Les sex toys religieux cartonnent – Canal You – 7s7


 

« Les personnes religieuses font l’amour comme tout le monde. Alors pourquoi ne pourraient-elles pas avoir accès à des jouets sexuels qui rendraient leur vie plus satisfaisante? » Ces mots sortent de la bouche de David Ribner, rabbin et sexologue basé en Israël, qui travaille comme consultant pour le site de sex-toys casher, Kosher Sex Toys. C’est pour cette raison que pleuvent actuellement les sites internet vendant des sex-toys s’adressant aux chrétiens, juifs et musulmans.


Le sexe et la religion peuvent désormais cohabiter

 

 

Le sexe et la religion ne sont à priori pas bons amis: les plaisirs charnels sont généralement synonymes de péchés. Mais ces dernières années, des entrepreneurs estiment que les deux peuvent cohabiter. Dans leur idée, de bonnes relations sexuelles peuvent renforcer les mariages. On ne leur donnera évidemment pas tort.

Du coup, l’industrie religieuse des jouets sexuels se développent. Book 22 a été créé il y a une dizaine d’années par Joy Wilson, fervente chrétienne. Elle explique que son corps avait du mal à répondre aux avances de son mari après la naissance de son deuxième enfant. Elle a donc décidé de proposer des petits jouets « destinés à améliorer l’intimité des enfants de Dieu. » Ce site pionnier du genre, nommé comme cela suite au Cantique des cantiques, a aujourd’hui de la concurrence: Hooking Up Holy, Intimacy of Eden ou encore Covenant Spice proposent les mêmes services.


Des objets gentiment édulcorés

 

 

Les sites sexuels religieux ne sont pas franchement différents de ceux qui s’adressent à tous. Ils sont un peu édulcorés. La substance est la même, il manque simplement quelques détails classés X. La nudité n’est pas affichée et les noms des objets modifiés pour ne pas choquer les plus sensibles. Ainsi, le « Stimulateur Clitoris papillon » devient le « Stimulateur vibrant ». Les modes d’emploi sont souvent enlevés des boîtes et le site Kosher Sex Toys enlève aussi les images de l’emballage qui pourraient être choquantes.


Pas de préservatifs en vente

 

 

Certains sites refusent de vendre des préservatifs et des jouets destinés au sexe anal. « Les Catholiques protestent contre l’usage du préservatif et la communité est sensible en ce qui concerne le sexe anal. » Reste qu’il est possible de faire des commandes spéciales, à la demande.


Pour renforcer les liens du couple

 

 

Aouragh, propriétaire du site musulman, El Asira, rejette le terme « sex shop », il préfère dire qu’il travaille dans le « bien-être sexuel ». Il ne vend que des articles conformes à la charia. Donc, pas de vibros, de godes ou de médicaments qui prétendent augmenter la taille du pénis ou les capacités de l’homme au lit. Il se spécialise dans la lingerie féminine et dans les huiles de massage et les lubrifiants.

Tous ces sites ont le même objectif: renforcer les liens d’amour d’un couple déjà uni par le mariage. « Vous ne pouvez pas acheter l’amour et le respect entre un homme et une femme », confie Aouragh. « Mais nous essayons d’être créatifs et de vendre cela intelligemment. »

Dé.L.

02/01/12 13h49

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s