Pensée du vendredi 30 décembre 2011.


 
« Devant le spectacle du monde actuel, on se dit évidemment que le pire peut toujours arriver : une guerre atomique, des épidémies, des catastrophes naturelles, etc., capables
d’entraîner la disparition de l’humanité. C’est pourquoi
certaines voix se font entendre pour annoncer que les fléaux
décrits dans l’Apocalypse vont s’abattre sur la terre.
C’est vrai que l’Apocalypse prédit la fin du monde, c’est
écrit. Mais en réalité les événements ne sont jamais
absolument déterminés. Suivant le comportement des humains, ils peuvent prendre une tout autre orientation. Il n’y a pas de détermination, il n’y a pas de destin irrévocable, ni pour
une personne, ni pour le monde entier.
Dieu n’est pas un tyran qui décrète des cataclysmes auxquels
personne ne peut remédier. Il a créé les humains avec une
volonté libre, ils disposent de leur avenir. S’ils vivent dans
l’inconscience, le désordre, ils déclenchent des courants
chaotiques, et alors évidemment les lois de la nature, qui sont
les lois de la justice, les amènent vers les catastrophes ;
c’est mathématique. Mais s’ils décident de s’assagir,
s’ils projettent autour d’eux des forces harmonieuses,
s’ils ne troublent plus l’équilibre de la nature beaucoup de
malheurs peuvent être évités. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

L’autre Kim – Le Point


Le fils illégitime de Kim Jong-il est indésirable à Pyongyang aux obsèques de son père. Portrait d’un trublion.

Le fils aîné de Kim Jong-il en juin 2010, après la première interview accordée à Macao à un média sud-coréen.Le fils aîné de Kim Jong-il en juin 2010, après la première interview accordée à Macao à un média sud-coréen.© JoongAng Sunday via JoongAng Ilbo, Shin In-seop / AP

De notre correspondant à Séoul, Sébastien Falletti

Il n’est pas le bienvenu aux funérailles de son père. Le fils aîné de Kim Jong-il n’est pas apparu lors des grandioses obsèques en cours sous la neige de Pyongyang. Kim Jong-nam, 40 ans, serait réfugié en Chine, sous la protection des services secrets de Pékin afin de ne pas faire d’ombre à Kim Jong-un, héritier du pouvoir suprême en Corée du Nord. L’homme au visage rond et à la silhouette encore plus enveloppée que son jeune demi-frère serait à Pékin depuis quelques jours, « sous protection chinoise », affirme l’agence sud-coréenne Yonhap.

Ce bon vivant amateur de casinos aurait quitté sa villa de Macao où il réside le plus souvent, entre de nombreux voyages à Bangkok, Paris ou Moscou. Hier, il ne s’est pas embarqué sur le dernier vol Air Koryo à destination de Pyongyang, confirme l’agence sud-coréenne, qui suit à la trace ce potentiel rival du nouveau maître de Pyongyang. Un repli qui viserait à assurer sa sécurité personnelle et à déjouer toute tentative d’assassinat fomentée par le nouveau dictateur. Car le pouvoir absolu des Kim ne se partage pas et tout obstacle à la montée en puissance de l’héritier désigné par Kim Jong-il risque d’être liquidé. Selon la presse sud-coréenne, le fils aîné du Cher Leader aurait échappé à plusieurs tentatives d’assassinat, depuis que son demi-frère a été choisi comme successeur, en grand secret, en 2009.

Disneyland

Il faut dire que Kim Jong-nam n’a pas la langue dans sa poche et n’a pas hésité à défier son petit frère en contestant le transfert dynastique du pouvoir à la troisième génération des Kim. « Il n’y a pas eu de succession par hérédité, même pour le président chinois Mao Zedong. Cela ne correspond pas au socialisme, et mon père était contre », a déclaré sans ambages le trublion lors d’une interview à la presse japonaise, il y a quelques mois. Ce francophone, élevé en Suisse, brouille les pistes et intervient régulièrement aux micros des télévisions japonaises, à rebours des habitudes de sa famille, qui manie le culte du secret. Une stratégie médiatique qui lui rapporterait quelques émoluments bienvenus, mais aussi une forme de protection contre les coups tordus des agents de Pyongyang.

