BLOG EN PAUSE


Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Qui était la mystérieuse Lady Babushka ?


Aujourd’hui encore, de nombreuses zones d’ombre entourent l’affaire Kennedy et tout autant de questions restent en suspend.

Lorsque le Président Américain a été assassiné le 22 novembre 1963, les enquêteurs se sont tout de suite intéressés aux divers témoignages qu’ils ont pu récolter. Et tout particulièrement à ceux des gens qui avaient filmé ou encore, pris des photos du fatal instant. Tout a très vite été assemblé et mis bout à bout, c’était de cette façon uniquement qu’ils pouvaient avoir une idée d’ensemble sur la chronologie des événements.

C’est à ce moment-là que Lady Babushka a fait son entrée. Cette femme aurait filmé la scène du meurtre mais le plus stupéfiant est qu’on peut la voir sur des images debout en train de filmer alors que tous les autres autour d’elle, apeurés, étaient allongés au sol. Cette femme a bien entendu été activement recherchée mais personne n’a réussi à a retrouver. Qui était cette femme ? Pourquoi ne s’est-elle jamais manifestée ? Son film aurait-il pu nous en apprendre plus sur l’assassinat de Kennedy ?

Publié dans ACTUALITES | Laisser un commentaire

Pensée du samedi 20 août 2016.


 

« Celui qui dit « moi, je… » sait-il toujours vraiment de qui il parle ? Lorsqu’il dit : « Je suis… (malade, ou bien portant, malheureux ou heureux), je veux… (de l’argent, une voiture, une femme), j’ai… (tel désir, tel goût, telle opinion) », il croit qu’il s’agit réellement de lui, et c’est justement là qu’il se trompe.
Comme les humains ne se sont jamais analysés en profondeur pour connaître leur véritable nature, ils s’identifient sans cesse avec ce « je » représenté par leur corps physique, leurs instincts, leurs désirs, leurs sentiments, leurs pensées. Mais s’ils cherchent maintenant à se retrouver par l’étude et la méditation, au-delà de toutes les apparences ils parviendront à découvrir que leur véritable moi se confond avec Dieu Lui-même. Car la réalité, c’est qu’il n’existe pas une multitude d’êtres séparés, mais un Être unique qui travaille dans toutes ses créatures, qui les anime et se manifeste à travers elles, même à leur insu. Quand ils arriveront à sentir cette réalité, les humains se rapprocheront de la Source divine où ils ont tous leur origine. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans CONSEIL | Laisser un commentaire

5 MENSONGES QU’ON SE FAIT TOUS À SOI-MÊME


Femme qui met ses doigts manucurés croisés sur la bouche

Mentir aux autres, c’est une chose. Se mentir à soi-même en est une autre ! Mais c’est tellement plus facile de faire de petits arrangements avec sa conscience… vous avez forcément déjà prononcé l’une de ces phrases n’est-ce pas ?

Encore 5 minutes et je me lève

Allez savoir pourquoi, mais quand le réveil sonne, c’est LE moment où votre lit est le plus confortable de la nuit ! La couette est moelleuse, et votre oreiller tout doux. Impossible de sauter du lit comme dans les pubs, comme tout le monde, vous éteignez le réveil en pensant « encore 5 minutes ». Sauf que comme chaque matin, les 5 minutes se sont transformées en 30 minutes. Ces 5 minutes de plus ne servent à rien à part à vous mettre vraiment en retard.

 

http://giphy.com/embed/HhKcQ8k2Wp1Xq

 

Si j’avais « ça » je serais heureuse

Si j’avais de l’argent, si j’avais un homme dans ma vie, si j’avais un autre boulot, si j’avais un marteau… Il manque toujours quelque chose pour être heureuse non ? Et si on arrêtait d’attendre de gagner au loto pour enfin accéder au bonheur ? Si on faisait avec ce qu’on avait ? Etre heureux, ça s’apprend.

 

http://giphy.com/embed/1464ybxGAabe0

 

Les hommes sont tous des salauds

Après une ou plusieurs déceptions amoureuses, on a tendance à se radicaliser version Stromaé… « tous les mêmes et y’en a marre ! ». Mais comme toutes les phrases qui commencent par « Les » suivies d’une nationalité, religion, genre sexuel… ce sont des clichés ! Attention, car ce stéréotype vous empêchera peut être de rencontrer ceux qui n’en sont pas !

