Pensée du 21/05/2010.


Pensée du 21/05/2010.

"Combien d’hommes et de femmes de science, ou de philosophes,
d’écrivains, de poètes, d’artistes vivent dans les tourments ! Et
pendant que le public se nourrit de leurs oeuvres, eux-mêmes
échangeraient volontiers leur immense talent contre quelques
jours de paix intérieure. Vous demanderez : « Mais pourquoi tant
de désordres et de tragédies dans l’existence de gens si
remarquables ? » Parce qu’en même temps qu’ils ont cultivé le don
qu’ils avaient reçu du Ciel, ces créateurs ne se sont pas
préoccupés de faire un travail en profondeur en acceptant une
discipline de vie. Beaucoup pensent même que ce sont leurs
tourments, leurs déséquilibres qui nourrissent leur talent, et
d’une certaine façon ils les entretiennent.
Il est vrai que les réalisations de l’art et de la pensée, comme
les réalisations spirituelles, ont le plus souvent pour origine
des douleurs, des troubles profonds que des êtres exceptionnels
ont pu de quelque façon surmonter. Mais pour les surmonter
vraiment, un travail intérieur est nécessaire, et si ce travail
est inexistant ou insuffisant, c’est le déséquilibre qui finit
par l’emporter, avec les angoisses et les souffrances qui
l’accompagnent."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 
756

Ton amour


Ton amour

Ton Amour est dévastateur
Il brûle et consume tous les cœurs
Regarde le mien tu le tiens bien
Il se réchauffe et bat entre tes mains
Cet Amour-là ne fera aucun dégât
Car grâce à lui nous vivrons heureux ici bas
Son rythme nous accompagnera
Son battement rythmera
Les journées et les nuits passées avec toi
Ainsi notre vie sera faite de haut et de bas
Mais rien ne viendra t’arracher à moi
Sauf le destin qui nous éloignera
Pendant quelques instants de cette vie
Séparant nos cœurs étourdis
Ils se retrouveront un jour éblouis
Et resteront ensemble jusqu’à l’infini

© Roselyne

Le 21 mai dans l’histoire


Le 21 mai dans l’histoire
 
1932 : Amelia Earhart, première femme à traverser l’Atlantique seule en avion.
1945 : Humphrey Bogart épouse Lauren Bacall.

1975 : ouverture en RFA du procès de la bande à Baader.
2003 : un séisme de magnitude 6,8 sur l’échelle de Richter touche la ville d’Alger et sa région faisant près de 2 300 morts.
2004 : un sherpa népalais, Pemba Dorji, bat le record de l’ascension la plus rapide du mont Everest en huit heures et 10 minutes.

 

 

 

 

Thailande

Nous sommes d’honnêtes gens


21 Vendredi
mai

Joseph alla après ses frères… Et ils le virent de loin ; et avant qu’il fût proche d’eux, ils complotèrent contre lui pour le faire mourir… Ils vendirent Joseph pour vingt pièces d’argent.
Genèse 37. 17, 18, 28
(Ses frères dirent à Joseph : ) Nous sommes d’honnêtes gens.
Genèse 42. 11

Nous sommes d’honnêtes gens

Vingt ans plus tôt, pleins de haine et de jalousie, les frères de Joseph avaient décidé de le tuer, puis ils s’étaient ravisés et l’avaient vendu comme esclave. Maintenant Joseph est devenu le bras droit du Pharaon. Ses frères sont devant lui pour acheter du blé à cause de la famine qui sévit dans leur pays, mais ils n’ont pas reconnu Joseph, et osent lui dire : “Nous sommes d’honnêtes gens”. Ils devront faire un profond retour sur eux-mêmes et comprendre que leur destin ne tient qu’à la bonté et au pardon de leur frère.

