Maman


 

Proposé par : Gertrude
Ajouté le: 02/01/2008
Catégorie : Famille
 

Maman

 

Au fil des jours et des ans

Avec maman, nous avons partagé du bon temps

 Chacun à notre façon et différemment

Nous l’avons aimée tout autant

 C’est de la mère enjouée

Que l’on doit se rappeler

 Comment ne pas regretter 

Le jour ou elle nous a quittés

 Des gestes fermes, un sourire moqueur

De bonne humeur, selon les heures

 Pour certains plus proches, comme une sœur

Pour d’autres, une bonne amie de cœur

 Maman a reçu nos confidences, fait des remontrances

Elle faisait tout de façon si intense

 Un besoin de vivre l’habitait

Avons-nous su lui dire combien on l’estimait? La vie tient à un fil

 Lorsqu’il est coupé, c’est difficile

Nous tenons dans nos mains

 Peut-être notre dernier demain

Savoir que ce jour est peut-être le dernier

Doit nous aider à conjuguer le verbe « AIMER »

Pourquoi ne pas dire notre amour

 Sans attendre le dernier jour

Des mots d’amour, des gestes d’amitié

 Qui aident à avancer

Des mots d’amour, une grande tendresse

 Peuvent calmer une détresse

Ainsi l’on poursuit notre chemin

 Pourquoi ne pas nous donner la main

En se souvenant d’elle

 Et en lui demandant de nous protéger sous son aile  

 

Au revoir MAMAN

 

Gertrude 

Pensée du 30/05/2010.


Pensée du 30/05/2010.

"L’esprit et l’âme sont en nous les manifestations des deux
principes cosmiques masculin et féminin. L’esprit représente le
feu, et l’âme représente la lumière. L’âme a faim, l’esprit a
soif, et chacun se nourrit de l’élément qui lui est
complémentaire. L’âme, féminine, aspire à se nourrir du principe
masculin, elle mange le feu ; et l’esprit, masculin, a besoin de
se nourrir du principe féminin, il boit la lumière.
Et de même que le principe masculin engendre le principe
féminin, c’est le feu qui engendre la lumière. La lumière est une
manifestation, une émanation du feu. Le feu que vous allumez
s’accompagne toujours de lumière. Et plus les matériaux qui
alimentent ce feu sont purs, plus la lumière est subtile et
claire."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 
837

Dernier Soleil


Dernier Soleil
 
 
Lentement il se couche,
Sur l’horizon rosé,
En la brune qui s’accouche,
Et s’en vient l’arroser.

Si pâle, si moribond,
Sur son lointain confus,
Au jour faisant faux bond,
Dans cet ultime refus.

Il se meurt tout là-bas,
En son brasier, si seul,
Vieux chêne que l’on abat
Posé sur son linceul.

Enserré dans la poigne,
Dans l’étau de la nuit,
Cet obscur qui l’empoigne,
À néant le réduit.

Amant du crépuscule,
Orphelin de lumière,
Vieil astre ridicule
En le creux de l’ornière.

Seul en ce ciel encré,
Perdu en la pénombre,
Dans ce monde terne ancré
Ancré parmi les ombres.

Les mâtines ne sont plus,
Plus que des souvenances,
D’un écho qui s’est tu,
Taisant sa résonance.

Maintenant sont les vêpres,
Les nones et les complies,
L’entame de cette lèpre,
D’un drame qui s’accomplit.

Cavalier de la mort
Enveloppé par les nues,
Par les brides et le mors
De l’enfer revenu.

La nuit, lente se déploie,
Étouffant le soleil,
De sa course qu’elle dévoie,
Dans les limbes qu’elle éveille.

Il fait noir, il fait froid,
Il n’est plus que les âmes,
Prisonnières de l’effroi,
D’un chagrin qui réclame.

Les sanglots de la vie,
Des hier trépassés,
Qui résonnent à l’envi,
Dans la nuit dépassée.

