Une éco-batterie inspirée du système digestif des termites !


eco baterie.jpg

Une éco-batterie inspirée du système digestif des termites !

Le salon Eco-Products 2011 s’est déroulé à Tokyo la semaine passée et Sony en a profité pour présenter une batterie révolutionnaire alimentée avec du papier.

La batterie puise donc son énergie dans le papier. Sony a affirmé s’être inspiré de la digestion des… termites. En effet, l’insecte est un grand consommateur de bois et son organisme lui permet de transformer cette matière en énergie. La cellulase permet l’élaboration de ce processus.

Sony a donc décidé d’exploiter cette enzyme. Mélangée à l’eau, la cellulase récupère le sucre présent dans le papier. Le sucre est ensuite exposé à l’action d’autres enzymes qui, associées à l’oxygène, le convertissent en ions d’hydrogène et en électrons susceptibles d’alimenter la batterie, selon Clubic.

eco baterie gr.jpg

L’énergie créée permet, selon Sony, d’alimenter un appareil électronique peu énergivore. La batterie devrait être suffisamment puissante pour alimenter un lecteur MP3, par exemple.

Pas la peine de se ruer dans les magasins, en revanche. La batterie n’en est encore qu’au stade du prototype et sa commercialisation prendra du temps. « Bien entendu, on en est encore au stade précoce du développement, mais quand vous imaginez les possibilités d’une telle technologie, c’est réellement passionnant » a commenté Yuichi Tokita, chercheur au sein de l’entreprise nipponne.

(afo/7sur7)

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s