Pensée du lundi 14 août 2017

le Plaisir n’est pas le bonheur –
« Non seulement le plaisir n’est pas le bonheur, mais c’est souvent la recherche acharnée du plaisir qui empêche de trouver le bonheur. Le plaisir est une sensation momentanément agréable qui pousse les humains à croire qu’en la prolongeant le plus longtemps possible, ils seront heureux. Eh bien, non. Pourquoi ? Parce que ces activités qui leur procurent rapidement et facilement une sensation agréable ne se situent pas, la plupart du temps, sur un plan très élevé : elles ne touchent que le corps physique, peut-être le cœur et un peu l’intellect. Or, on ne peut pas être heureux quand on cherche à satisfaire uniquement le corps physique, le cœur ou même l’intellect, car ce sont des satisfactions limitées et éphémères.
Contrairement au plaisir, le vrai bonheur n’est pas une sensation de l’instant, il concerne la totalité de l’être, c’est-à-dire aussi l’âme et l’esprit. Quelqu’un ou quelque chose vous plaît, vous semble attirant, sympathique ? Ne vous précipitez pas. Utilisez ces critères et demandez-vous si c’est vraiment là que vous trouverez le bonheur. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

La Révolution…


MON POEME DU LUNDI 14/08/2017.
La Révolution…

Tous les miséreux du monde
Se préparent à une fronde
Pour réveiller les esprits
Contre toute tromperie.

Populations de la terre,
Luttez contre les misères,
Pour reconquérir vos droits
Contre Présidents et Rois.

Ô Libanais de tous bords,
Répudiez vos désaccords,
Séduisez la Liberté,
Protégez votre fierté.

Mes appels dans le désert
Ne sont pas perçus sur terre.
Ils s’évaporent en fumée
Vaincus par les préjugés.

La Révolution se meurt,
Etranglée par les menteurs.
Elle dupe ses fidèles.
Son monde est un vrai bordel.

Samy Chaiban

Un clou


L’homme mordu au pénis par un python géant va mieux


Par Direct Matin Mis à jour le 28 Mai 2016 à 16:12 Publié le 28 Mai 2016 à 15:51
Sa blessure lui fait moins mal et il peut uriner normalement.[Capture Youtube]

Mercredi dernier, il a vécu un véritable cauchemar, mais aujourd’hui, il va mieux. Le Thaïlandais mordu au pénis par un python de trois mètres de long dans les toilettes de sa maison se rétablit tout doucement.

«Sa blessure lui fait moins mal et il peut uriner normalement» d’après Rungnapa Sehawong, une responsable de l’hôpital où il a été transporté. Atthaporn Boonmakchuay, 38 ans, souffre d’une entaille de 3 centimètres sur le pénis et des points de suture ont été nécessaires pour refermer la plaie. Il est également sous antibiotiques et devrait quitter l’hôpital dans quelques jours.

Aux médias locaux, il a donné quelques détails supplémentaires sur la terrible mésaventure que Direct Matin vous racontait dès jeudi. «Au début, j’ai cru que mon pénis était parti parce que ma morsure était très très forte». Ce n’est qu’avec l’aide de son épouse et d’un voisin qu’il est parvenu à maîtriser le serpent en lui couvrant la tête avec un sac en plastique.

Des nouveaux WC

Une équipe de secouristes est par la suite intervenue pour détruire à coup de marteau les toilettes afin de dégager le python qui a été remis en liberté dans une zone éloignée. La bonne nouvelle, c’est que ne disposant plus de cet instrument bien commode, la famille Atthaporn va pouvoir s’acheter des WC modernes équipées d’une chasse d’eau.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730565

Autsralie : un kangourou romp les implants mammaires d’une cycliste


Par Direct Matin avec AFP Mis à jour le 31 Mai 2016 à 10:10 Publié le 31 Mai 2016 à 10:09
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d'une cycliste en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d’une cycliste
en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]

Un kangourou a provoqué la rupture des implants mammaires d’une cycliste en lui sautant dessus, en Australie méridionale, a rapporté la presse locale mardi.

Sharon Heinrich, 45 ans, se trouvait mercredi dernier sur le Riesling Trail, un chemin de randonnées pédestres et cyclistes, lorsque lekangourou a pris son élan et lui a sauté dessus. « Je l’ai vu, je me suis dit ‘oh comme il est mignon’ et puis il était sur moi », a-t-elle raconté au journal Northern Argus.

« Il était plus grand que moi et si lourd », a-t-elle ajouté, expliquant mesurer 1,63 mètre. « Une fois sur moi, il s’est servi de moi pour prendre son élan et repartir, ce qui a provoqué des dégâts supplémentaires ».

Très douloureux

La cycliste a déclaré à ABC que l’animal avait ensuite sauté sur l’amie qui l’accompagnait avant de s’égarer dans la nature. Elle a ajouté que ses implants mammaires s’étaient rompus, qu’elle avait eu trois côtes fêlées ainsi que des égratignures. Son amie, qui a subi le coup du lapin, a été victime de commotion cérébrale, a-t-elle poursuivi.

Les implants « sont constitués de silicone et de solution saline. La solution saline va être évacuée par le corps mais le silicone est en train de se solidifier, c’est très douloureux », a-t-elle poursuivi, précisant qu’elle subirait prochainement une opération chirurgicale.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730745

%d blogueurs aiment cette page :