Les amours ces étoiles,
Si petites si lointaines,
Apposées sur la toile,
Si ténues, incertaines.

Lentement il se meurt,
Par l’immonde enlacé,
Dans la nuit sa demeure
Aux couleurs du passé.

A l’ombre du Tout-puissant


30 Dimanche
mai

Celui qui habite dans la demeure secrète du Très-haut logera à l’ombre du Tout-puissant… L’Éternel… est ma confiance et mon lieu fort ; il est mon Dieu, je me confierai en lui.
Psaume 91. 1, 2
Il… sera comme une protection contre le vent et un abri contre l’orage, comme des ruisseaux d’eau dans un lieu sec, comme l’ombre d’un grand rocher dans un pays aride.
Ésaïe 32. 2

A l’ombre du Tout-puissant

Lire le Psaume 91

Lorsque j’étais enfant, on jouait souvent à cache-cache. Parfois les plus jeunes se cachaient derrière un mur sans se douter que le soleil les trahissait en projetant leur ombre à côté du mur !

Si nous découvrons l’ombre d’une personne, cette personne n’est pas loin. Le verset de ce feuillet parle de “loger à l’ombre du Tout-puissant”, pour évoquer cette proximité très forte du croyant avec son Dieu, la protection et l’amour dont Dieu entoure ceux qui se confient en lui.

Le Psaume 91 exprime l’entière confiance que le Seigneur Jésus avait en son Père. Il a réalisé de manière parfaite les paroles de ce psaume. “Parce qu’il a mis son affection sur moi, je le délivrerai” (v. 14).

A sa suite, les croyants peuvent éprouver la réalité des paroles de ce psaume. Ils peuvent habiter, pendant l’absence de leur Seigneur, “dans la demeure secrète du Très-haut”, c’est-à-dire goûter, par la foi, sa présence, son amour.

Nous vivons au milieu de dangers dont nous n’avons pas toujours conscience. Nous sommes peut-être parfois submergés par l’angoisse ou assaillis par de multiples peurs. Ce psaume nous dit qu’il faut habiter dans la demeure secrète de Dieu, vivre dans sa communion, dans un cœur-à-cœur confiant et aimant avec lui. Alors nous demeurerons à son ombre, protégés, tout près de lui, et nous pourrons dire : “Tu as été mon secours, et à l’ombre de tes ailes je chanterai de joie” (Psaume 63. 7).

labonnesemence

L’enseignement des Hopis


L’enseignement des Hopis

 Ajouté le 05/24/2010 15:04:25 par NOEMIE

Image

Aux Temps Anciens , Waka Tanka , le Grand Esprit , a réuni les quatres races de l’humanité .
Aux hommes Blancs , il a donné le Feu à garder.
Aux hommes Jaunes , il a donné l’Air à garder.
Aux hommes Noirs , il a donné l’ Eau.
Aux hommes Rouges , il a donné la Terre.

Aujourd’hui , qu’en ont-ils fait ?
L’Homme Blanc a crée la lumière électrique , le laser mais aussi la bombe atomique.
L’Homme Jaune maîtrise les techniques de la respiration qui aident à la méditation , mais l’air est pollué et à Tokyo , on est obligé de porter des masques pour se protéger de la pollution.
L’Homme Noir , qu’a-t-il fait de l’eau pour en manquer autant en Afrique ?
Seul l’Homme Rouge a conservé au mieux qu’il a pu la Terre qu’il a reçu en garde.

