Pensée du samedi 11 février 2012.


« Vous connaissez cet épisode de la Genèse : Joseph, fils de
Jacob, vendu par ses frères à des marchands qui allaient en
Égypte. Après toutes sortes d’aventures, il fut convoqué un
jour par le pharaon qui lui demanda d’interpréter un songe :
il avait vu sept vaches grasses dévorées par sept vaches
maigres, puis sept beaux épis engloutis par sept épis vides et
secs. Alors, Joseph dit : « Cela signifie qu’il va venir
sept années prospères pour le royaume d’Égypte ; mais elles
seront suivies de sept années de stérilité et de famine. Je
conseille donc de faire préparer des greniers pour y entasser
une partie des récoltes amassées pendant les sept années
d’abondance. Ainsi, quand viendra la disette, l’Égypte aura
de quoi subsister. » Ce que Joseph avait prédit se réalisa et
grâce à sa clairvoyance le pays échappa à la famine.
Dans notre vie psychique aussi, de pareilles alternances se
répètent sans cesse : quelques jours fertiles, puis quelques
jours stériles, de nouveau quelques jours fertiles… Quand
viendra la période stérile, celui qui n’a pris aucune
précaution sera dans la misère, tandis que celui qui aura
entassé des réserves ne souffrira pas des privations. Il faut
toujours être prévoyant et garder certaines ressources pour les
jours de pénurie qui peuvent venir. Il ne suffit pas de savoir
cela pour le plan physique, on doit en tenir compte aussi dans le
plan spirituel. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov
 

Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures? | Slate


 zebres[1]

Les parents ne sont pas les seuls à se retrouver bien embêtés devant la question existentielle des rayures des zèbres. Les scientifiques débattent depuis des dizaines d’années de la raison d’être de ces rayures, et des chercheurs hongrois et suédois affirment avoir résolu ce mystère.

D’après eux, rapporte la BBC, les zèbres ont des rayures pour éloigner les taons, des mouches suceuses de sang. Leur enquête, publiée dans le Journal of Experimental Biology, affirme que le motif des rayures fines rend les zèbres moins «attirants» pour ces insectes.

Les chercheurs ont commencé par étudier des chevaux à robe noire, marron ou blanches, et se sont rendus compte que les robes noires et marrons reflétaient la lumière d’une façon qui attirait les mouches. Sur ces chevaux, les ondes de lumière rebondissaient sur un plan horizontal, alors que sur les chevaux à la robe blanche les ondes rebondissaient sur tous les plans, ce qui est moins attrayant pour un taon.

Après cette découverte, les chercheurs se sont intéressés aux zèbres, se demandant quel type de lumière rebondirait de leur robe à rayure, et comment cela affecterait les taons.

Dans le champ d’un haras, ils ont mis de la colle à insectes sur un tableau blanc, un tableau noir, et plusieurs tableaux avec des rayures de taille différente, puis ont compté le nombre de taons collectés par chaque tableau. Celui avec les rayures les plus ressemblantes à celles d’un zèbre a récolté le moins de mouches (encore moins que le tableau blanc). Ils ont répété l’expérience avec des faux chevaux, peints comme les tableaux, pour le même résultat.

Conclusion:

«Les zèbres ont évolué pour avoir une robe avec des rayures suffisamment fines pour être aussi peu attractifs que possible pour les taons.»

Un biologiste évolutionnaire qui n’a pas participé à l’étude convient que l’expérience est «rigoureuse et fascinante», mais ne veut pas pour autant y voir le mot de la fin sur l’explication des rayures:

«Pour que cette explication soit vraie, les auteurs auraient besoin de montrer que les morsures de taons influencent fortement la sélection naturelle chez les zèbres, mais pas chez les chevaux ou les ânes, qui ne sont pas rayés.»

Il pense qu’il existe de nombreux facteurs qui jouent sur l’apparence des zèbres. Dans le passé, des scientifiques ont par exemple dit que les rayures agissaient comme un camouflage pour les animaux: quand ils sont en troupeaux, les rayures les feraient apparaître comme une sorte de masse géante à rayures plutôt que comme différents individus, troublant les lions et autres prédateurs.

