2 hommes 1 femme 3 possibilités « Le blog du désir


Publié par Blog du désir 11 avril 2011 3 commentaires

Puisque vous l’aimez elle revient en premier plan en attendant ma prochaine histoire…

Je conduisais mon véhicule, en route vers des amis. En arrêtant à un feu rouge je m’étais comme perdue dans mes pensées. Le feu état même déjà au vert lorsque j’avais repris mon attention. Je suis arrivée à destination tout en repensant à mes fantasmes. Celui de faire l’amour avec deux hommes. Quatre mains, deux bouches, deux sexes… Je ne m’étais jamais surprise au paravent à imaginée une telle scène.

Ils m’accueillires dans leur résidence, qu’ils partageaient comme colocataires. Il me servirent une coupe de vin, on s’est assis dehors sur le bord du feu. Je prends place entre ses 2 convives volubiles et la conversation se veut agréable. Je sens par contre une certaine fébrilité dans l’air, mais je ne peux savoir de quoi il s’agit. Probablement l’alcool qu’ils avaient déjà consommé avant mon arrivée.

Après quelques coupes de vin et d’heures à rires au bord du feu il y a La fébrilité, je la sens qui soudain refait surface. Puisque la main de Stéphane se dépose sur ma cuisse. Je ne fais mine de rien. Pendant ce temps, Martin approche ses lèvres contre mon visage. Il m’embrasse à pleine gueule. Je ne lui refuse pas ce baiser. Nos lèvres s’enroulent l’une contre le l’autre. Nos salives se mélangent. La main de Stéphane me caresse silencieusement la cuisse va rejoindre un peu ma fesse. Je me sens étrangement bizarre, mais je me laisse vautrer par eux comme une poupée. Sa main veut s’insinuer sous mon chandail, elle grimpe sur ma peau voulant toucher mon sein. L’autre main de Martin est sur l’autre cuisse et arrive à s’esquiver sous le rebord de ma jupe… Je ne peux continuer, je le sais bien, mais l’envie me prend de vouloir continuer un peu plus loin l’expérimentation de ce petit jeu. J’aime les mains douces de Stéphane me caressant le sein. Il prend ma pointe entre son pouce et son index et le tripote un peu plus. Le fait durcir. Il m’excite, je suis sensible des seins. Ensuite je me sens chaude sous ma jupe qui se remonte sur mon corps. Deux hommes à moi. Un fantasme que bien des femmes aimeraient vivres. Deux bons copains qui se partagent la même nana. Un tout autre vieux fantasme d’homme. Trois adultes consentants. Pourquoi ne pas continuer !

Je retourne un peu mon visage et embrasse Stéphane avec ma langue. Je me retourne plus vers lui. Mes fesses sont rendues à la hauteur des yeux de l’autre homme qui me relève à nouveau la jupe et qui m’embrasse haut la main mon petit arrière train. Tant de mains me font comme perdre la terre qui est sous mes pieds… j’ai une vague impression que tout va trop loin, mais j’aime sentir leurs mains et leurs langues sur ma peau. Je ne veux plus que le jeu s’arrête. J’embrasse Stéphane tout en relayant mes mains sur son corps et celui de Martin. Leurs membres chauds sont devenus des plus torrides. Je descends lentement sur son ventre, prenant mes mains et détachant son jeans, j’entame une fellation avec passion et désir sur son sexe trop fièrement dressé ! Je sens ma petite culotte se perdre sous mes pieds. Une queue arrivée qui se frotte contre mes fesses et veut se glisser entre mes cuisses. Il sent ma mouille qui glisse sur celles-ci. Je ne sais que dire… de toute façon je ne peux parler j’ai la bouche pleine en ce moment. Pleine d’excitation et de quelques gouttes de semences fraîchement sorties…

Je quitte son membre lorsque je sens en moi le sexe de Martin s’enfiler dans ma chatte. Un cri de jouissance sort de ma bouche. Je me remets de plus belle à sucer Stéphane pendant qu’à 4 pattes je me fais harponner de son dard dur. Je veux que Stéphane me pénètre, je veux sentir en moi sa chaleur plus que tout. Je me retourne et m’assoie à l’inverse sur lui. Martin se retire un peu plus loin… il regarde le spectacle. Pendant qu’il me voit bouger les hanches, me faire tâter les seins et le sexe par son vieux copain, je le vois se masturber en savourant ce qu’il regarde. Stéphane me fait jouir en peu de temps et je coule à flots sur lui. Je sens son sperme chaud qui me gicle contre le creux de mon ventre et il pousse un cri rauque en me serrant fort dans ses bras. Martin ravi du spectacle jouit à son tour. J’ai remis ma petite culotte après m’être disons revenue un peu à mes esprits, eux ont rattaché leurs jeans, nous nous sommes collés les 3 contre les autres. La rosée du matin est arrivée quelques heures plus tard. Sous les couvertures ensevelis à l’intérieur nos corps étaient encore chauds, bien fondu. Le chant des oiseaux qu’on pouvait entendre nous a tous réveillés un peu l’air songeur… Comme si on ne savait pas si l’on avait rêvé ou ce qui étaient arrivés était bien passé… Nous n’en avons jamais reparlé. Et les autres soirées qui ont suivi se passèrent normalement.

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

2 réflexions sur « 2 hommes 1 femme 3 possibilités « Le blog du désir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s