Quand l’Homme Blanc est arrivé sur les Terres Indiennes , il a demandé à l’Homme Rouge de lui acheter ses terres . Celui-ci lui ayant répondu :
"Je ne peux te vendre la terre car elle ne m’appartient pas , je n’en suis que le Gardien . Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre , nous en sommes les dépositaires pour nos enfants."
Alors , l’Homme Blanc a répondu :
"Si elle ne t’appartient pas , alors je la prends"
La Terre porte en elle les quatres couleurs de la peau des Hommes, à certains endroits elle est rouge, à d’autres, blanche, noire ou jaune.
Les océans séparent les continents , mais ils sont de toutes façons liés à la Terre en dessous de l’eau . Pourquoi les continents se déchirent-ils alors qu’ils font partie de la même Terre ?
Tel est l’Enseignement des Anciens

 

 

Mots-clés: L’enseignement

Autisme


Autisme : des progrès dans la scolarisation des enfants

Un colloque vient faire le point sur les dernières avancées en la matière.

facebook wikio digg twitter google

Rédigé par Victor de Sepausy,

 le dimanche 30 mai 2010 à 01h08

 

Les différents intervenants du colloque organisé à l’université Paris Descartes sur la question de la scolarisation des enfants autistes ont tenu à souligner les progrès accomplis en la matière. Toutefois, il faut encore faire bien plus dans les années à venir.

Pour Christine Philip, maître de conférences à l’Institut national supérieur de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INS HEA), l’offre éducative en direction des enfants autistes s’est diversifiée pour leur plus grand bénéfice au cours de ces dernières années.

Entre 1980 et 2010, la politique à l’égard des enfants autistes a radicalement changé : on est passé d’une offre tournée exclusivement vers les soins et très peu vers l’éducation à une configuration inverse.

Il faut dire que la loi passée en 2005 instaurant le droit à la scolarisation a changé la donne pour les enfants handicapés. Mais ceux qui sont le plus touchés restent cependant encore trop au bord de la route, faute de structures adaptées immédiatement disponibles.

Les participants au colloque ont mis l’accent sur la nécessaire collaboration entre le monde de l’éducation et celui de la santé. C’est à partir de cette convergence qu’un mieux-être est possible pour l’enfant.

Axel Kahn, généticien et président de l’université Paris Descartes, s’est exprimé, quant à lui, en faveur d’une meilleure évaluation des différentes expérimentations de scolarisation actuellement menées. Dans le cadre de son plan autisme, le gouvernement s’est engagé à créer 4100 places supplémentaires à l’horizon 2012 pour mieux prendre en charge les enfants.

Lapaque/Reza


Lapaque/Reza : insultes racistes ou ironie burlesque ?

Chacun se fera son opinion…

facebook wikio digg twitter google

Rédigé par Mario,

le samedi 29 mai 2010 à 13h19

 

Le retour de Saint-Malo à l’issue du Festival Etonnants-Voyageurs aura été, semble-t-il, plutôt chaotique dans le train spécialement affrété pour les invités.

Reza insulté par Lapaque ?

En effet, en se rendant dans le Wagon-bar le photographe Reza est tombé sur une scène plutôt étrange. Sébastien Lapaque, écrivain et critique au Figaro Littéraire, relativement ivre en train de lire un texte pour le moins insolent à l’égard des organisateurs du Festival. Reza actionne alors la caméra de son téléphone et filme la scène. Alors que Lapaque termine sa lecture, une personne (probablement un ami de Reza) lance : « C’est la bande à Pétain ». Sébastien Lapaque entend la pique et relance : « Elle est où la bande de Pétain ?! ». Ce qui signe le début de la brouille.

Dans une lettre ouverte à Bakchich, le photographe affirme que Lapaque l’aurait insulté en hurlant et avec « une gestuelle extrêmement agressive et volontairement intimidante ». Il rapporte les propos de l’écrivain, journaliste : « Tu vois, ma carte d’identité, je la déchire, je la mets en miettes. Tu n’es pas de ma France, tu n’y appartiens pas. La France où tu es, ce n’est pas ma France à moi. C’est une France qui n’est pas pure. Oui, une France qui manque de pureté. Tu me fais honte, tu m’as humilié. Tu n’es pas de ma France à moi car tu ne connais pas Gaston l’Éléphant et Jojo le Lapin » (entre autres propos).

