffage de la voiture. Il a donc installé un poêle à bois à la place du siège passager. L’évacuation de la fumée se fait par un conduit qui sort du toit et en roulant sa voiture passe davantage pour une locomotive à vapeur qu’une voiture. A moins que ce ne soit un sauna roulant. Après tout Volvo est suédois non ?

 

Son installation a même été homologuée par les autorités suisses pourtant tatillonnes. En plus, comme sa Volvo est une version break offrant l’un des plus grands volume de chargement jamais atteint (pas comme ces break modernes qui privilégient la ligne au détriment de la capacité de chargement), il peut transporter plusieurs stères de bois pour alimenter son poêle. En remplaçant en plus les tapis de sol par des peaux de bêtes, le tableau serait parfait. Sans compter qu’il peut s’en servir en été comme barbecue pour faire cuire des merguez.

Rundschau vom 08.02.2012

leparisien.

La pilule soulage les douleurs menstruelles – News Médicaments – Doctissimo


 

La pilule soulage les douleurs menstruelles

jeudi 19 janvier 2012


Une vaste étude suédoise, publiée dans la revue Human Reproduction, confirme l’efficacité de la pilule oestroprogestative à soulager les douleurs menstruelles liées aux règles, appelées dysménorrhées en jargon médical.

 

 

La pilule oestroprogestative réduit la douleur liée aux règles, selon une étude épidémiologique suédoise.

La pilule oestroprogestative réduit la douleur liée aux règles, selon une étude épidémiologique suédoise.

La moitié voire les trois quarts des jeunes femmes souffrent de douleurs pendant leurs règles. On parle de dysménorrhée. Ces douleurs surviennent généralement dans les deux ans qui suivent l’arrivée des règles (il s’agit de dysménorrhées primaires). Les dysménorrhées sont dites secondaires lorsqu’elles surviennent vers l’âge de 30 ans. Il faut alors consulter pour  identifier la cause de ces douleurs et écarter une éventuelle pathologie plus grave (fibrome, endométriose). Très handicapantes, elles entraînent de fréquents arrêts de travail et un fort absentéisme scolaire.

Dans le cadre des dysménorrhées primaires, le traitement est généralement limité à la prise d’anti-inflammatoires, d’antispasmodiques ou d’analgésiques qui permettent de soulager les symptômes. Bien que cette indication ne soit pas autorisée par l’Autorité européenne du médicament, certains médecins n’hésitent pas à prescrire des contraceptifs oraux combinés pour éliminer ces douleurs menstruelles. De nombreux travaux ont porté sur cette question, mais leurs conclusions contradictoires n’ont jamais permis d’affirmer son efficacité à soulager les douleurs associées aux règles.

Le Dr Ingela Lindh et ses collègues de l’Institut of Clinical Sciences à l’Université Gothenburg en Suède ont interrogé trois groupes de femmes âgées de 19 ans en 1981, 1991 et 2001 puis, 5 ans après, à l’âge de 24 ans, pour savoir si elles souffraient de dysménorrhée et connaître leur mode de contraception. Les femmes ont été contactées par courrier et invitées à remplir un questionnaire de 40 questions d’ordre à la fois général (taille, poids, antécédents médicaux), et spécifique (douleurs menstruelles et utilisation d’un contraceptif oral). Ils ont ensuite évalué l’intensité des éventuelles douleurs menstruelles à l’aide de deux échelles : l’échelle VMS (verbal multidimensional scale), qui détermine des niveaux légers, modérés ou sévères, et l’échelle analogique visuelle (VAS), qui consiste à indiquer sur une échelle de 10 cm le niveau auquel se situe la douleur.

Au total, près de 1 400 femmes ont répondu aux chercheurs, qui ont mis en évidence une différence significative en termes de douleur entre celles qui prenaient la pilule et les autres. « Nous avons trouvé que l’utilisation d’une pilule contraceptive combinée réduisait la dysménorrhée de 0,3 unités, ce qui signifie qu’une femme sur trois voit sa douleur régresser d’un grade sur l’échelle VMS (par exemple de douleur sévère à douleur modérée) […] Sur l’échelle VAS, la réduction de la douleur était de 0,9 mm« , rapporte le Dr Lindh.

Les chercheurs ont par ailleurs constaté que les femmes nées en 1982 avaient tendance à se plaindre davantage de dysménorrhée, évoquant des douleurs plus importantes, que celles nées en 1962. « Nous n’avons pas vraiment d’explication. C’est peut-être dû au type de contraceptif oral utilisé, par exemple en raison des différences de quantités d’oestrogène ou du type de progestérone contenu, ou à une différence d’appréciation de la douleur chez les femmes nées en 1982, qui seraient plus sensibles ou plus promptes à se plaindre par rapport aux femmes du même âge mais nées plus tôt« .

S’ils souhaitent inclure le traitement de la dysménorrhée, les laboratoires pharmaceutiques  devront mener un essai clinique. En attendant, la prescription de la pilule contraceptive combinée a pour unique indication la contraception.

Amélie Pelletier

Source

The effect of combined oral contraceptives and age on dysmenorrhea: an epidemiological study », Human Reproduction (résumé en ligne).

Brillant, ce cancre-là… ! » Ma Planète


images drôles 186

Ajouté le 01/17/2012 17:28:40 par myosotis
Cet étudiant a eu 0% dans son examen mais je lui aurais donné 100%

Q1. Dans quelle bataille Napoleon est-il mort?

R. Dans la dernière.

Q2. Où a été signé la Déclaration de l’indépendance?

R. Au bas de la page.

Q3. La riviève Ravi coule dans quel état?

R. Liquide.

Q4. Quelle est la principale cause du divorce?

R. Le mariage.

Q5. Quelle est la principale raison d’un échec?

R. Un examen.

Q6. Qu’est-ce que vous ne pouvez pas manger pour déjeuner?

R. Le diner ou le souper.

Q7. Qu’est qui`ressemble à une moitié de pomme?

R. L’autre moitié.

Q8. Si tu immerges une pierre rouge dans la mer bleue, que va-t-elle devenir?

R. Simplement mouillée.

Q9. Comment peux-tu passer 8 jours sans dormir?

R. Sans problème, tu dors la nuit.

Q10. Comment peux-tu soulever un éléphant avec une seule main?

R. Tu trouveras jamais un éléphant avec une seule main.

Q11. Si tu as 3 pommes et 4 oranges dans une main puis 4 pommes et 3 oranges dans l’autre main, qu’est-ce que tu as?

R. De très grandes mains.

Q12. Si 8 hommes construisent un édifice en 10 heures, combien de temps prendront 4 hommes pour construire ce même édifice?

R. Aucun temps, l’édifice est déjà construit.

Q13. Comment peux-tu laisser tomber un oeuf cru sur un plancher de béton sans le casser?

R. De toutes façons, un plancher de béton, ça casse rarement!

Mots-clés: Myosotis