Elle perd 35 kilos grâce à l’hypnose – Santé – 7s7


© Bruno

Sam Alderwish pensait avoir recours à un anneau gastrique. Mais c’est l’hypnose qui lui a fait perdre ses kilos de grossesse!

//

 

Après deux grossesses, Sam Alderwish avait pris du poids. Des capitons très tenaces sont venus s’ajouter à sa silhouette. Coincée dans une tenue de soirée lors d’un essayage, la jeune femme avait eu recours aux ciseaux des vendeuses pour en sortir. Humiliée, elle était bien déterminée à perdre les kilos superflus.

Mais le prix d’une chirurgie gastrique l’a rapidement refroidie. Volontaire, elle s’est alors tournée vers l’hypnothérapie, rapporte le Daily Mail.

Après une séance de 45 minutes, en septembre, la mère de famille de 36 ans a perdu quatre tailles de vêtements. Son hypnothérapeute a dupé son cerveau en lui faisant croire qu’elle avait eu recours à une chirurgie. A l’aide de sons et d’odeurs de salle d’opération, Russell Hemmings a réussi à lui faire croire que son estomac avait rétréci.

Lors des repas, Sam confie qu’après trois bouchées, elle se sentait rassasiée. Elle a également changé ses habitudes alimentaires. Elle ne mange plus de chocolat. Au petit déjeuner, elle mange des céréales à la place de tartines beurrées. Elle boit également beaucoup plus d’eau.

Elle déclare au Daily Mail qu’elle est « impatiente d’être invitée à un mariage. Je ne peux pas attendre de montrer ma nouvelle silhouette. »

L.C.C.

 

 

29/11/11 10h05

Humour » Ma Planète


Humour

Ajouté le 11/29/2011 20:23:36 par Nanoo

Quand le corps humain fut créé, toutes les parties voulaient être chef.
Le cerveau disait : “ Puisque je commande tout et que je pense pour tout le monde, je devrais être le chef ”.
Les pieds disaient : “ Puisque nous transportons le corps là où il le désire et que nous permettons ainsi de faire ce que pense le cerveau nous devrions être chef ”.
Les mains disaient : “ Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l’argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être chef ”.
Et ainsi de suite pour le coeur, les yeux, Ies oreilles et les poumons.
Enfin, le trou du cul se fit entendre et demanda à être choisi comme chef.
Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l’idée qu’un trou du cul puisse être chef.
Le trou du cul se mit en colère et refusa de fonctionner.
Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux, se vitrèrent, les pieds étaient trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, et le coeur et les poumons luttaient pour survivre.
Alors tous supplièrent le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul d’être chef.

AINSI FUT FAIT.

Toutes les autres parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s’occupait principalement de la merde, comme tout chef digne de ce titre.

MORALITÉ :
Il n’est nullement nécessaire d’être un cerveau pour devenir chef ; un trou du cul a nettement plus de chances. Regardez autour de vous et vous en serez convaincu.

 

 

Mots-clés: Nanoo