Nombreux sont ceux qui mettent en avant leur droiture et leur probité. Certains pensent même que c’est là leur passeport pour le ciel. Mais détrompons-nous, il en va de notre avenir éternel. Tous ne sont pas malhonnêtes ou meurtriers, certains peuvent même posséder des qualités morales remarquables. Mais Dieu sonde les cœurs et il en connaît les recoins. Qui pourrait, devant lui, se targuer d’être irréprochable ou à la hauteur de ses exigences de pureté ? Nous sommes tous issus de la même lignée, celle dont la Bible dit : “Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, … ainsi la mort a passé à tous les hommes, du fait que tous ont péché” (Romains 5. 12). Nous faisons tous partie de cette humanité coupable d’avoir mis à mort le Fils de Dieu. Alors cessons de penser que nos mérites ou nos qualités pourront nous ouvrir le ciel. Ne comptons que sur la grâce de Dieu qui “veut que tous les hommes soient sauvés” (1 Timothée 2. 4). Remercions-le de ce que cette grâce est assurée à tous ceux qui croient en Jésus Christ.

labonnesemence

Avoir du tac


Avoir du tac


Au cours de la compétition pour le titre de Miss Monde, on pose une
question aux candidates pour tester leur capacité à faire face à une situation gênante.

Miss Angleterre, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Nous l’appelons un gentleman.
Pourquoi ?
Parce qu’il se lève quand il voit une lady.

===========

Miss États-Unis, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Et bien, je dirais qu’aux États-Unis qu’il est comme un rideau.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Parce qu’il retombe quand l’acte est terminé.

==========

Miss Espagne, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
L’organe mâle dans notre pays est exactement comme notre taureau.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Parce qu’il charge chaque fois qu’il voit une ouverture.

===========

Miss France, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Et bien, je dirais que dans notre pays on l’appelle une rumeur.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Parce qu’il court de bouche en bouche.

================

Miss Suisse, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Et bien, je dirais qu’il est comme un banquier à l’opéra.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Il veut toujours entrer en vitesse et sortir un quart d’heure avant la fin du spectacle.

===========

Miss Sénégal, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays?
Miss Sénégal : Et bien, je dirais qu’il est comme un paysan.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Miss Sénégal : Parce qu’il travaille nuit et jour.

===========

Miss Grèce : comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Et bien, je dirais qu’en Grèce il est comme un voleur.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Parce qu’il aime entrer par la porte de derrière.

==========

Miss République Tchèque, comment décririez-vous l’organe mâle dans votre pays ?
Et bien, je dirais qu’il est comme une Lada.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Il a l’air robuste mais ne tient pas la route.

============

Miss Canada: je dirais qu’il est comme le gouvernement.
Qu’est ce qui vous fait dire ça ?
Il agit peu et il est vite remplacé

Et moi j’ai entendu dire au Québec….

Ah! si le mâle pouvait avoir la capacité de s’en servir aussi longtemps qu’il a la capacité d’en parler…

Quel bonheur pour vous Mesdames !

Bonjour ! C’est Maya !


Bonjour ! C’est Maya !

Les bestioles ne sont pas seulement dans les ordinateurs !

Le beau temps est enfin arrivé.
Mais, c’est aussi le temps des bestioles !
Les araignées, les mouches, les maringouins,
et plusieurs autres, sont aussi de retour.

J’ai beau enlever les toiles d’araignées de mon balcon,
dès le lendemain, elles sont de retour.

Ce n’est pas que je ne les aime pas,
mais, passer dans une toile et en avoir dans les cheveux, ouach !

Et ce n’est pas tout ! La mouche, quand tu dors ! Grrrrr…
Elle passe son temps à venir sur ton nez, ton front, etc.
Tu passes ton temps à te taper le visage, mais tu ne l’attrapes jamais !

Et le maringouin, avec son bzzzzzzz…
Tu sais qu’il veut te piquer, mais tu as beau te taper, tu l’as raté !
On croirait qu’ils ont été créés seulement pour nous faire chialer ! 🙂

Tous les moyens sont bons !


Tous les moyens sont bons !

Georges Durant,
un homme d’un certain âge,
vit à Bécancour, dans la Mauricie.

