"Mon mec souffre de sexomnie": témoignage d’un couple fatigué – Canal You – 7s7


 

La sexomnie est le fait de faire l’amour avec quelqu’un pendant qu’on dort. Récemment reconnue comme une véritable maladie, elle rend les gens temporairement amnésiques: ceux qui en souffrent n’ont généralement aucun souvenir de ce qu’ils ont fait. Kelly Rampling, une Britannique de 27 ans, est avec Stephen Davis, 27 ans également, depuis cinq ans. Le jeune homme est atteint de sexomnie.

Le couple a accepté de raconter leur étrange quotidien au journal The Sun. « La première fois que Stephan m’a demandé par SMS s’il m’avait

fait x, y et Z lors de notre dernière nuit ensemble, j’ai cru qu’il essayait juste de revivre le moment. » Stephen ne se souvenait en fait de rien.


Pas de préliminaires ni d’affection la nuit

 

 

« J’ai remarqué rapidement que faire l’amour avec lui au milieu de la nuit était très différent de nos relations sexuelles à d’autres moments. Il n’y avait pas de baiser, pas de préliminaires, pas d’affection. C’était: Bam, merci madame. Une nuit, j’ai essayé de lui parler pendant que nous faisions l’amour. Ses yeux étaient ouverts mais vitreux. Et il n’a eu aucune réponse. C’était comme avoir des relations sexuelles avec un zombie. »

Kelly a alors compris le problème. Un problème qui perdure encore aujourd’hui. « Il souffre encore de sexomnie. Il n’a pas vu de médecin, parce que c’est gênant. Les manigances nocturnes me fatiguent, surtout depuis que nous avons notre fils. J’ai l’habitude de le repousser et de le coucher sur son côté. J’aimerais que ça s’arrête. J’ai envie d’avoir des relations sexuelles avec mon copain quand il est pleinement éveillé. Quand il dort, ce n’est pas drôle du tout. »


Un problème qui fait rire les autres

 

 

Stephen lui, se dit encore « choqué » de savoir qu’il souffre de cette maladie, même si ça fait cinq ans que ça dure. « Nous avons une vie sexuelle très épanouissante. Après avoir fait l’amour, je revis souvent en m’endormant ce que nous venons de faire. J’imagine que ça me fait rêver d’elle, ce qui me conduit à remettre ça dans mon sommeil. » Les copains de Stephen le charrient. Ils le disent « gourmand. » « Ils rigolent quand j’en parle mais je doute qu’ils auraient trouvé ça drôle si ça leur arrivait à eux. »

Le fils de Stephen et Kelly aurait été conçu lors d’un épisode nocturne. La seule manière de s’en débarrasser est de consulter un spécialiste du sommeil. Cela permet également de comprendre pourquoi on en arrive là. Une étude menée au Canada a permis de constater qu’une personne sur 12 avait déjà participé ou initié une activité sexuelle alors qu’il dormait. C’est donc un problème plus présent qu’on ne le pense…

Dé.L.

28/01/12 15h33

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s