Seulement voilà le journaliste et ses amis ont une toute autre version. Dans un mail adressé à France 2, Sébastien Lapaque explique que le texte n’était pas de lui mais qu’il était en train de lire un tract « d’extrême gauche intitulé : De la littérature bourgeoise… » ajoutant « Ce tract est extrêmement insolent à l’égard du ‘capitaine Le Bris et de sa bande de pirates’ ». Olivier Maulin, romancier et ami de Lapaque, précise à Rue 89 que le journaliste faisait dans le burlesque avec une lecture « à la Malraux ».

Une ironie burlesque mal comprise ?

Bon mais qu’en est-il des propos tenus à Reza ? Lapaque indique : « Pour ridiculiser l’antifascisme en peau de lapin de Reza et ses amis, je suis donc parti dans un numéro d’improvisation comique à la gloire de ‘la France éternelle de Jojo Lapin et Gaston l’Eléphant’ avec la colère affectée de Jean Gabin dans la Traversée de Paris ». Et de s’interroger : « N’ont-ils vraiment pas entendu le caractère burlesque de la chose ou ont-ils fait semblant ? »

Olivier Maulin précise : « C’est du Pétain dans le texte [le tract] comme on l’aura compris. Et c’est donc là-dessus qu’il a démarré avec Reza, déclamant un couplet sur la France éternelle de Jojo Lapin, se référant à une hypothétique France des terriers et menaçant en effet de déchirer sa carte d’identité, le tout entrecoupé d’exclamations du genre : ‘Tu m’as humilié !’, ‘Tu m’as fait honte !’, etc. La tirade rapportée par Reza sur la pureté est tout simplement fausse, il ne l’a pas dite ».

Quoi qu’il en soit le romancier a indiqué qu’il avait présenté ses excuses à Michel Le Bris et que Lapaque avait fait les siennes dès le lendemain à Reza. Sur Rue 89, d’ailleurs, il les a réitérées : « Précisons avant tout qu’il n’y a pas lieu d’être fier de ce qui s’est passé et que je n’entends pas faire le malin. Baver sur un festival qui vient de nous permettre de parler de nos livres durant trois jours est idiot. Se construire une cuite de dix étages, du haut de laquelle on toise ironiquement son monde, est facile. Parler à Reza sur un ton ordurier en public est nul. Lapaque s’est d’ailleurs excusé dès le lendemain auprès du photographe et j’ai présenté les miennes à Michel Le Bris, directeur des Étonnants Voyageurs ».

Fin de l’histoire ?

Mitterand


Mitterand à Angers : entre l’iPad et Du Bellay

Ah, l’ergonomie… encore faudrait-il savoir s’il a déjà tripoté un iPhone, le ministre…

facebook wikio digg twitter google

Rédigé par Nicolas Gary,

le samedi 29 mai 2010 à 12h29

 

Vous vouliez des nouvelles de notre ministre de la Culture ? Et de l’iPad ? Vous n’en aviez assez ni de l’un, ni de l’autre ? Eh bien les deux se portent bien, encore que les ventes du second n’ont peut-être pas été aussi enthousiastes qu’espérées.

Quant au premier, il était hier aux 5e Rencontres de Liré en Anjou, et durant sa visite à Angers, profitant de la commémoration du 450e anniversaire de la mort de Joachim Du Bellay, Frédéric s’est fendu de quelques mots… sur l’iPad.

« Il ne faut pas s’inquiéter des innovations technologiques. Il ne faut pas avoir peur de toutes ces merveilles technologiques. Il faut simplement savoir ne pas en être prisonnier », nous enseigne maître Yoda-Frédo, pour qui l’arrivée de cette machine sera salutaire pour la presse. Et représente « un élément de la modernisation indispensable du secteur ». Plusieurs journaux, comme le Figaro, Le Monde ou L’Équipe ont d’ailleurs déjà franchi le pas de l’iPad.