Avant son exil forcé à Macao, Kim Jong-nam semblait pourtant en course pour reprendre le flambeau des Kim. Au cours des années quatre-vingt-dix, son père lui avait confié les rênes du service de contre-espionnage de la police secrète du régime pour qu’il se fasse les dents et tester ses capacités. Mais en 2001, ses ambitions partent en fumée lorsqu’il est pincé à l’aéroport de Tokyo avec un faux passeport en route pour Disneyland, en compagnie de deux femmes. Une humiliation publique qui aurait brûlé tout son crédit à Pyongyang. Mais certains experts estiment qu’il n’avait jamais été dans la course du fait de son statut de « bâtard », dans l’arbre généalogique des Kim : « Sa mère Song Hye-rim était un amour secret du Cher Dirigeant, il ne pouvait donc être l’héritier », affirme Cheong Seong Chang, du Sejong Institute.

Néanmoins, la protection offerte par la Chine, pourtant grande alliée du régime, pourrait lui permettre de servir de recours, dans le cas d’une révolution de palais à Pyongyang, pointent certains experts. Le roi des casinos pourrait devenir une carte de rechange pour Pékin en cas d’échec de Kim Jong-un afin d’assurer la stabilité à la frontière nord-est de l’empire du Milieu.

Un Ange repéré par la NASA dans la Voie Lactée !


 

etoile-ange-voie-lactee pt.jpgUn Ange repéré par la NASA dans la Voie Lactée !

Ce n’est évidemment pas un véritable ange que le satellite Hubble a photographié en début d’année au beau milieu de notre galaxie, la Voie Lactée, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que cela y ressemble fortement !

A l’approche des fêtes de Noël, la NASA a donc décidé de nous faire un petit cadeau en publiant cette image, capturée par le satellite Hubble, de cette zone spécifique de la Voie Lactée baptisée Sharpless 2-106, dans laquelle se trouve une formation d’étoiles pour le moins étonnante. Selon qu’on la regarde dans un sens ou dans l’autre, on peut y voir un sablier ou un ange déployant ses ailes.

etoile-ange-voie-lactee gr.jpg

Il s’agit en fait d’une nébuleuse bipolaire (S106), se trouvant dans la constellation du Cygne, entourée d’un gigantesque anneau de poussière en orbite. Ce qui nous apparaît comme les ailes d’un ange est en fait du à l’émanation d’un gaz très chaud, en provenance de l’étoile centrale. Très beau spectacle en tout cas !

parYopadato

miwim.fr

L’amour immobile – Chapitre 2 – (2)


by petale

L’amour immobile – Chapitre 2 – (2)

Elle lui avait posé enfin une question indiscrète sur son physique. Par téléphone il lui avait répondu qu’il était grand plus d’un mètre quatre-vingts. Foncé de cheveux, les yeux bruns foncés. Il n’avait pas de photo disait-il. Un après-midi à l’heure de 16 heures branché via msn avec le micro, elle fit la connaissance de ce père si présent. Il ne prononça que quelques mots de politesse, rien d’autre. Maddy souriait en elle-même ressentant de si loin quelques réticences à son encontre.
Le rire de Mimi, quelque chose de si adorable, de craquant, impossible à décrire à cause de ce tuyau et pourtant elle aimait tant ce rire, les mots qu’ils lui disaient, ce qu’ils échangeaient au quotidien. Un soir branché tous les deux sur msn, par hasard, ils échangèrent dans le silence de la nuit certains propos plus chauds. Les mots devenaient alors de douces caresses remplaçant les mains absentes réellement. Des baisers volaient ainsi sur le clavier crevant l’écran pour venir se déposer sur les lèvres de l’aimé.

Ces conversations ainsi dévièrent rapidement vers d’autres mots plus crus. Maddy le séduisait et il se laissait si bien faire. Elle échangeait sur le mode sexuel sans pudeur aucune, presque en le provocant. Un jour cela avait été beaucoup plus loin en paroles et en ressentis surtout du côté de Mimi. Ensuite il avait demandé de ne plus aborder ce sujet de cette manière, cela le dérangeait.
Maddy comprit le message et arrêta. Son corps réclamait des caresses. Elle l’aimait, elle était amoureuse de lui, rien que de lui.

Maddy essayait de s’imaginer l’apparence de Mimi, comment il pouvait être physiquement.

