Pensée du 28/05/2010.


Pensée du 28/05/2010.

"La vie nous soumet à de grandes pressions afin que nous amassions
et concentrions forces et énergies. Que serions-nous capables de
faire dans la dispersion ? De même, devant l’obstacle, nous nous
concentrons, nous nous ramassons sur nous-mêmes, nous prenons un
peu de recul… et puis nous sautons ! Les obstacles ne s’opposent
à nous qu’en apparence. Les obstacles sont là pour que nous les
franchissions et devenions plus forts.
Celui qui réclame l’espace et la liberté s’affaiblit. L’espace
et la liberté ne doivent venir qu’après beaucoup de compressions
et de contraintes. Lorsque nous sommes comprimés dans les plans
physique et astral, notre esprit se réjouit, il jubile parce que
les possibilités de manifester son pouvoir sur la matière lui
sont enfin données."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 
816

Maman


Maman
la plus belle du monde!

Maman c’est toi la plus belle du monde
Aucune autre à la ronde n’est plus jolie
Tu as pour moi, avoue que c’est étrange
Le visage d’un ange du paradis

Dans tous mes voyages
J’ai vu des paysages
Mais rien ne vaut l’image
De tes beaux cheveux gris

C’est toi Maman, la plus belle du monde
Et ma joie est profonde
Lorsqu’à mon bras
Maman, tu mets ton bras

Maman c’est toi la plus belle du monde
Car tant d’amour inonde tes jolis yeux
Pour toi, c’est vrai, je suis malgré mon âge
Le petit enfant sage des jours heureux

J’avais fait des rêves
Où l’on m’aimait sans trève
Mais les rêves s’achèvent
Et toi seule m’est restée

C’est toi Maman la plus belle du monde
Et lorsque tout s’effondre autour de moi
Maman, toi tu es là !

Bonne journée à toutes les mamans du monde!

Chez Maya

Le 28 mai dans l’histoire


Le 28 mai dans l’histoire
 
1908 : naissance de Ian Fleming, « père » de James Bond (mort le 12 août 1964) ;
1937 : décès du médecin autrichien Alfred Adler, fondateur de la psychologie de l’individu ;

1961 : fondation à Londres, à l’initiative du juriste britannique Peter Benenson, de l’organisation Amnesty International ;
1987 : Mathias Rust, jeune pilote ouest-allemand, pose son avion sur la place Rouge à Moscou ;
1991 : chute du régime éthiopien de Mengistu Hailé Mariam ;
2008 : abolition de la monarchie au Népal.
 
 
 
 
 
 
pin0528

 

Le détroit de Gibraltar


28 Vendredi
mai

Il les exhortait tous à demeurer attachés au Seigneur de tout leur cœur.
Actes 11. 23
(Jésus dit : ) Séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.
Jean 15. 5

Le détroit de Gibraltar

Dans l’Antiquité, le détroit de Gibraltar était réputé infranchissable. Mais les marins phéniciens remarquèrent qu’en laissant filer un long cordage derrière leur bateau, celui-ci, dans un premier temps, suivait le sillage ; puis, à une certaine profondeur, il changeait de direction. Ce phénomène provient de la présence de deux courants marins opposés : en surface, un courant dominant qui va de l’Atlantique vers la Méditerranée, et en profondeur un courant qui va dans l’autre sens. Les marins phéniciens inventèrent alors une sorte de parachute lesté de pierres attaché à leur bateau, qui, poussé par le courant le plus profond, leur permit de franchir le détroit et de découvrir les côtes de l’océan Atlantique.

Amis chrétiens, notre manière de penser et de vivre est souvent influencée par les courants superficiels de ce monde. Comment ne pas être emportés ? – En restant en contact avec Dieu.

“Bienheureux l’homme dont la force est en toi !” s’écriait l’auteur du Psaume 84. Par nous-mêmes, nous ne pouvons pas résister aux forces du mal qui veulent nous éloigner de Dieu. Pour avancer à contre-courant, nous devons rester attachés de tout notre cœur à Celui qui est le grand Vainqueur, Jésus notre Seigneur. Pour cela, prenons le temps de parler avec lui en lisant la Bible, et en le priant. Nous recevrons la force nécessaire pour rechercher ce qui est bon, ce qui lui plaît, et pour être ainsi ses témoins.

labonnesemence

L’Iran champion du maquillage au Moyen-Orient


L’Iran champion du maquillage au Moyen-Orient
 
L’Orient-Le Jour du 28/05/2010
 
 
La quasi-totalité des produits de beauté vendue en Iran
est importée de l’étranger. Behrouz Mehri/AFP
 

Société

Quelque 14 millions d’Iraniennes dépensent en moyenne chacune 7 dollars par mois pour acheter des cosmétiques, alors que le salaire minimum est de 300 dollars.