Il allait se coucher, quand sa femme lui dit
qu’il avait oublié la lumière dans l’abri de jardin,
car elle pouvait la voir allumée depuis la fenêtre de la chambre.

Georges ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre,
mais il vit qu’il y avait des personnes dans l’abri,
et qu’ils étaient en train de voler du matériel.

Il appela alors la police qui lui demanda :

« Quelqu’un s’est-il introduit chez vous ? »

Il répondit :
« Non, mais des gens sont en train de me voler,
après s’être introduits dans ma cabane de jardin. »

La police répondit :
« Toutes nos patrouilles sont occupées.
Il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu’il sera libre. »

Georges dit : « O.K. »

Puis il raccrocha, attendit 30 secondes et rappela la police :

« Bonjour. »
Je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin.
Ne vous inquiétez plus à ce propos…
Je les ai tous tués. »

Puis il raccrocha.

Dans les cinq minutes qui suivirent,
6 voitures de police,
une équipe de tireurs d’élite,
un hélicoptère,
deux camions de pompiers et
une ambulance,
se présentèrent devant son domicile.

Les voleurs furent pris en flagrant délit.

Un policier lui dit :

« Je croyais que vous les aviez tués ! »

Georges répondit :
« Je croyais que vous n’aviez personne de disponible… »

Moralité : Tous les moyens sont bons !

BONNE JOURNÉE!

Chez Maya

Trucs


contre les Indésirables !

 

 

1- Éloigner les moustiques.

Si vous jardinez et êtes attaqués de toutes parts par les moustiques, vous pouvez utiliser une petite chaudière de métal dans laquelle vous faites, pour l’aération, quelques trous avec un marteau et un clou.

Faites-y brûler des brindilles, ainsi que quelques déchets verts provenant du sarclage.

Vous pouvez faire la même chose lorsque vous allez pêcher.

Pour plus de sécurité, placez votre petite chaudière sur une pierre.

Vous pouvez même la transporter avec vous, si vous fabriquez un crochet avec un cintre.

Une boîte à café en métal ne coûte rien.

Très peu de fumée suffit, si vous la dirigez vers vous.

C’est 100 fois plus efficace que les produits chimiques !

Attention au feu !

2- Faire fuir les souris.

Les petits mulots, les souris et les autres rongeurs, ont horreur d’une feuille en particulier, que vous avez probablement déjà dans votre armoire à épices : le laurier.

Disposez plusieurs feuilles où vous croyez que les souris se promènent.

3- Trucs pour se débarasser des guêpes.

Pour se débarrasser de ces insectes indésirables près de la terrasse, fabriquez-vous un piège à guêpes.

C’est très facile ! Il ne faut qu’une bouteille en plastique avec un petit goulot, comme la majorité des bouteilles de boissons gazeuses, et un appât sucré.

Vous découpez au tiers supérieur de la bouteille.

Placez l’appât sucré au fond. J’ai utilisé du cola, mais la confiture fonctionne très bien, car les abeilles en raffolent !

Refermez, goulot vers le bas.

Fermez à l’aide de ruban adhésif, et placez ce piège à guêpes un peu à l’écart de votre terrasse.

Les insectes y entrent, mais ne savent comment en ressortir. Ils y meurent repus!

2- Déposez des clous de girofle où il y a problème de guêpes, comme près de la table de patio.


4- Éloigner les araignées.

Avec l’arrivée du beau temps, viennent aussi nos amies les araignées… brrr!

Si vous êtes comme moi, et ne supportez pas la vue de ces petites bestioles à huit pattes, utilisez le cèdre.

Placez des morceaux de cèdre dans vos garde-robes, les coins de cuisine, de salon, etc.

Les araignées n’aiment vraiment pas le cèdre, et vous en serez débarrassés !

Nous n’apprécions guère la présence des araignées dans nos maisons.

Toutefois, elles sont d’une grande utilité pour éliminer beaucoup d’autres insectes.

