Tu es si chère à mon coeur


 
Tu es si chère à mon coeur

 Tu es si chère à mon cœur et pourtant si loin de mes bras,
Toi, mon amie, mon bonheur. J’ai tellement besoin de toi…
Nous sommes si proches, et pourtant la distance
Empêche nos étreintes et laisse nos âmes en carence.

 

 

Tant de mots que l’on se dit pour tenter de combler le manque,

Et tant de maux et de non-dits soupirés, seuls dans nos planques

Font de nous les meilleurs amis malgré cette séparation,

Et nous ont liés à vie car nous sommes en adéquation.

 

 

 

On nous dit que l’absence éteint les sentiments

Comme une longue bataille émousserait notre armement.

Pour moi, elle est un vent qui attise mon feu de cœur

En mettant le meilleur en avant et en balayant les erreurs.

 

 

 

Le manque est une souffrance qui se vit dans le silence

Et on subit cette absence quand l’un à l’autre on pense.

C’est vrai que c’est dur à vivre mais cette relation passionnelle

Nous rends aussi tant heureux car elle nous donne des ailes.

 

 

 

La distance a fait naitre un rêve en moi.

Il s’agit de pouvoir me rapprocher de toi

Mais je me bats jour après jour pour en faire un projet

Et savoir qu’un jour, il pourra se réaliser.

 

 de mon ami DANCERS, membre de Planète.

Mots-clés: DANCERS

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s