Les femmes poilues ne se cachent plus


Les femmes poilues ne se cachent plus

Par Géraldine Dormoy, publié le 08/11/2010 à 12:16

 
 Les femmes poilues ne se cachent plus

Oups! Lors d’une soirée mondaine, Natalia Vodianova a oublié le petit coup de rasoir règlementaire avant d’enfiler sa robe pailletée.  

ABACA

Minute Beauté – Célébrités velues et tee-shirts montrant des toisons en trompe-l’oeil poussent à une attitude décomplexée.

 

En 1999, tout le monde se souvient de Julia Roberts révélant sur tapis rouge des aisselles pas très nettes. A l’époque, le détail avait plus choqué que convaincu. En 2010, les femmes seraient-elles plus enclines à négliger leur épilation? A voir les jambes de Natalia Vodianova lors d’une soirée Harper’s Bazaar le 1er novembre, on est en droit de se poser la question. Loin d’avoir honte de ses poils, la top russe danse gaiement, sa robe Balmain s’entrouvrant sur des gambettes duvetées.  

 Les femmes poilues ne se cachent plus

DR

Les créations Miss & Lady’s Boutique.  

Encore plus osées, les créatrices allemandes Miss Geschick et Lady Lapsus proposent déjà de facétieux tee-shirts et slips imprimés de touffes de poils.  

Alors, vraie tendance ou lubie passagère? Si une top peut tout se permettre, on n’ose imaginer ce qu’un retour aux toisons « naturelles » pourrait signifier dans la rue l’été prochain. Et vous, êtes-vous prête à abandonner rasoir et/ou séances chez l’esthéticienne? Exprimez-vous dans les commentaires!  

A propos samichaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 9613150447 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .
Cet article a été publié dans ACTUALITES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les femmes poilues ne se cachent plus

  1. Fa dit :

    Bonsoir,
    Je suis une femme poilue des jambes et des bras et cela ne m’empêche pas d’être féminine et d’avoir un petit ami. Je suis naît comme ça et je ne compte pas changer pour autant car je me sens bien dans ma peau.
    Peut-être qu’un jour je m’épilerais, mais seulement si celui qui m’acceptera comme je suis et deviendra mon mari me demande de le faire.

    J'aime

  2. samichaiban dit :

    J’adore les femmes poilues. Elles sont très attirantes. Bisous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s