 

http://giphy.com/embed/isbkmf3ZIKTtK

 

Demain je commence

Comme toute bonne résolution, elle est reportée au lendemain (ou plus tard) : le sport, chercher du boulot, dire bonjour à la dame, être positive… Variante : « demain j’arrête ! » : de fumer, de manger gras et sucré, de crier sur les enfants… Bref, qu’est-ce qu’on attend ? Demain est un autre jour, et on aura peut-être changé d’avis. Alors on commence tout de suite !

 

http://giphy.com/embed/E3f3WMlG1D4gU

 

Je ne vais pas y arriver

Que ce soit pour la pile de courrier « à traiter », pour le rangement de votre dressing ou pour le nouveau projet que vous souhaitez lancer, c’est pareil ! Au lieu de baisser les bras, lancez-vous un défi ! Et pas question d’attendre d’être motivée pour se lancer ! Car contrairement aux apparences, la motivation ne précède pas l’action, elle lui succède ! C’est en agissant qu’on a envie d’aller plus loin. Alors action !

 

http://giphy.com/embed/u7DzdWhEbXfUs

Par Claire Schneider
Publié dans ACTUALITES | Laisser un commentaire

Curiosités de la langue française


 

– On passe des nuits blanches quand on a des idées noires.

– Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux ruiné qu’il est dans de beaux draps ?

– Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint. Quand il est mort, on l’appelle « feu ».

– Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

– Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la terre, puisque la terre est ronde ?

– On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.

– Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?

– Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?

– Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer un appartement » ?

– Pourquoi lorsque l’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?

Publié dans ACTUALITES | 1 commentaire

SANTE: Ne jetez plus les coquilles d’oeufs !


SANTE: Ne jetez plus les coquilles d’oeufs !

Par Planète Québec – 19 août 2016

Par : Adam Yoga Publié le : 8 août 2016
Trouver un aliment avec une teneur de 90 % en calcium est juste fabuleux, car ce dernier constitue le minéral le plus abondant dans le corps humain ! Il s’agit des coquilles des œufs qui sont, probablement, la source naturelle la plus riche en calcium ! Ce minéral n’est pas juste primordial pour nos os et nos dents, mais il est aussi nécessaire pour la bonne santé des muscles et des nerfs.

De ce fait, à tout âge, il est indispensable d’assurer un apport permanent et suffisant en calcium. Les apports nutritionnels conseillés diffèrent bien sûr en fonction de l’âge. Selon L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail), les apports conseillés sont les suivants :

500 mg/jour chez le nourrisson
700 mg/jour chez l’enfant de 4 à 6 ans
900 mg/jour chez l’enfant de 7 à 9 ans
1200 mg/jour jusqu’à 19 ans
900 mg/jour chez l’adulte
Et 1200 mg/jour chez la femme de plus de 55 ans (soit après la ménopause) et chez les personnes âgées
Les coquilles des œufs ont été le sujet de recherche de plusieurs études. Non seulement il a été prouvé que ces coquilles renforcent la densité osseuse, mais elles permettent de soulager les problèmes digestifs également. Mais faites attention ! Il faut utiliser la coquille d’œuf biologique et non pas ceux à incubation artificielle.
Dans cet article, vous allez découvrir comment utiliser les coquilles des œufs dans votre alimentation, ainsi que des recettes que vous pouvez préparer selon l’effet que vous souhaitez sur votre corps.

Comment utiliser la coquille d’œuf dans votre alimentation ?
Préparation
– Dans un premier temps, vous devez faire bouillir vos œufs pendant 10 minutes pour éliminer les bactéries nocives.
– Laissez refroidir les œufs à une température ambiante.
– Dispersez les coquilles des œufs sur un moule et mettez ce dernier dans le four préchauffé à 100°C. Laissez cuire pendant 15 minutes.
– Ensuite, écrasez les coquilles d’œufs, tout en gardant la membrane qui est riche en nutriments, et broyez-les dans un moulin à café ou un robot culinaire pour obtenir une poudre fine.
– Conservez cette poudre dans un pot de verre pour servir de complément naturel de calcium et de magnésium à vos plats.

Utilisation
Une demi-cuillère à soupe de poudre de coquilles d’œufs par jour est équivalente à environ 1000 mg de calcium.
Vous pouvez ajouter cette poudre à vos boissons, céréales, smoothies, soupes et ragoûts.

Mais faites attention à ne pas dépasser 1000 mg de calcium par jour afin d’éviter une hypercalcémie (apport de calcium excessif) qui peut se manifester par : vomissement, confusion et douleurs abdominales.