Elle lui posait quelques questions qu’il éludait soit par de l’humour, soit en ne répondant pas. Elle n’était pas dupe. Elle souriait intérieurement, indulgente, se disant qu’il souhaitait de manière coquette maintenir un peu de suspens. N’ayant pas de webcam, il ne l’avais pas vue non plus et elle n’avait pas pu lui envoyer de photos d’elle-même. Pas de scanner, une simple imprimante à jet d’encre lui était plus qu’utile pour les travaux administratifs chez elle dans l’appartement qu’elle louait.

Elle était pourtant si intriguée. Elle l’imaginait grand, fort, allongé sur un lit, immobile, courageux, relié par un tuyau et puis là s’arrêtait son imagination. Pas d’expérience même visuelle dans ce domaine.
Seule leurs échanges comptaient, l’amour qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre.

Papa était très présent et Maddy ressentait que cela pourrait avoir une incidence entre elle et Mimi. Cela la contrariait. Elle ne voulait pas de nuages, même si de nombreux désaccords les séparaient souvent. Il était si différent d’elle.

Il lui disait qu’ils ne pourraient pas aller manger ensemble au restaurant, ni aller danser. Maddy avec une imagination toute débordante répondait que tout cela n’avait guère d’importance. Le restaurant ils pouvaient le créer ensemble chez lui. Et le bal pouvait se faire dans la tête en l’imaginant, en chantant. Pour elle cela ne lui semblait représenter aucun souci.

De caractère fonceuse, elle se disait que tout problème pouvait avoir une solution. Elle n’était pas si loin et envisageait de se déplacer pour aller le voir. Ils en parlaient. Il était triste que cela soit Maddy qui fasse ce voyage même court. Il ne trouvait pas cela normal. Et Maddy dans ces réflexions ne voyaient pas et n’entendaient pas, ce que Mimi voulait lui transmettre.

Amoureuse elle se disait que tout pouvait être accompli et résolu. Elle se sentait pousser des ailes dans le dos, se sentait capable de franchir des montagnes pour lui, de les parcourir, de pouvoir voler avec tout l’amour qu’il y avait dans son coeur. Mimi, amoureux lui écrivait des mots de tous les jours où il y exprimait ce qu’il ressentait et essayait de lui faire comprendre que son papa était là et qu’il devait petit à petit le préparer à sa visite qu’elle devait être patiente.
Alors Maddy soupirait intérieurement, elle espérant tant le voir en réalité.

Première rencontre

Elle fut patiente. Puis un jour du mois suivant, une date fut décidée. Elle flippait comme c’était pas possible. Le trouillomètre à zéro, elle prit un ticket de train, s’était renseignée sur le trajet, comment arriver chez Mimi. Bref une grande aventure, elle allait dans une ville qu’elle ne connaissait pas, devrait prendre un bus et aller ainsi vers cette rencontre tant attendue. Mimi lui disait seulement qu’il était très impatient. Qu’elle était invitée au repas de midi avec son papa.

Maddy se sentait comme une adolescente allant à son premier rendez-vous. Le coeur battant elle découvrit les paysages, le train régional, contrairement aux trains à grande vitesse avec lesquels elle voyageait assez souvent pour d’autres circonstances privées. A l’arrivée de cette grande gare en pleine métamorphose vu sa position stratégique vers les pays voisins, en descendant, elle regarda autour d’elle. C’était différent certes, le soleil brillait, elle se disait avoir de la chance et mit de côté ses appréhensions les oubliant presque.

… A suivre….

Cheetah, le singe ami de Tarzan, est mort à 80 ans | Slate


Cheetaz entre Johny Weissmuller et Maureen O'Sullivan dans le film Tarzan l'homme singe, en 1932.

Le célèbre singe comique Cheetah, compagnon de Tarzan interprété à l’écran par le champion olympique de piscine Johny Weissmuller, vient de mourir le samedi 24 décembre à l’âge très avancé de 80 ans, rapporte l’agence de presse américaine Associated Press, relayée par le site d’information Salon. Ce chimpanzé, né en 1932, a vécu plus du double de l’âge moyen des animaux de la même espèce.

Vingt-sept ans après son partenaire dans Tarzan et sa compagne (1934), Cheetah est décédé d’une insuffisance rénale en Floride dans la réserve pour primates Suncoast de Palm Harbor où il passait sa «retraite».Selon Debbie Cobb, la directrice de la réserve, Cheetah, singe toujours très ouvert, aimait «peindre avec les doigts» et regarder les gens rire.