Photo: Zebras. nh53 via Flickr CC Licence By

Ribéry à propos de Zahia: "J’ai fait le con comme jamais" – Football Etranger – 7s7


© photo news

© ap

© photo news

Franck Ribéry s’est livré pour la première fois samedi sur l’affaire Zahia dans L’Equipe Mag, qui sortira samedi. « J’ai fait le con comme jamais je n’avais fait le con, évoque le joueur de l’équipe de France qui dit avoir été « nul à la Coupe du monde 2010, et pour ça, les gens peuvent m’en vouloir. Pas pour les autres histoires. »

Ribéry explique qu’il a dû changer après la grève des Bleus en Afrique du Sud et surtout après l’affaire Zahia. « Je suis moins naïf, moins spontané. (…) Au fond, ce n’est pas moi, mais je n’ai pas le choix. Avant (…) je voulais surtout faire plaisir, je voulais qu’on m’aime. Je ne calculais rien, je ne contrôlais rien. Maintenant je sais que je ne peux plus être comme ça. (Ch.D.)

© ap

10/02/12 12h30

Franck Ribéry et l’affaire Zahia :  »J’ai fait le con comme jamais »

News publiée Hier, Le Vendredi 10 Février 2012 à 14:51

« J’ai fait le con« , « j’ai été nul« , « les gens peuvent m’en vouloir » : bientôt un an après une conférence de presse lunaire entérinant en mars 2011 son retour en équipe de France après sa mise au ban suite au scandale de Knysna, avec la lecture flagellatoire de son mea culpa (« Je me suis planté, je me suis perdu, je souffre…« ) devant des journalistes incrédules, Franck Ribéry se présente « comme vous ne l’avez jamais lu ou entendu« . Telle est du moins la promesse faite par L’Equipe Mag, annonçant son édition de samedi 11 février. Après avoir boycotté la presse française, Ribéry y revient – quelques mois avant l’Euro 2012 – pour se raconter comme jamais. Excellent timing, d’autant plus qu’il a échoué récemment à faire interdire une biographie non autorisée.

    Tweet
Suivez l’actualité de Franck Ribérysur Facebook

 
 

Une promesse qui semble en passe d’être tenue dès les premiers extraits, ne serait-ce qu’au regard de l’affaire Zahia, dans le cadre de laquelle le milieu de terrain international du Bayern Munich a été mis en examen pour « sollicitation de prostituée mineure« . Alors qu’il ne faisait l’an dernier qu’effleurer ce sujet délétère, parlant d’un « grand problème privé avant la Coupe du monde » et retenant le mal fait à sa femme Wahiba, il ne renonce pas devant l’obstacle et, évoquant les conséquences sur sa famille et sur le public, il déclare cette fois : « J’ai fait le con comme jamais je n’avais fait le con. »

Dans sa volonté de tourner la page et de se projeter pleinement vers l’Euro 2012, il accepte également de revenir sur les événements de la Coupe du monde 2010, à la même période : « J’ai été nul à la Coupe du monde, et pour ça, les gens peuvent m’en vouloir. Pas pour les autres histoires. » Une mise en situation de martyr d’un point de vue sportif, mais un plaidoyer concernant l’extra-sportif (les clans en EdF, ses relations avec Yoann Gourcuff, la mutinerie de Knysna…) ?

Malgré les récents vents contraires (sa biographie non autorisée, l’usurpation d’identité dont Wahiba et lui ont été victimes, les 3 millions d’euros qu’il a été condamné à verser à son ancien agent, l’embrouille avec Guy Carlier), Franck Ribéry, 28 ans, semble en pleine bourre : « C’est reparti dans le bon sens. (…) Je m’éclate de nouveau [à Munich], les gens me sourient et me tapent dans le dos. » Avec le Bayern, il a effectivement retrouvé une carburation de très haut niveau même si le club bavarois peine à conquérir durablement la première place de Bundesliga. Et si L’Equipe Mag portraiture un Ribéry « mûr » et « réfléchi« , l’intéressé n’en a pas moins le sang chaud pour autant, comme on a pu le constater mercredi en Coupe d’Allemagne contre Stuttgart. Furieux de se faire remplacer à la 83e minute, manifestement pas d’humeur à quitter la pelouse après avoir marqué un but pour les siens, il s’est méchamment énervé, et ses coéquipiers ont dû le ramener à la raison tandis que le public commençait à gronder.