5- Truc contre les fourmis.

Il peut y avoir beaucoup de fourmis, surtout si un arbre malade vient d’être coupé près de chez vous.

Avant d’être infesté de fourmis, tracez une ligne de craie à chaque entrée de la maison ou de l’appartement.

Pour elles, c’est un obstacle infranchissable !

Pour faire disparaître les fourmilières indésirables, on peut les arroser avec de l’eau bouillante, de l’eau savonneuse, de l’eau salée ou de l’eau (350 ml) mêlée à 30 ml d’acide borique.

Vous pouvez également saupoudrer, soit du poivre rouge (pas le poivre de Cayenne), des coquilles d’œufs, de la poudre d’os, de la poudre de talc, des cendres de bois, du soufre, du café moulu déjà filtré, directement sur les fourmilières.

Des feuilles de noyer, ou des feuilles de tomates placées sur la fourmillière, sont aussi des moyens efficaces pour les éliminer.

6- Éliminer les fourmis dans la maison.

1. Pour éliminer les fourmis dans la maison, il suffit de déposer du marc (restants de moulure de café) de café à l’endroit où elles sont le plus nombreuses.

2. Elles en raffolent et le ramèneront dans la fourmilière, malgré le fait que ce soit du poison pour elles.

3. En général, la fourmilière sera détruite dans l’heure qui suit. Ce truc ne comporte aucun risque pour les enfants.

4. Plantez des pensées ou des herbes (menthe, marjolaine, lavande, fenouil) autour de la maison.

5. Identifiez les endroits où les fourmis pénètrent dans la maison, pressez un citron et laissez les pelures sur place.

6. Un mélange d’acide borique et de miel placé aux endroits infestés les attire et les tue.

7. Placez de la sauge verte ou du camphre dans les garde-robes.

8. Les fourmis gâte-bois peuvent être attirées et tuées avec un mélange de beurre d’arachide et d’acide borique. Elles se logent habituellement dans le bois mou ou en décomposition.

7- Trucs anti perce-oreilles.

1. Les perce-oreilles aiment bien le beurre d’arachide!

Prenez un plat en plastique (style yogourt), percez des trous sur les parois, à 2 cm du fond.

Versez de l’huile jusqu’en-dessous des trous, et badigeonnez l’intérieur du couvercle de beurre d’arachide.

2. Les perce-oreilles se tiennent dans les endroits sombres et humides et ils sont faciles à piéger.

Placez des bouts de tuyaux d’arrosage ou du papier journal enroulé aux abords de votre maison.

Remplissez-les, au choix, de beurre d’arachide, d’huile de poisson ou d’huile végétale et les insectes s’y cacheront.

3. Une autre méthode consiste à placer, dans un arbre, un pot à fleurs inversé et rempli de papier journal ou de mousse de sphaigne.

Une petite boîte de conserve remplie de graisse de bacon ou de hamburger les attirera aussi.

Le matin suivant, secouez les pièges dans de l’eau chaude pour détruire les insectes.

Si vous découvrez leur « nid », arrosez directement les insectes avec de la terre diatomée ou de l’eau savonneuse.

8- Truc contre les rats.

Les rats détestent l’odeur de la menthe.

Évidemment, ce n’est que temporaire, parce que ça ne les tue pas, mais ça peut dépanner!

9- Problèmes de ratons laveurs.

Les poils de chiens sont efficaces pour éloigner les ratons laveurs des poubelles.

Vous n’avez qu’à les disposer au fond de la poubelle.

10- Empêcher les écureuils de détruire vos mangeoires d’oiseaux.

Pour empêcher les écureuils de détruire vos mangeoires d’oiseaux, accrochez une mèche de cheveux après la chaîne qui soutient la mangeoire.

Les écureuils ont peur des cheveux.

Les cheveux qui servent à l’artisanat font tout aussi bien l’affaire.

11- Pour éloigner les moufettes.

Pour éloigner une moufette qui loge sous un cabanon il suffit de mettre des cheveux dans son trou.