Imaginées par l’écrivain américain Edgar Rice Burroughs, les multiples aventures de Tarzan, l’homme élevé dans la jungle par une tribu de orangs, font parties des œuvres de fiction les plus connues au monde.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=6Ml6-P0LruU&w=420&h=315]
Photo: Cheetaz entre Johny Weissmuller et Maureen O’Sullivan dans le film Tarzan l’homme singe, en 1932.

2011, année insolite !


bon-reveillon noel.jpg

2011, année insolite !

L’année a débuté avec des pluies d’oiseaux qui tombent du ciel et se conclut avec la découverte «scientifique» d’une cure miracle pour soigner la gueule de bois. L’univers parallèle de l’insolite a été riche en nouvelles étranges, en bizarreries divertissantes et en phénomènes farfelus. Voici, triées sur le volet, 10 nouvelles qui ont marqué l’actualité insolite de 2011.

1. Une pluie de Doritos pour des funérailles croustillantes

Le 1er octobre, le créateur des Doritos, Archibald West, mort à 97 ans, a été inhumé avec quelques-uns des triangles salés qu’il a créés.

2011, année insolite.jpg

2. Le planking s’étend

Les Australiens ont déclaré le 25 mai «Journée internationale du planking», nouvelle activité parfaitement inutile qui consiste à s’allonger face au sol, droit comme un piquet, avec les orteils pointés et les bras le long du corps. Hélas, cette nouvelle tendance a fait une première victime: un homme de 20 ans est tombé d’un septième étage, lors d’une séance de planking sur un balcon de Brisbane.

3. Un homme cache des homards dans son short

En septembre, un résidant du sud du Mississippi a été accusé d’avoir essayé de sortir d’une épicerie sans payer pour les produits qu’il avait cachés dans son short, dont deux homards vivants.

2011 1.jpg

4. Hangover Helpers: la découverte du siècle?

En décembre, la société Hangover Helpers, créée par deux jeunes diplômés américains, annonçait sa découverte d’une cure pour aider les victimes de la gueule de bois. Pour une poignée de dollars par personne, ils se proposent de livrer des burritos et des boissons énergisantes pour faire passer le mal de tête et apaiser les estomacs. Ils débarrassent aussi les chambres d’étudiants des morceaux de verre, bouteilles vides et autres traces laissées par les invités.

5. Fausse alerte à la «banane carnivore» au Mozambique

Une fausse alerte à la «banane carnivore» a fait plonger les ventes sur les marchés du Mozambique et obligé le ministère de la Santé à diffuser un message rassurant à la télévision nationale. «Les travaux menés par les ministères de l’Agriculture, de la Santé, du Commerce et de l’Industrie permettent de conclure qu’aucune banane contaminée n’est entrée sur le territoire», ont indiqué les autorités.

2001 2.jpg

6. Il pleut des oiseaux

Au début de l’année, des milliers d’oiseaux sont tombés du ciel, dans le sud des États-Unis. Quelques jours plus tard, la découvert de 50 à 100 oiseaux dans une petite ville du sud-ouest de la Suède a lancé des rumeurs folles sur les causes de cette hécatombe… pas si exceptionnelle que ça, semble-t-il finalement.

7. Un orignal ivre coincé dans un pommier

En septembre, un Suédois a eu la surprise de découvrir un orignal apparemment ivre pris dans un pommier. L’animal totalement confus aurait mangé des pommes fermentées, ce qui expliquait son état.

2011 3.jpg

8. Un fromage à 100$ la tranche

En novembre, un fromager britannique a commercialisé un bleu de Stilton à la feuille d’or comestible et aux pétales de Schnapps à la cannelle et à l’or véritable, vendu à 993$ le kilo. Ce fromage offert en quantité limitée pendant le temps des Fêtes est le plus cher du Royaume-Uni.

9. Poisson d’avril de WestJet

Le 1er avril, WestJet annonçait son intention d’implanter un moyen révolutionnaire pour réduire ses dépenses en carburant: afin d’alléger ses appareils, le transporteur allait ajouter de l’hélium dans la cabine par le système de ventilation. Il s’agissait évidemment d’un poisson d’avril.

10. Un étudiant entre dans un McDo et se fait à manger

Dans une nuit de novembre, un étudiant a pénétré dans un McDo d’une petite ville de l’Iowa et s’est préparé tranquillement à manger. L’homme qui s’est fait un steak et des frites s’est rendu lui même à la police, après avoir vu des images de son larcin passer à la télé locale.