Interdits après la révolution islamique de 1979, les cosmétiques, notamment rouge à lèvres et vernis à ongles, ont envahi le marché iranien ces dernières années, faisant de l’Iran le deuxième consommateur de produits de beauté au Moyen-Orient. Selon une étude publiée récemment, la République islamique avec ses 74 millions d’habitants consommerait chaque année environ 2 milliards de dollars de produits cosmétiques, représentant 29 % du marché moyen-oriental au deuxième rang derrière l’Arabie saoudite.

La quasi-totalité des produits de beauté est importée de l’étranger, l’Iran n’en produisant que très peu. Et dans les parfumeries, on trouve pratiquement toutes les grandes marques. Mais ces importations se font largement hors des circuits légaux. « La plupart des experts estiment que le volume des produits importés en contrebande se situe entre 700 et 750 millions de dollars », selon Abbas Najafi, responsable du bureau de lutte contre la contrebande. « Beaucoup de produits entrent dans le pays en contrebande », confirme Vista Bavar, créatrice et responsable du développement de la nouvelle marque européenne Caprice qui se lance sur le marché iranien. « Le ministère de la Santé est très tatillon sur les critères d’agrément, ce qui est très bien car les consommatrices sont certaines d’avoir la qualité avec le label officiel, mais les 50 % de taxes et les paperasseries ne favorisent pas les importations légales », ajoute-t-elle

La qualité n’est pas toujours au rendez-vous de ces circuits parallèles. « Depuis quelques années, le marché est inondé par les produits chinois de mauvaise qualité, ne respectant pas les normes requises », déplore un important importateur de produits cosmétiques qui préfère demeurer anonyme. « Les produits chinois représentent environ 30 % des importations de contrebande. Ils ont leurs propres marchés en province et dans les milieux populaires », ajoute-t-il.

Selon une récente étude de l’institut de recherche privé TMBA, quelque 14 millions de femmes iraniennes entre 15 et 45 ans vivant dans les principales villes iraniennes dépensent en moyenne chacune 7 dollars par mois pour acheter des cosmétiques, alors que le salaire minimum est de 300 dollars et le salaire moyen entre 600 et 700 dollars. Le haut niveau de dépense s’expliquerait notamment par le fait que la moitié de la population – urbaine à 65 % – est âgée de moins de 30 ans, selon TMBA.

Après la révolution islamique de 1979, le maquillage a été interdit et les autorités ont mené de nombreuses campagnes contre les femmes portant du rouge à lèvres ou du vernis à ongles. Aujourd’hui encore, dans les administrations, les fonctionnaires ne doivent en principe pas se maquiller. Mais cet interdit s’est relâché après la fin de la guerre contre l’Irak, et au milieu des années 1990 le gouvernement a autorisé l’importation de produits cosmétiques. Depuis, le maquillage s’est répandu, notamment chez les adolescentes qui se maquillent de plus en plus jeune, parallèlement à un assouplissement des règles vestimentaires régulièrement dénoncé par les ultraconservateurs.

« À cause du voile, les jeunes Iraniennes font très attention à leur visage », seule partie du corps visible, dit Mina, vendeuse dans une parfumerie de Téhéran. « Certaines filles passent plus d’une heure devant le miroir pour se préparer. Si en Europe la mode est au naturel, en Iran les jeunes préfèrent se maquiller », ajoute-t-elle.

Sony développe un écran souple qui se roule pour ressembler à un stylo


Sony développe un écran souple qui se roule

pour ressembler à un stylo

Prototype d’écran vidéo souple en couleurs créé par Sony (Photo Sony Corporation/AFP/Sony Corporation)
 

Mercredi 26 mai 2010, 12h08
Le fleuron de l’électronique japonais, Sony, a annoncé mercredi avoir développé un prototype d’écran vidéo souple en couleurs, qui se roule autour d’un petit cylindre et peut se transporter dans une poche comme un simple stylo.

Il s’agit d’un écran d’une dizaine de centimètres de diagonale, composé d’un substrat souple ultra-fin sur lequel sont répandues de minces couches de matériaux organiques semi-conducteurs et électroluminescents.

Cet écran peut afficher des images animées en 16,7 millions de nuances colorées et peut être roulé car il ne comporte plus de circuit électronique rigide à la périphérie, selon Sony.

"Même après plus de 1.000 cycles d’enroulement et étirement, nous n’avons pas constaté de nette dégradation dans l’affichage", a assuré le groupe.

"Nous pensons que ces résultats entraîneront la création d’appareils électroniques mobiles fins, légers et robustes", a-t-il souligné.