Quels sont les bienfaits des coquilles d’œuf ?
La coquille d’œuf a fait l’objet d’étude de plusieurs scientifiques. En 1999, des scientifiques avaient déjà démontré que chez des femmes ménopausées et ostéoporotiques, la poudre des coquilles d’œufs avait un effet très positif sur la densité osseuse minérale au niveau du rachis lombaire et de la hanche.
Plus tard, une étude qui a été faite en 2002 et publié dans le British Journal of Nutrition a confirmé fortement ces données. Cette fois-ci les 85 femmes inclues dans l’étude étaient post-ménopausées et en bonne santé, âgée de 50 à 70 ans ou plus. Un groupe a été mis sous un traitement en supplément de calcium purifié, et l’autre groupe devait prendre de la poudre des coquilles d’œufs comme supplément. Les auteurs ont trouvé que la poudre des coquilles d’œufs augmentait la densité osseuse minérale au niveau du col du fémur et du triangle de Ward. Ils ont même recommandé la poudre des coquilles des œufs par rapport au traitement en supplément de calcium purifié.
En conclusion, si vous jetez encore la coquille d’œuf, dites-vous bien que vous jetez un trésor très précieux pour votre santé.

Publié dans Santé et bien-être | Laisser un commentaire

L’ATLANTIDE A-T-ELLE VRAIMENT EXISTÉ CHAPITRE 1- À SUIVRE


Le mystère de l’Atlantide est entré dans l’histoire par quelques phrases d’un dialogue de Platon. Les premières références connues de l’Atlantide apparaissent dans deux de ces dialogues, le Critias et le Timée.
L’énigmatique empire des Atlantes défie la sagacité des chercheurs depuis vingt-cinq siècles. Des milliers de volumes lui ont été consacrés. A peu prés autant d’hypothèses ont été formulées sur la localisation de l’Atlantide. Trois sont sérieuses.

Le Témoignage De Platon

Vers 355 avant notre ère, le Timée et le Critias fondent le mythe de l’Atlantide. Comme les autres œuvres du philosophe, les textes se présentent sous forme d’entretiens entre plusieurs personnes :

Socrate, le maître de Platon

Timée, philosophe pythagoricien

Critias, politicien sans scrupule

Hermocrate, ancien général syracusien

«Oui, Solon, il fut un temps, avant la plus grande destruction par les eaux, où la cité qui est aujourd’hui celle des Athéniens était, de toutes, la meilleure dans la guerre (..)

En ce temps-là, on pouvait passer par cette mer (l’océan Atlantique?) Elle avait une île, devant ce passage que vous appelez les Colonnes d’Hercule (..)

Or, dans cette île Atlantide, des rois avaient formé un empire grand et merveilleux (..) Cette puissance, ayant une fois concentré toutes ses forces, entreprit en un seul élan, d’asservir votre territoire et le nôtre, et tous ceux qui se trouvent de ce côté-ci du détroit.

C’est alors, ô Solon, que la puissance de votre cité fit éclater aux yeux de tous son héroïsme et son énergie. Car elle l’a emporté sur toutes les autres par la force d’âme et par l’art militaire (..)

Mais, dans le temps qui suivit, il y eut des tremblements de terre effroyables et des cataclysmes.

Dans l’espace d’un seul jour et d’une nuit terrible, toute votre armée fut engloutie d’un seul coup sous la terre, et, de même, l’île Atlantide s’abîma dans la mer et disparut.

Voila pourquoi, aujourd’hui encore, cet océan est difficile et inexplorable, par l’obstacle des fonds vaseux et très bas que l’île, en s’engloutissant, a déposés. »

Timée, Traduction 1925

Ce passage du Timée, détaillé et confirmé dans le Critias (ou l’Atlantide), un autre des dialogues de Platon, entretient le « mystère atlante » depuis prés de vingt-cinq siècles.

Platon

Buste De Platon

Ces renseignements rapportés par Platon proviennent d’une tradition recueillie en Égypte par Solon, un des sages qui ont donné à Athènes ses premières lois.

Les prêtres de Sais auraient communiqué au voyageur grec ce qu’ils savaient de la mystérieuse île et de l’empire qu’elle commandait.

Selon ces Égyptiens, neuf mille ans avant la venue de Solon, les ancêtres des Athéniens auraient repoussé des envahisseurs venus de l’Ouest, depuis un vaste continent «plus grand que la Libye et l’Asie réunies ».