Les confidences inédites de Franck Ribéry, à découvrir dans L’Equipe Mag du 11 février 2012

PRIÈRE D’ENFANT » Ma Planète


Ajouté le 02/09/2012 20:38:21 par Jacqueline_Blais

  Cher Dieu,


  Parfois je pense à toi,

  Même quand je prie pas

Cher Dieu,


Ça doit être très difficile pour toi d’aimer toutes les

personnes du monde.

Il n’y en a que quatre dans notre famille et je n’y arrive jamais.

Cher Dieu,


A la place de laisser mourir les gens et de devoir en refaire

d’autres, pourquoi ne pas simplement garder ceux que tu as ?

Mon Dieu, qui dessine les lignes autour des pays ?

Mon Dieu, penses-tu réellement quand tu dis


« Fais aux autres ce qu’ils auraient fait pour toi »

Parce que, je suis à la veille de tapocher mon frère.

Mon Dieu, merci pour le petit frère mais… je t’ai prié pour que ce


soit un petit chien…

Mon Dieu, il a mouillé


pendant toutes nos vacances et mon père était de

mauvaise humeur.Il a dit des choses sur Toi


que personne n’est supposé dire mais j’espère

que tu ne le puniras pas.

Ton ami. (mais je ne te dirai pas mon nom).

Mon Dieu, s.v.p. envoie-moi un poney.

Je ne t’ai jamais rien demandé avant. Tu peux vérifier.

Mon Dieu, si Tu me donnes un lampe Aladin avec le génie,

je vais te donner tout ce que tu veux,

excepté mon argent et mon ordinateur.

Mon Dieu, quand tu as fait


la girafe, l’avais-tu prévu comme ça ou c’est un accident ?

P/S:`SVP Jésus ne me fais


pas grandir!!!!

Car la maîtresse a dit

aujourd’hui que ta maison appartenait aux enfants !

Le clochard et son chien » Ma Planète


Le clochard et son chien

Ajouté le 02/09/2012 16:20:24 par lazar_adriana


Le clochard et son chien


Dans son caddie rouillé, il y avait de tout,
Un vieux poste, un réveil, une canadienne élimée,
Quelques affaires de toilette jetées dans un fourre-tout,
Un vieux quignon de pain, un litron vide éclusé
Hier soir avec des potes de rencontre sous un pont,
Puisque depuis longtemps, il n’avait plus de maison.

Quelques vieux cartons complétaient l’équipage,
Pour lui faire un lit qu’il devait partager
Avec son chien, si vieux qu’il n’avait plus d’âge,
Clodo comme son maître, jusqu’aux poubelles fouillées,
Partageant sa misère et ses puces en amitié,
Compagnon d’infortune de trop longues années.

Pourtant, dans leurs yeux se lisait l’allégresse,
De voir chaque matin d’été le jour se lever,
Avant que le gardien du parc les tance et les presse
De quitter le banc sur lequel, ils s’étaient reposés.
L’indigence pour des gens bien pensant,
N’a jamais fait partie du langage courant.

Le chien comme son maître s’en allaient têtes basses,
Du soleil, ils n’avaient droit qu’aux mauvaises places,
Alors reprenant leur marche vers le périphérique,
Ils rejoignaient les leurs, assemblés en grande clique,
Respirant les odeurs des merveilleuses limousines,
Sans avoir pour cela la moindre pensée chagrine.

Dans ce monde sans pitié, le clochard et son chien,
Ne faisaient plus partie de la race des humains.