Sony n’est pas la seule firme nippone à travailler sur le développement d’écrans souples qui puissent se manier comme un journal.

La chaîne de télévision publique japonaise NHK s’intéresse aussi à ces techniques depuis des années.

L’organisme public des nouvelles énergies et techniques industrielles (Nedo) conduit aussi un vaste programme pluriannuel de recherche, avec plusieurs entreprises privées nippones, pour créer un dispositif qui permette de fabriquer des écrans souples à la chaîne de la même façon que l’on imprime des journaux.

C’est ce type de procédé à haut rendement que Sony entend également mettre en oeuvre.

Son prototype d’écran sera présenté jeudi lors d’un colloque en marge du salon Society for Information Display (SID) à Seattle (Etats-Unis).

L’alcool a aggravé les problèmes de santé de Johnny, selon L’Express


L’alcool a aggravé les problèmes de santé

de Johnny, selon L’Express

Johnny Hallyday et son épouse Laetitia le 14 mai 2010à Los Angeles (Photo Gabriel Bouys/AFP/Archives)
 

Mercredi 26 mai 2010, 11h10
Johnny Hallyday a été placé en coma artificiel lors de son hospitalisation à Los Angeles en décembre à cause de difficultés respiratoires et d’une dépendance à l’alcool, révèle mercredi L’Express qui a eu accès au dossier médical du chanteur à la clinique Cedars-Sinaï.

"Au cours de son hospitalisation, son état s’est altéré, le patient a éprouvé des difficultés respiratoires qui ont nécessité une intubation et une sédation justifiée par des signes évidents de sevrage alcoolique et de délirium tremens", peut-on lire dans le compte rendu d’un des praticiens, cité par l’hebdomadaire.

Contacté, le service de presse du chanteur s’est refusé mercredi à tout commentaire.

Le bilan de santé de la star révèle une dizaine de pathologies dont certains liées à un long passé de tabagisme et à une "consommation excessive d’alcool". Une quantité "incroyable" absorbée par jour, selon un cardiologue, dont le nom n’a pas été précisé, cité par l’Express.

Johnny Hallyday avait été hospitalisé pendant 16 jours fin décembre à Cedars-Sinaï pour une infection consécutive à l’opération d’une hernie discale le 26 novembre à Paris.

Il a été placé en coma artificiel à deux reprises. Son service de presse avait alors expliqué que cette décision avait été prise "pour l’empêcher de souffrir".

Johnny Hallyday et son épouse Laetitia à leur arrivée à Roissy le 23 mai 2010 (Photo Fred Dufour/AFP/Archives)
 
linternaute

Le chanteur a été "placé en coma artificiel (…) pour une raison de confort, pour l’empêcher de souffrir et pouvoir lui administrer son traitement", avait alors annoncé son service de presse.

Le chanteur est rentré en France dimanche pour y subir des examens médicaux à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), dans le cadre d’une expertise judiciaire qui doit déterminer les circonstances exactes de ses problèmes de santé post-opératoires de l’hiver.

L’entourage du chanteur avait mis en cause le Dr Stéphane Delajoux, qui avait mené l’opération de la hernie discale.

Fin décembre, la justice a chargé deux médecins, un infectiologue et un neurochirurgien, de mener une expertise pour définir d’éventuelles responsabilités dans l’état de santé du chanteur.

Nicolas Sarkozy, cible d’un jet de bouteille


Nicolas Sarkozy, cible d’un jet de bouteille

Info rédaction, publiée le 25 mai 2010

Nicolas Sarkozy, cible d’un jet de bouteille

Nicolas Sarkozy, cible d’un jet de bouteille
 

Alors que le président de la République était en visite dans un collège de l’Oise, un collégien n’a semble-t-il pas apprécié sa présence sur les lieux, et lui a lancé une bouteille d’eau, qui ne l’a pas blessé.

Les thèmes de la sécurité dans les écoles, et de la violence grandissante dans certains établissements sont des sujets qui tiennent à cœur au gouvernement de Nicolas Sarkozy. Ainsi, le président a tenu ce matin a faire une visite officielle dans un collège de Beauvais. Il a tenu lors de sa présence à rappeler l’importance de l’école et des conséquences que peut avoir un absentéisme scolaire, sur les allocations des parents, comme sur l’avenir de l’enfant.

Suite à un discours, le président a ensuite pris un bain de foule, traversant la cours dans laquelle se tenaient les élèves, serrant alors quelques mains. Un des élèves a alors tenu à se faire remarquer plus que les autres, lançant une bouteille d’eau vers Nicolas Sarkozy, cette dernière atterrissant sur son bras. Le président n’a ni relevé, ni commenté l’accident.