Elle ne reviendra plus.

12- Pour enlever un nid de guêpes sans danger.

Pour enlever un nid de guêpes sans danger, il suffit d’installer un récipient contenant de l’huile ou de l’essence sous le nid.

Le lendemain, tous les moustiques seront morts dans le plat.

Il ne reste qu’à enlever le nid.

13- Maringouins.

1. Les maringouins sont difficiles à contrôler.

Ils se reproduisent dans les endroits humides et stagnants.

Éliminez les flaques d’eau aux abords de votre maison pour diminuer les populations d’insectes.

2. Plantez de la sarriette ou du ricin à proximité de l’entrée pour les repousser.

3. Lorsque vous lavez vos vêtements, ajoutez de l’huile d’anis à l’eau de rinçage. Cela vous évitera d’utiliser des produits pour chasser les moustiques pendant un certain temps.

4. Lorsque les moustiques sont nombreux et que vous devez passer la journée dehors, évitez de vous parfumer ou de vous laver les cheveux avec un shampoing odorant.

5. L’odeur de citronnelle et de camphre les repousse. Vous pourriez essayer de porter des produits qui dégagent cette odeur, si elle vous convient.

14- Taupes.

1. Des plants de jacinthes et de ricin éloignent les taupes.

2. Pour les chasser, placez des gousses d’ail à l’intérieur de leur tanière.

3. Une bouteille vide dans le trou de la tanière avec le goulot à l’extérieur incommodera le mammifère par le bruit du vent qui siffle dans la bouteille vide.

15- Mouches domestiques.

Les collants à mouches ne sont pas nocifs et s’avèrent efficaces pour attraper les mouches dans la maison.

Les trappes électriques donnent également de bons résultats.

Vous pouvez aussi essayer d’imiter un gros papillon qui effrayera les mouches en attachant des essuie-tout blancs au centre du grillage d’une porte.

P.S.: N’oubliez pas que ce sont des astuces
qui nous ont été envoyées par des lecteurs.
Nous ne pouvons pas garantir les résultats de ces trucs.
Chez Maya

Cannes: Assayas s’attaque à l’énigme « Carlos » dans un film fleuve et haletant


Cannes: Assayas s’attaque à l’énigme "Carlos"

dans un film fleuve et haletant

Le réalisateur Olivier Assayas (veste bleue) et l’équipe du film "Carlos", le 19 mai 2010 à Cannes. (Photo Anne-Christine Poujoulat/AFP)
 

Mercredi 19 mai 2010, 19h00
Avec "Carlos", un triptyque de 5h30 diffusé sur Canal+ à partir de mercredi et présenté au Festival de Cannes le même jour, Olivier Assayas livre le portrait complexe d’un des plus célèbres terroristes de la planète, dans un film en forme de ballet macabre parfaitement maîtrisé.

Cette oeuvre ambitieuse dotée d’un budget important de 14 millions d’euros a demandé au cinéaste français, en collaboration avec l’écrivain Dan Franck, plus de deux ans de préparation nourrie des recherches historiques du journaliste Stephen Smith.

S’attaquer à Carlos, 60 ans, en prison en France depuis plus de 15 ans, n’était pas une mince affaire. Au delà du portrait, c’est tout un pan du terrorisme des années 70 et 80 en Europe et au Moyen-Orient que les auteurs ont retracé.

"La trajectoire même de Carlos raconte une époque, celle d’avant la chute du mur de Berlin. Il a coagulé les visions de l’Est, du Proche et du Moyen-Orient avec les illusions de la génération post-soixante-huitarde", commente Daniel Leconte, le producteur du film.

Le réalisateur Olivier Assayas (droite) et l’acteur vénézuélien Edgar Ramirez, à Cannes le 18 mai 2010 (Photo Martin Bureau/AFP)
 

Olivier Assayas et Dan Franck ont construit leur scénario sur un peu plus de deux décennies, de l’apparition dans l’histoire contemporaine de Illich Ramirez Sanchez dit Carlos, en 1970, à son arrestation au Soudan en 1994. "Le choix était d’être factuel, de suivre Carlos sans complaisance, mais sans en faire un épouvantail", relève Olivier Assayas.