(Chibani)


Mots-clés: ADRIANA Sans Abri

Le châtiment des socialistes, par Victor Hugo – Le Point


Chaque jour, Patrick Besson emprunte la plume d’un célèbre écrivain, français ou étranger, mort ou vivant, génial ou nul, pour nous raconter la campagne électorale

Le châtiment des socialistes, par Victor Hugo

© Xavier Leoty / PhotoPQR / Sud Ouest

Par Patrick Besson

De nouveau leurs yeux vagues regardent l’Élysée,

Qui n’était plus pour eux un rêve échevelé,

Mais une certitude de gloire et d’harmonie.

Ils étaient revenus, chacun dans son habit

Fatigué et poussiéreux d’avoir trop traîné

Dans l’opposition pendant tellement d’années.

Ils étaient lents et las sous leurs visages verts,

Dans la lumière partiale d’un ciel à peine ouvert.

Ils hésitaient encore à se mettre à sourire,

Craignant, en cas d’échec, d’être tristes à mourir.

Ils déambulaient tous dans leur circonscription

Cherchant, ici ou là, des réponses aux questions

Qu’ils se posaient dans le secret de leur bureau :

« Serai-je ministre du Budget ou garde des Sceaux ?

Si je suis Premier ministre, aurai-je La Lanterne

Que Sarkozy a piquée à Fillon le terne ?

Le chauffeur que j’avais la dernière fois est trop

Vieux. J’espère que je choisirai le nouveau. »

Chaque jour qui s’écoule les fait se redresser,

Eux, les vieux combattants du PS du passé,

Burgraves adipeux et Hernanis chenus,

Ruy Blas voûtés, Torquemadas au crâne nu.

Dans leur cerveau usé glissent les voitures sombres.

Où les ramèneront à la lumière de l’ombre.

Jack Lang qui soupire, Fabius qui s’imagine,

Guigou qui se rengorge, Ségolène qui s’indigne,

Emmanuelli qui rêve et Dray qui se demande,

Montebourg qui s’étouffe et Valls qui quémande,

Delanoë qui chante, Sapin qui fait les comptes,

Désir qui n’en peut mais, Aubry qui se raconte.

Les revoilà, les loups de nos forêts profondes

Revenus de l’enfer lécher nos plaies immondes

Pour guérir de leur mal : la passion du pouvoir.

N’attends rien, mon cher peuple, de leur jeu d’encensoirs !

Dès qu’ils seront assis au fond des ministères,

Il te restera un droit : celui de te taire.

Ces petits fonctionnaires à la bedaine discrète,

Aux lunettes chantantes, à la réplique prête,

Ont un but dans la vie : passer à la télé

Pour dire qu’ils sont bons et que, nous, on est mauvais.

Renvoie, peuple de France, ces ânes à leur cartable !

De nous gouverner, je ne les crois pas capables.

Gardons notre empereur, il a su nous guider

Dans les tempêtes d’hiver, les brûlures de l’été.

C’est de toi que je parle et c’est toi que je veux,

Ô Sarkozy Ier, dont le nom glorieux

N’a que faire des lazzis et des bruits de basse-cour

Dont François Hollande fait résonner la cour.

Bats-toi, mon empereur, fonce droit à l’ennemi,

Je garde tes arrières car je suis ton ami

À nous deux, nous vaincrons ces mornes plaisantins

Qui bataillent pour rire et glapissent en vain.

La semaine prochaine, Patrick Besson pastichera les maîtres du polar. Retrouvez Philippe Poutou, Éric Woerth, Ségolène Royal et d’autres sous la plume de Simenon, Dashiell Hammett, John le Carré, San Antonio et Gérard de Villiers.

 

Une radio offre le divorce à ses auditeurs – Sexe & Relations – 7s7


 

La station de radio en Nouvelle-Zélande The Rock lance un concours surprenant pour la Saint Valentin: en échange d’une déclaration de divorce à l’antenne (il faudra voter pour la meilleure), elle s’engage à payer l’intégralité des frais liés à la séparation.

Les hommes qui se sentent enfermés dans leur union, qui ont constaté au bout de plusieurs années de mariage qu’ils avaient épousé « Satan dans une robe », sont invités à venir témoigner à l’antenne. C’est là, en direct, qu’ils appelleront leur moitié pour leur annoncer qu’ils veulent le divorce.