Sylvie St-Jacques

(La Presse/cyberpresse.ca)

Elle se fait tatouer le nom d’un rappeur sur… le front


elle-se-fait-tatouer.jpgElle se fait tatouer le nom d’un rappeur sur… le front

En hommage à son rappeur favori, le canadien Drake, une jeune femme s’est fait tatouer « DRAKE » sur tout son front. Le réveil a été difficile…

Tu t’es vue quand t’as bu ? Version tatouage cette fois. Une jeune femme, visiblement sous l’emprise de la drogue, s’est fait tatouer le nom de son rappeur préféré pour lui rendre hommage.

Pour faciliter le travail de Kevin Campbell, le tatoueur, la jeune femme s’est rasée les sourcils et a coupé ses cheveux au ras du crane. L’artiste a assuré que la fan est arrivée dans son studio avec au préalable une idée très précise du style de police qu’elle voulait. Selon lui, elle aurait eu l’air d’être sûre de son choix, jusque vers la fin du tatouage, où elle aurait peu à peu perdu son enthousiasme. L’effet des drogues s’estompant.

Même si le nom de la fan n’a pas été communiqué, nul doute qu’elle ne passera plus inaperçue…

mcetv.fr

Insolite : 4 000 oiseaux s’écrasent sur un parking


Insolite : 4 000 oiseaux s’écrasent sur un parking

Le 24 décembre 2011 à 13:00

Surprise dans une ville de l’Utah, où près de 4 000 oiseaux se sont écrasés contre un parking

Près de 4 000 oiseaux ont été retrouvés mort dans un parking a Cedar City (Utah). Ces grèbes migraient en direction du Mexique afin de passer l’hiver, sans jamais arriver à destination. En effet, les oiseaux ont été victime d’une malheureuse méprise à cause du parking d’une grande surface Wal-Mart. « Ils ont été plus de 4000 volatiles à piquer et à s’éclater le bec à 56 km/h contre ce parking » raconte le site fluctuanet.fr.

La raison? Les oiseaux ont confondu la surface du parking avec celle d’un lac. Un membre du département en charge de l’environnement pour l’Etat de l’Utah, Teresa Griffin explique que la météorologie est à l’origine de ce carnage : « les nuages sombres au-dessus des lumières de la ville lui ont donné (au parking, ndlr) l’apparence d’un cours d’eau idéal : assez plane pour atterrir et où se reposer ». Ce type de cas ne serait pas arrivé depuis une quinzaine d’années.

La plus petite femme du monde mesure 62,8 cm !


plus_petite_femme_du_monde-.jpgLa plus petite femme du monde mesure 62,8 cm !

Jyoti Amge est une Indienne tout juste âgée de 18 ans, une lycéenne. Comme les autres ? Pas tout à fait ! Elle vient d’être inscrite au Guinness des Records en tant que plus petite femme du monde.

Et pour cause : elle ne mesure que 62,8 cm.

« Elle mesure 62,8 centimètres. Elle a été mesurée trois fois au cours des dernières 24 heures, car la taille peut légèrement varier au cours d’une journée », a expliqué une personne chargée de vérifier les opérations.

Jyoti Amge a été mesurée debout et couchée, et une moyenne a été établie pour inscrire une taille précise dans le Guinness.

Comment expliquer cette petite taille (celle d’un bébé de 4 mois environ) ?

La jeune Indienne souffre d’achondroplasie, une maladie des os très rare.

A n’en pas douter, un record qui n’est pas près de tomber.

par Shun-rei

miwim.fr

Déodorants à l’aluminium : jamais sur peau lésée


mardi 22 novembre 2011

 

Les autorités sanitaires déconseillent l’utilisation des déodorants contenant des sels d’aluminium sur peau lésée, en raison des risques osseux, hépatiques, rénaux et neurotoxiques.

Les déos aux sels d'aluminium déconseillés

 

Elle recommande par ailleurs aux industriels de limiter à 0,6 % la teneur en aluminium de ces produits. Elle exclut en revanche tout risque de cancer.

Ces recommandations de l’Afssaps sont le résultat d’une auto-saisine de l’agence sanitaire décidée après qu’un rapport sur les risques liés à une exposition à l’aluminium eut souligné « le manque de données pertinentes quant à l’absorption cutanée de l’aluminium contenu dans les produits cosmétiques« .