Au fil de l’intrigue menée à un rythme haletant, les contradictions du personnage, révolutionnaire internationaliste mais aussi mercenaire avide et opportuniste, grand amateur de femmes, se révèlent.

Le film est servi par un casting cosmopolite, les acteurs ayant la nationalité et jouant dans les langues des protagonistes. A commencer dans le rôle titre par Edgar Ramirez un jeune acteur de 32 ans, qui parle cinq langues, porte le même nom que Carlos et est Vénézuélien, comme lui: "Il est plus que l’acteur de ce film, il en est la raison d’être", dit Olivier Assayas.

 

Illich Ramirez Sanchez, dit "Carlos" patiente au palais de justice de Paris le 28 novembre 2000 avant d’être entendu comme témoin par des magistrats allemand (Photo Thomas Coex/AFP/Archives)
 

Edgar Ramirez apporte une vérité à son personnage auquel il s’identifie, allant jusqu’à grossir de 10 kg pour lui ressembler à une époque de sa vie. L’acteur, dont la carrière internationale a démarré avec "Domino" de Tony Scott, explique avoir approché des membres de la famille de Carlos, des proches et d’anciennes maîtresses afin de mieux cerner son caractère.

Si le tournage a connu de nombreux rebondissements, il a aussi fait l’objet d’une suite judiciaire, Carlos ayant assigné en justice Canal+ et la société productrice, Film en Stock. Jugeant que ce film constituait "une atteinte à son image et à sa présomption d’innocence", le terroriste avait demandé à le visionner avant sa diffusion. Le 8 avril, il a été débouté de ses exigences.

Le tournage de sept mois s’est déroulé au Liban pour les séquences se passant au Moyen-Orient, en Grande Bretagne, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, en Autriche et en Hongrie.

Présenté hors compétition à Cannes mercredi, et parallèlement sur la chaîne cryptée dans sa version longue, "Carlos" doit sortir en salles en France, aux Etats-Unis et en Allemagne soit dans son intégralité, soit dans une mouture raccourcie de 2h30.

Carlos avait été condamné en 1997 à perpétuité à Paris pour le meurtre en 1975 à Paris de deux policiers du contre-espionnage français et d’un indicateur.

Le Comité Consultatif National d’Ethique s’oppose aux mères porteuses


Le Comité Consultatif National d’Ethique
s’oppose aux mères porteuses
Mercredi 12 mai 2010

Le sujet des mères porteuses fait débat. A l’aube d’une actualisation de la législation française et alors que de nombreux pays ont autorisé cette méthode de procréation, le Comité Consultatif National d’Ethique se prononce contre cette pratique.

Les premiers cas de maternité de substitution, ou gestation pour autrui, remontent aux années 1980, à l’époque où les techniques de fécondation in vitro n’existaient pas. La mère porteuse était alors à la fois génitrice, en donnant son ovule, et gestatrice, en vivant pleinement grossesse et accouchement. Rapidement interdites en 1989, ces pratiques sont ensuite condamnées dans les premières lois de bioéthique de 1994. Ces lois précisent : "toute convention portant sur la procréation ou la gestation pour le compte d’autrui est nulle".

Cependant, avec le développement des techniques de procréation médicalement assistées, ces pratiques ont quelque peu évolué et sont maintenant autorisées dans de nombreux pays. Elles sont par exemple tolérées en Belgique, au Danemark, aux Pays-Bas, ou dans certains états des Etats-Unis. De ce fait, certains couples Français n’hésitent pas à se rendre à l’étranger pour y avoir recours. Pourtant, un problème majeur se pose puisque la France ne reconnaît aujourd’hui pas la filiation maternelle d’un enfant né d’une mère porteuse. Dès lors, nombreux sont ceux qui réclament une législation encadrée et adaptée.