« Nous voulons aider les citoyens opprimés et les libérer du joug d’un mariage raté afin qu’il puisse boire de la bière à nouveau, regarder le sport et parler avec de jolies femmes sur Internet sans devoir effacer leur historique juste après. »

Evidemment ce concours « Win a divorce » fait débat. Les critiques le trouvent « dégradant et dangereux ». « Les divorces sont assez difficiles à gérer mais dévaloriser les choses en passant à la radio, c’est horrible. La station de radio se nourrit de la misère des autres. Ils sont prêts à payer pour le divorce mais le seront-ils aussi pour payer le psychologue qui pourrait être nécessaire après un tel événement? »


La radio paie pour « quelque chose qui arrive tous les jours »

 

 

Le directeur de la station s’est défendu comme il a pu: « Ceux qui envisagent le divorce sont évidemment malheureux dans leur relation. J’imagine que la plupart des divorces sont blessants d’une certaine façon. Il y a toujours un groupe de gens qui aiment se plaindre. Les animateurs offrent simplement de payer pour quelque chose qui arrive tous les jours. Et ils ont choisi de faire cela le jour de la Saint Valentin. »

Ce n’est pas le premier étrange concours de cette radio. L’année passée, elle avait organisé « Win a wife », soit « Gagne une épouse ». Un auditeur avait remporté un voyage de 12 jours en Ukraine pour choisir une femme.

Dé.L.

10/02/12 13h40

Dormir et l’exciter en même temps: voila comment – Canal You – 7s7


On dit souvent que le langage du corps révèle nos sentiments véritables. Les positions qu’on adopte pour dormir à deux en disent aussi beaucoup sur l’amour qu’on se porte. Mais est-ce qu’il y a moyen de provoquer le désir en dormant? Oui, si on s’emboite à l’autre d’une façon bien spécifique. Voici sept propositions pour réveiller les sens de l’autre en pleine nuit ou au petit matin…

Les yeux dans les yeux

Vous dormez face à votre homme, votre visage tourné vers le sien. Cette position vous permet de vous toucher le corps. Vous pouvez le toucher avec les pieds, les jambes, les genoux, le torse, la poitrine. Quand il ouvrira les yeux, votre amoureux vous verra abandonnée au sommeil. Ca pourrait lui donner envie de vous voir dans ses bras, là aussi abandonnée…

Dans son dos
Vous êtes couchés sur le côté, vous dormez en position de la cuillère et c’est vous qui êtes derrière lui. Vous l’entourez de ses bras et il se sent protégé. Un sentiment appréciable qui devrait malgré tout lui donner envie de se retourner et de reprendre le dessus.

Position foetale
Dans cette position, vous dormez tous les deux en position foetale. Vous êtes dos à lui, il est collé contre vous. Cette position excite les hommes parce qu’ils peuvent toucher à tout: votre poitrine, vos cuisses, vos bras… Son sexe se trouve au niveau de vos fesses: une position plus qu’allèchante donc.

Oreiller moelleux
Vous êtes couchée sur le dos, votre homme pose sa tête sur votre poitrine. C’est certain: votre paire de seins lui sera beaucoup plus confortable que son oreiller traditionnel.

Un T sexy
La position n’est pas forcément logique mais essayez plutôt… Vos corps forment un T, il est couché sur le dos, vous êtes couchée sur le côté et vous prenez son ventre comme oreiller. Votre visage est tournée vers son sexe. Une position qui devrait le faire fantasmer: si vous descendez votre visage un peu plus bas, vous pourriez bien l’emmener au paradis. Il le sait. On doute qu’il arrive à dormir d’ailleurs…

Dé.L.

Le jeûne, nouvelle arme de lutte contre le cancer ?


LEMONDE.FR avec AFP | 08.02.12 | 21h32

De courtes périodes de jeûne sont dans certains cas aussi efficaces que la chimiothérapie pour lutter contre certains cancers chez les souris, selon une étude publiée mercredi 8 février aux Etats-Unis, qui montre que combiner les deux méthodes prolonge leur durée de vie.