 

 

Ne laissez plus l’incontinence urinaire vous gâcher la vie !


Ne laissez plus l’incontinence urinaire vous gâcher la vie !

Alors que 3 millions de Françaises sont touchées, l’incontinence reste trop souvent taboue. Ne souffrez plus en silence ! Ce trouble n’est pas une fatalité, des solutions existent. Parlez-en à votre médecin.

De très nombreuses femmes sont gênées dans leur vie quotidienne par des fuites urinaires. Même si en parler reste difficile, c’est la meilleure solution pour ne plus laisser ce trouble leur gâcher la vie.

Incontinence : trop de femmes souffrent en silence

incontinence qualité de vieL’Organisation mondiale de la santé reconnaissait en juillet 1998 qu’on compte "plus de 200 millions de cas d’incontinence urinaire dans le monde et la vie de ces personnes, qui trop souvent souffrent en silence d’un trouble qui leur gâche l’existence, en est profondément perturbée"1.
Depuis cette date, d’autres tabous sont tombés comme celui des
troubles érectiles mais l’incontinence reste trop souvent passée sous silence. Perçu comme une régression, ce trouble est mal vécu dans une société où "un corps en bonne santé est un corps sec" comme le rappelait la psychanalyste Dr Gisèle Harrus-Revidi2. Résulta : les patients se sentent très isolés et sombrent dans une certaine fatalité.
On estime aujourd’hui que seule une personne sur trois ose consulter. C’est plus qu’il y a 10 ans (seulement une personne sur dix en parlait alors à son médecin) mais cela reste largement insuffisant. D’autant plus que le délai entre l’apparition des symptômes et la première consultation reste extrêmement long, de l’ordre de 5 à 7 ans !

Une réelle altération de la qualité de vie

Et ce calvaire n’est pas sans conséquence, ainsi différentes études ont souligné l’effet délétère de l’incontinence sur la qualité de vie des femmes touchées. C’est surtout l’incontinence par impériosité (suscitant des envies pressantes) qui est le plus mal vécue (plus mal que l’incontinence d’effort qui survient lors d’un éclat de rire, d’une toux…)3,4,5. Moins contrôlables, ces fuites suscitent plus d’anxiété. Ce problème d’hyperactivité de la vessie augmente ainsi le risque de dépression6. La combinaison des deux types d’incontinence (incontinence mixte) a logiquement le plus grand retentissement sur la vie des femmes7.
Aujourd’hui, des solutions existent pour traiter ou considérablement diminuer la gêne suscitée par ce problème de vessie. Encore faut-il en parler à son médecin…

Incontinence : des solutions existent !

La rééducation, les médicaments et parfois la chirurgie permettent d’aider la majorité des patients. Mais lorsque le recours à ces techniques n’est pas possible ou pas souhaité par le patient, la solution la plus évidente repose sur l’utilisation de protections spécifiques. De plus en plus performantes, elles permettent d’allier efficacité et discrétion. Elles peuvent être portées sans gêne et offrir ainsi la possibilité de s’adonner librement à ces activités sans crainte de fuite ou d’odeurs désagréables.

Alors si vous êtes victime d’incontinence, ne souffrez plus en silence ! Parlez-en à votre médecin, il saura vous aider à choisir la solution la plus adaptée à votre situation.

Luc Blanchot – Mis à jour le 19 mai 2010

1 – Communiqué de presse OMS/49 – 1er juillet 1998 – Organisation mondiale de la santé
2 – Conférence de presse "Comprendre le tabou de l’incontinence urinaire pour mieux le briser" – 9 octobre 2003
3 – Int J Urol.2008 Jan ;15(1) :62-7
4 – BMJ 1987 ;295 :528-529
5 – BJU Int.2003 Nov ;92(7) :731-5
6 – Neurourol Urodyn.2003 ;22(6) :563-8
7 – J Med Assoc Thai.2007 Jan ;90(1) :26-31

Pattes en l’air !


Pattes en l’air !
Et en plus il obéit !
 
 
Conversation entre un père et son fils…
– Papa ? Dis-moi comment je suis né.
– Très bien, mon fils, il fallait bien que l’on en parle un jour ! Papa et maman se sont copier/coller dans un Chat sur MSN. Papa a fixé un rancard via e-mail à maman et se sont retrouvés dans les toilettes d’un cybercafé. Après, maman a fait quelques downloads du memory stick de papa. Lorsque papa fut prêt pour l’upload, nous avons découvert que nous n’avions pas mis de firewall. Comme il était trop tard pour faire delete, neuf mois plus tard le satané virus apparaissait…