Or, le ministre, lui, il a le sien depuis une bonne semaine, mais il peine manifestement à s’en servir correctement. Sa plus grande inquiétude, avoue-t-il. Et toujours bon pied, bon oeil, – a-t-il eu connaissance du communiqué de l’éditeur Albin Michel, qui disait en substance la même chose ? -, Frédéric Mitterrand rappelle que l’accès virtuel ne doit pas occulter le support papier et physique.

Et de conclure : « Il faut renforcer – et c’est presque une obligation morale – auprès des jeunes l’idée que lire un vrai livre c’est quand même bien, que voir un tableau dans un vrai musée c’est bien aussi. Il faut de tout. »

En marge de ces déclarations, le ministre devait lire des textes de Du Bellay pour l’occasion des Rencontres de Liré. « Au cours de ces journées, colloques et débats, conférences et tables rondes, ateliers et spectacles, rencontres et jeux linguistiques permettent à tous les publics d’échanger autour de la diversité des langues à partir d’une réflexion sur la langue française et les langues d’Europe », précise le ministère.

Cette année, la traduction est plus que jamais la préoccupation majeure de la manifestation.

Aménager une cabane dans le jardin


Aménager une cabane dans le jardin

Visuel article

Son utilité n’est plus à prouver, cependant veillez à respecter certaines règles… Voici quelques informations à connaître avant installer sa "cabane au fond du jardin" !

Une cabane de jardin offre un gain de place intéressant et original, que ce soit pour une annexe de votre maison ou simplement pour ranger et stocker vos outils. Qu’elle soit en bois, en métal ou encore en PVC, il en existe de toutes les sortes, de la plus rustre à la plus sophistiquée. Avant de vous lancer dans l’aventure, veillez tout de même à bien vous renseigner et à réfléchir votre achat. Voici les quelques astuces dénichées par la rédaction de MaNews pour vous aider dans votre choix.

Quelle est la règlementation en vigueur ? La législation française est assez stricte en ce qui concerne la construction de nouveaux aménagements sur ses terrains. En effet, sachez que la superficie de votre cabane de jardin va conditionner les démarches administratives à entreprendre. Vous n’avez rien à faire si votre abri fait moins de 2 m². En revanche, si la surface de ce dernier est comprise entre 2 et 20 m², une déclaration de travaux doit être déposée auprès de votre mairie. Pour les surfaces encore plus grandes, un permis de construire sera obligatoire.

Comment choisir la bonne cabane de jardin ? Devant la multitude des modèles disponibles sur le marché, il est vrai qu’il peut être difficile de se décider. Le choix d’un abri de jardin, de sa taille et de son matériau, va se faire en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Pour ranger ces outils, 4 m² et une grande ouverture (notamment pour la tondeuse) suffisent amplement. Si vous voulez en faire une pièce à vivre, choisissez sa taille en fonction de vos envies et de vos besoins. Dans tous les cas, pensez que certains équipements peuvent être nécessaires comme l’électricité ou encore l’eau. Le choix du matériau de votre cabane, ainsi que son style, dépendra principalement de vos goûts, mais aussi de votre porte-monnaie. Vous avez le choix entre le bois, le métal ou le PVC. Disponible à partir de 500 euros, un abri en bois se fondera à merveille dans le jardin, mais demandera une longue installation et un entretien régulier. Le choix du métal sera le plus économique (250 euros minimum) mais sera également visuellement plus rustre. Enfin pour 600 euros, les cabanes de jardin en PVC seront quant à elle facile à installer et à entretenir. De plus, elles résisteront très bien aux effets du temps. Cependant, elles ne sont pas toujours très esthétiques.

Vous pouvez vous rendre sur le site internet de Leroy Merlin pour voir les différents produits et également consulter des fiches pratiques sur le sujet. Dorénavant vous avez les cartes en main, c’est à vous maintenant de choisir votre cabane au fond du jardin !