Le jeûne seul permet de traiter efficacement une majorité de cancers chez des animaux de laboratoire, y compris les tumeurs cancéreuses provenant de cellules humaines, soulignent les auteurs de cette étude parue dans la revue Science Translational Medicine datée du 8 février. Selon eux, sur huit types de cancer observés chez des souris de laboratoire, cinq ont réagi aussi bien au jeûne qu’à la chimiothérapie.

DES TAUX DE GUÉRISON DE 20 % À 40 %

Le fait de réduire la quantité de nourriture consommée ralentit la croissance et la propagation du cancer, expliquent ces médecins. Et, chaque fois, « la combinaison de cycles courts de jeûne avec la chimiothérapie est soit plus efficace, soit nettement plus efficace que la chimiothérapie seule », précise Valter Longo, professeur de gérontologie et de biologie à l’université de Californie du Sud, principal auteur de cette étude.

Ainsi, de multiples périodes de jeûne combinées à la chimiothérapie guérissent 20 % de certains cancers très agressifs chez les souris de laboratoire. Le taux de guérison grimpe à 40 % pour les souris atteintes de ces mêmes cancers mais moins étendus, tandis qu’aucune souris n’a survécu traitée uniquement avec la chimiothérapie.

Seul un essai clinique d’une durée de plusieurs années permettrait de savoir si ce traitement pourrait avoir des effets similaires chez l’homme, souligne le Dr Longo. Les résultats d’un essai clinique de phase 1 portant sur un tel traitement sur des patientes souffrant d’un cancer du sein, du canal urinaire et de l’ovaire, mené par deux cancérologues du USC Norris Comprehensive Cancer Center, ont été soumis pour une présentation à la prochaine conférence annuelle de la Société américaine de cancérologie (ASCO).

MOINS D’EFFETS SECONDAIRES

Mais cette première phase clinique vise seulement à tester la sûreté de cette thérapie, et surtout à déterminer si des patients peuvent supporter de jeûner pendant deux jours avant une chimiothérapie et un jour après. « Nous ne savons pas si le jeûne est efficace chez l’homme » contre le cancer, souligne le Dr Longo, selon qui de telles privations de nourriture pourraient être risquées chez certains individus. Un jeûne peut notamment provoquer une chute de la tension artérielle et des maux de tête.

Selon une étude fondée sur des données fournies par des malades et publiée dans la revue américaine Aging en 2010, dix patients atteints d’un cancer qui ont essayé de suivre des cycles de jeûne ont dit ressentir moins d’effets secondaires provoqués par la chimiothérapie qu’ils subissaient.

Chez les souris, l’étude publiée mercredi a montré que des cycles de jeûne sans chimiothérapie pouvaient ralentir un développement du cancer du sein, du mélanome et d’une tumeur du cerveau. Dans certains cas, le jeûne est aussi efficace que la chimiothérapie.

A vous


 407604_134970359954944_100003259435207_143689_914529062_n[1]

Transcription d’une communication radio entre un bateau de la US Navy et les autorités canadiennes au large des côtes de Newfoundland en octobre 1995.


Américains : Veuillez vous dérouter de 15 degrés Nord pour éviter une collision. A vous.

Canadiens : Veuillez plutôt VOUS dérouter de 15 degrés sud pour éviter une collision. A vous.

Américains : Ici le capitaine d’un navire de la US Navy, Je répète : Veuillez modifier VOTRE course. A vous.

Canadiens : Non, veuillez VOUS dérouter je vous prie. A vous.

Américains : Ici c’est le porte avions USS Lincoln, le second navire en importance de la US Navy. Nous sommes accompagnés par 3 contre-torpilleurs, 3 croiseurs et un nombre important de navires d’escorte. Je vous demande de dévier de votre route de 15 degrés nord ou des mesures contraignantes vont être prises pour assurer la sécurité de notre navire. A vous. Deux de nos chasseurs viennent de décoller.

Canadiens : Ici, c’est un phare. A vous.

-de Pierre Morel

Planète Québec – Blagues à part!