On sait que l’exposition chronique à l’aluminium par voie parentérale (intraveineuse) a des effets toxiques chez les insuffisants chroniques sous dialyse et les prématurés alimentés par sonde, chez qui elle provoque une neurotoxicité, une atteinte osseuse ou une anémie. Mais on ignore le devenir de l’aluminium après exposition par voie cutanée.

L’Afssaps a donc analysé les résultats d’une étude in vitro menée sur peau humaine par les industriels du secteur cosmétique et d’une synthèse des données toxicologiques issues d’un avis émis en 2008 par l’Agence européenne de sécurité sanitaire des aliments (EFSA). Il apparaît qu’une peau normale exposée quotidiennement à un antitranspirant contenant 20 % de chlorhydrate d’aluminium (soit 2,5 % d’aluminium) en absorbe 0,5 % ; un taux qui s’élève à 18 % lorsque la peau est lésée, par une microcoupure de rasage par exemple.

Par ailleurs, « des cas d’irritations cutanées liés à des produits cosmétiques contenant des composés chlorés de l’aluminium ont été rapportés chez l’Homme« , souligne l’Afssaps pour qui « des données complémentaires seraient nécessaires« .

L’agence sanitaire souligne en revanche que « les données épidémiologiques ne permettent pas d’établir un lien concluant entre l’exposition cutanée à l’aluminium et l’apparition d’un cancer.« 

Sur la base de ces résultats, elle recommande donc de :

– Restreindre la concentration d’aluminium dans les produits antitranspirants ou déodorants à 0,6 %,

– Ne pas utiliser les produits cosmétiques contenant de l’aluminium sur peau lésée. Elle estime nécessaire d’informer le consommateur à ce sujet.

Amélie Pelletier

Source

Évaluation du risque lié à l’utilisation de l’aluminium dans les produits cosmétiques. Rapport d’expertise – 17 novembre 2011 (téléchargeable sur le site de l’Afssaps).

Qui est le chef ici ? Mmm ?!


images drôles Chacun son tour pour les cadeaux

by P@T

J’aimerai remettre au goût du jour une petite blague que j’ai reçu il y a quelques années par une collègue de travail… (retrouvée sur ce blog). Comme vous pourrez l’imaginer, cette histoire amusante s’applique un peu partout dès qu’il y a une organisation diverse, mais pas d’offense pour mes amis dirigeants ! C’est un moyen de rigoler de certaines aberrations… 🙂

Bien qu’elle se base sur le système de fonctionnement du corps humain, j’appellerai cette histoire

Commandant à tout prix

Quand le corps humain fut créé :

Le CERVEAU disait : « Puisque je contrôle tout et que je pense pour tout le monde je devrais être le chef. »
Les PIEDS disaient : « Puisque nous transportons le corps là ou il le désire et lui permettons aussi de faire ce que veut le cerveau, nous devrions être le chef. »
Les MAINS disaient : « Puisque nous faisons tout le travail et que nous gagnons de l’argent pour entretenir le corps, nous devrions être le chef. »

Et ainsi de suite pour le COEUR, les YEUX , les OREILLES et les POUMONS.

Ensuite le TROU DU CUL se fit entendre et demanda à être le chef.
Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l’idée que le TROU DU CUL puisse être le chef.

Le TROU DU CUL se mit en colère.
Il se referma sur lui-même et refusa de fonctionner.
Bientôt le CERVEAU devint fiévreux, les YEUX se croisèrent et devinrent vitreux, les PIEDS trop faibles pour marcher, les MAINS pendaient sans force et le COEUR et les POUMONS luttaient pour survivre.

Ainsi tous supplièrent le CERVEAU de se laisser fléchir et de permettre au TROU DU CUL d’être le chef.

AINSI FUT FAIT. Toutes les parties du corps faisaient leur travail tandis que le TROU DU CUL dirigeait tout le monde et s’occupait principalement de la merde comme tout chef digne de ce nom.

MORALITÉ :

Il est nullement nécessaire d’être un cerveau pour devenir CHEF…
Un simple TROU DU CUL d’ailleurs a nettement plus de chances.
REGARDEZ AUTOUR DE VOUS POUR EN ÊTRE CONVAINCU.

Bonne journée 😉