Ainsi, c’est à la veille de la révision des lois de bioéthique que le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) s’est prononcé sur ce sujet controversé. Selon le CCNE, "l’ensemble des arguments favorables au maintien de la législation en vigueur l’emportent sur ceux qui sont favorables à la législation de ce procédé, même de manière limitée et contrôlée".

Cette décision est argumentée par les risques médicaux indéniables encourus par une femme enceinte : grossesses multiples, prématurité, césarienne, éventuelles hémorragies en font partie. De plus, l’avis du CCNE précise que "les grossesses et les accouchements répétés éprouvent le corps des femmes et peuvent avoir des répercussions sur leur santé ultérieure".

D’autre part, la grossesse et l’accouchement sont deux éléments qui tissent le lien maternel. La mère porteuse se retrouve ainsi coincée entre deux sentiments : "d’une part celui de vivre pleinement sa grossesse avec une probabilité d’attachement à l’enfant et de séparation douloureuse dès l’accouchement et d’autre part celui de devoir se forcer à un détachement dès le début de la grossesse".

Quant à l’avenir de l’enfant, de nombreuses incertitudes demeurent selon le Comité. Même s’il est fort probable que l’enfant soit "attendu avec ferveur", le CCNE s’interroge sur le développement psychologique de l’enfant, "fruit d’un projet inhabituel et complexe" et "enjeu d’une tractation entre des intérêts différents".

Selon le Comité, cette pratique représente une "instrumentalisation du corps des femmes" et amène à considérer l’enfant comme une simple "marchandise". Toutefois, certains se sont prononcés favorablement et "expriment le vœu que la gestation pour autrui, strictement encadrée (…) soit prévue, à titre dérogatoire dans la loi, à l’occasion de sa future révision". Cette pratique représente en effet la seule alternative possible, hors adoption, d’avoir un enfant pour les couples dont la femme est atteinte d’infertilité utérine.

Frédéric Tronel

Source : "Avis 110 : Problème éthiques soulevés par la gestation pour autrui" – Comité Consultatif National d’Ethique, 6 mai 2010, téléchargeable en ligne

L’ÉTRANGE MONSIEUR GORSKY…


 
 
L’ÉTRANGE MONSIEUR GORSKY…
Quand Neil Armstrong, l’astronaute de la mission Apollo 11, marcha sur la lune pour la première fois, il déclara :

" C’est un petit pas pour l’homme, mais un grand bond pour l’humanité".

Ce ne fut pas la seule chose qu’il déclara : alors qu’il était en pleine conversation avec Houston, il ajouta :

"Bonne chance Monsieur Gorsky".

Cette phrase resta une énigme très longtemps, surtout que les gars de la NASA avaient d’abord pensé que le Gorsky en question était un cosmonaute du programme russe… Mais après vérification, aucun Gorsky n’exerçait la fonction de cosmonaute ni en Russie, ni aux USA.

Pendant des années, les journalistes qui interviewaient Armstrong ne manquèrent pas de demander a chaque fois ce que le "Bonne chance M. Gorsky" signifiait…. mais sans obtenir la réponse.

Trente ans plus tard, alors qu’un reporter lui posait a nouveau la question, Armstrong répondit:

"Monsieur Gorsky est mort maintenant. Je vais pouvoir répondre a votre question : lorsque j’étais gosse, j’avais l’habitude de jouer au basket dans le jardin.

Un jour, la balle atterrit dans le jardin du voisin. Au moment ou j’allais la ramasser dans leur jardin, je suis passe devant la fenêtre de la chambre a coucher de M et Mme Gorsky, nos voisins. Et la, j’ai pu entendre madame Gorsky qui disait a monsieur Gorsky :

– Une fellation ? Tu veux que je te fasse une fellation ? Je t’en ferai une le jour ou le gosse du voisin marchera sur la lune… "

(merci à PAULINE pour cette farce)