 

Léa, rédaction de MaNews

Les bienfaits du thé vert


Les bienfaits du thé vert

Visuel article

Le thé vert est mondialement connu pour ses effets stimulants et bénéfiques. Comment en bénéficier pleinement ?… Voici quelques recettes santé de ce breuvage ancestral.

Originaire de Chine, le thé vert est très vite devenu populaire au Japon, puis dans le reste du monde. Pour obtenir cette boisson, il faut torréfier les feuilles fraîchement cueillies selon la technique chinoise. Les japonais préfèrent quant à eux les sécher à la vapeur. Puis, il suffit de les rouler afin d’éviter qu’elles ne fermentent, contrairement aux feuilles pour le thé noir qui doivent l’être. Pour que le breuvage garde toutes ses propriétés, il doit infuser pendant maximum cinq minutes, et être consommé chaud. Parmi les principaux thés verts, on compte le Darjeeling vert, l’Assam vert ou encore le Bancha. Ce dernier est réputé pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Il est notamment considéré comme une source d’antioxydants, qui participent à la protection de l’organisme. Mais quels sont exactement pour notre corps tous ses bienfaits ?

Bon pour surveiller sa forme et sa ligne. Le thé vert permet de lutter naturellement contre le vieillissement. Il contient de nombreuses vitamines (C, B et E pour ne citer qu’elles) et bon nombre de minéraux (magnésium, fluor ou encore potassium) excellents pour lutter contre les effets du temps. Ces apports sont également efficaces contre la baisse de tonus. De plus, cette boisson ne contient quasiment aucune calorie, à condition de ne rajouter ni sucre, ni lait. De plus, dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, boire beaucoup est essentiel. Très riche en eau, il participe en effet à l’élimination des toxines grâce à ses propriétés diurétiques. Mais attention, à l’inverse le thé vert ne fait pas de miracle : il ne vous sculptera pas une ligne d’enfer à lui tout seul !

Réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de cancers. Une étude, publiée dans le journal de l’Association Médicale Américaine, démontre que les problèmes cardiaques diminuent chez les grands consommateurs de thé vert. En effet, grâce aux antioxydants, il réduirait le mauvais cholestérol dans le sang, ce qui aurait des conséquences directes sur la mortalité liée à ces maux. De plus, d’autres études montrent que les Chinois, les Japonais et les Coréens, grands consommateurs de thé vert, disposent de taux de cancer inférieur à la plupart des autres pays du globe. Pour plus d’informations sur ces bienfaits, rendez-vous sur le site internet Guérir.org.

 

Léa, rédaction de MaNews

LE VOYAGE DANS L’ESPACE…


Une image de Rigolus - Humour d'un homme

 

LE VOYAGE DANS L’ESPACE…
La navette spatiale européenne s’en va pour son 10ieme voyage dans l’espace. Les cosmonautes, un français, un italien et un belge ont le droit, comme toujours, d’emporter quelques menus effets personnels. Le français prend un tas de bouquins et quelques revues du genre play-boy, l’italien 4 sacs de pâtes et 2 kilos de sauce tomate pour aller avec, et le belge emporte 40 paquets de cigarettes.

La mission se déroule normalement.

Au retour, le français sort le premier de la navette, tout content du bon temps qu’il a passe là-haut.

L’italien le suit et explique avec force gestes que mamma mia que le pasta dans l’espace avec une sauce tomate de la mamma de Napoli que sont bonnes que se devrait être obligatoire et que la prochaine fois etc etc etc

Et puis sort le belge tout tremblotant, une cigarette toute neuve a la bouche, demandant a la ronde ;

– Est-ce que quelqu’un aurait du feu siouplait ? Quelqu’un, du feu ?..

(merci à MARTHE PRÉVOST pour cette farce)