Situé en face des colonnes d’Hercule, nom antique du détroit de Gibraltar. (Pour les Grecs, la « Libye » était une vaste région de l’Afrique.)

Selon les prêtres de Sais, les Athéniens auraient réussi à triompher de cette redoutable puissance, mais au prix de terribles sacrifices.

En fait, leur victoire finale n’aurait été acquise qu’après le cataclysme qui aurait détruit l’Empire atlante.

Si le Timée évoque la fin de l’île atlante, le Critias fournit davantage de renseignements sur son histoire, son organisation et ses ressources.

L’Atlantide Selon Platon

Poséidon, le dieu des flots, aurait confié un titre royal à Atlas. Celui-ci aurait alors donné son propre nom et des lois au grand empire occidental.

D’après le récit de Platon, la richesse minière de l’île atlante était considérable. On y trouvait de l’or, mais on y fabriquait surtout de l’orichalque, que plusieurs historiens, dans ce cas précis, identifient à l’ambre des côtes baltiques de l’Europe.

Le sol était recouvert de forêts, qui fournissaient d’importantes quantités de bois pour la construction des bateaux. Bétail et gibier abondaient, ainsi que champs de céréales et vergers. Bref, l’île atlante était une sorte de pays de cocagne.

carte de l'Atlantide

Une carte de l’Atlantide, exécutée à l’époque classique d’après Platon et Diodore . Zoom carte

On y voyait, toujours selon le récit de Platon, de nombreux éléphants. La pierre y était de bonne qualité et permettait la construction de monuments impressionnants.

L’ami de Socrate précise : « Les Atlantes tiraient cette pierre de dessous la périphérie de l’île centrale. Il y en avait de la blanche, de la noire et de la rouge. »

La force militaire des Atlantes était à la mesure des richesses de leur contrée : une flotte de mille deux cents navires, une armée de dix mille chars…

Bien entendu, les chiffres rapportés par Platon doivent être considérés avec méfiance. Ils n’en traduisent pas moins un ordre de grandeur impressionnant.

Malheureusement, le Critias est resté inachevé et son auteur n’a pas eu le temps de nous raconter, en détail, la fin de l’Empire atlante.

A La Recherche De L’Atlantide

Curieusement, l’existence d’un tel État n’a pas été confirmée par les autres récits qui nous restent de l’Antiquité.

Dans les textes homériques, on trouve bien le nom d’Atlas, et l’île d’Ogygie, où règne la redoutable Calypso, qui pourrait éventuellement être l’Atlantide.

Mais elle n’offre que peu de ressemblances avec le récit platonicien.

La lutte de Zeus contre les Titans, évoquée dans la cosmogonie écrite par Hésiode, pourrait également rappeler la guerre entre les Athéniens et les Atlantes.

C’est Une Hypothèse Risquée.

Déjà, á l’époque de Platon, on tend á mettre en doute l’authenticité du récit transmis par Solon.

Crantor de Soles, le premier commentateur de Platon, se serait rendu en Égypte pour vérifier, auprès des prêtres de Sais, la véracité des événements contés au Grec Solon au VIe siècle avant notre ère.

Il n’a pas dû trouver beaucoup de preuves : il n’existe aujourd’hui aucune source égyptienne pour confirmer le Critias et le Timée.

Sauf, bien entendu, si l’on identifie les Atlantes à ces mystérieux Peuples de la mer et du nord venus déferler en Égypte vers la fin du IIe millénaire.

Les soldats des

Les soldats des « Peuples de la Mer » apparaissent sur les murs du temple de Médinet Habou, en Egypte. Ces Peuples ont été vaincus par Ramsès III. By kairoinfo4u

Par la suite, de nombreux géographes et philosophes antiques refuseront de prendre au sérieux l’existence de l’île atlante.

Aristote, Strabon, Ptolémée ou Pline s’en moqueront ouvertement, tandis que Philon le Juif, Jamblique ou Proclus, philosophes de l’école néo-platonicienne d’Alexandrie, se contenteront de reprendre les propos de Platon, mais sans rien y ajouter.

Depuis la fin du XIXe siècle, de nombreuses théories se sont succédé. Trois de ces théories semblent plus sérieuses que les autres.

V.Battaglia (05.08.2006)

Partie 1 : L’Atlantide a-t-elle existé ?

Amicalement De Louise

Publié dans ACTUALITES | Laisser un commentaire