VIDEO. Des Youtubeurs anglais simulent un faux braquage et ça finit très mal


ROYAUME-UNI Quatre membres du collectif anglais TrollStation ont été condamné à de la prison ferme pour une vidéo…

Deux membres de Trollstation le 5 juillet 2015 pendant un faux braquage.
Deux membres de Trollstation le 5 juillet 2015 pendant un faux braquage. – YouTube/trollstation

O. P.-V.

Ils ont atteint les limites de la vidéo virale. Adepte de caméras cachées (700.000 abonnés sur YouTube), le groupe britannique TrollStation est allé trop loin lors du tournage d’une vidéo en juillet 2015. Quatre de ses membres ont été condamnés lundi  à de la prison ferme pour un faux braquage à la National Portrait Gallery et un faux kidnapping à la Tate Gallery, à Londres. Lors du braquage, collants sur la tête, ils ont notamment semé la panique dans la foule, tentant de s’enfuir avec quatre fausses œuvres. On peut les voir sur-jouer la maladresse au cours de cette parodie de hold-up.

https://dailymotion.com/video/x4b9g29

Sauf que la blague n’a pas fait rire le tribunal londonien devant lequel ils ont comparu. Pour le juge Mike Snow, TrollStation est « un groupe qui trouve amusant de réaliser des actions sur le public avant de les diffuser sur internet, YouTube en particulier. Les accusés assurent qu’il s’agissait d’une blague. Mais leur sens de l’humour est tordu et immature ». A la National Portrait Gallery en particulier, une femme s’est évanouie de peur au milieu de la foule paniquée.

Le fondateur déjà en prison

TrollStation n’en est pas à son premier accrochage avec la justice britannique. Le fondateur et caméraman du collectif, Danh van Le, est lui déjà en prison depuis mars pour une « farce » à base de bombe factice. Impliqué dans les faux braquages londoniens, il a vu sa peine allongée de six à neuf mois de prison. Ses quatre acolytes ont plaidé coupables pour avoir un allégement de leurs peines, qui vont de quatre à cinq mois de prison.

Can’t believe it feds done us dirty😤they can lock locks but they can’t stop clocks!🔓 see you soon bro

Le juge a notamment retenu comme motif de condamnation le fait que Trollstation cherchait avant tout durant ces fausses attaques à effrayer le public. « Si le public n’avait pas réagi, alors vous n’auriez rien eu à mettre sur YouTube, non ? », a-t-il lancé dans une question rhétorique.

Publicités

La meilleure façon de perdre du poids, si vous avez un trouble de la thyroïde


VIDEO. Webby Awards 2016: Kim Kardashian promet «des selfies nue pour la vie»


WEB La cérémonie qui récompense le meilleur d’Internet s’est tenue lundi soir…

Kim Kardashian et Emily Ratajkowski posent seins nus ensemble
Kim Kardashian et Emily Ratajkowski posent seins nus ensemble – Instagram / Kim Kardashian

P.B.

On connaissait déjà les vainqueurs depuis deux semaines. Du coup, c’était surtout les discours en cinq mots qui étaient attendus lors de la cérémonie des Webby Awards, lundi soir. Et comme souvent, c’est Kim Kardashian qui s’est distinguée, déclarant : « Nude selfies till I die » (« Des selfies nue pour la vie »).

https://dailymotion.com/video/x4b85bg

Pour cette cérémonie qui récompense le meilleur du Web, Kimmy était honorée dans une catégorie créée rien que pour elle : « Breaking the Internet ». La star casse en effet régulièrement Internet avec ses photos dénudées. En 2014, c’étaitavec ses fesses, en couverture du magazine Paper.

https://www.instagram.com/p/vSFGx0OS_P/embed/captioned/?v=7Plus récemment, c’est face à son miroir qu’elle s’est illustrée, histoire de prouver qu’elle avait retrouvé la ligne après son accouchement.

https://www.instagram.com/p/BCpQBQROS5l/embed/captioned/?v=7Face à la polémique, elle a reçu le soutien de l’actrice Emily Ratajkowski, topless à ses côtés, pour un acte, selon elle, féministe : « Nous sommes plus que nos corps, mais ça ne signifie pas que nous devons avoir honte d’eux ou de notre sexualité. »

https://www.instagram.com/p/BDlrGRbS2VO/embed/captioned/?v=7

Jimmy Fallon et « Game of Thrones »

Pour le reste, les Webby Awards ont ratissé large. Le site satirique The Onion a reçu un trophée d’honneur. Les animateurs de talk-show Jimmy Fallon et John Oliver et la série Game of Thrones ont été récompensés pour leur succès sur les réseaux sociaux. La vidéo Internet de 2015, c’est la série documentaire de Netflix Making a Murderer.

Plus sérieusement, l’actrice Jessica Alba a été désignée « entrepreneuse de l’année » pour sa startup Honest, qui mise sur le développement durable pour proposer des produits non-toxiques. Enfin, #BlackLivesMatter, le crie de ralliement de la communauté noire face aux violences policières, est le mouvement social de l’année.

Réduisez votre graisse abdominale avec cette puissante boisson à consommer avant de vous coucher !


Tout va bien !


Par Alain Legoff

27 mai 2016

Billet d’humeur 27 Mai 2016 ….

Tout va bien  !!!

En analysant la portée du titre de ce billet d’humeur, certains pourraient se dire qu’il parle de sa santé , en l’occurence la mienne !  Non, d’abord , cela n’intéresse personne et puis, elle très bonne, je vous remercie.  Non, ce qui m’interpelle , c’est la santé du pays dans lequel  j’habite . Quand j’utilise ce « tout va bien » , c’est pour essayer de voir la situation avec optimisme. Malheureusement, non. Le mot « grève » actuellement,  serait plutôt approprié. Et qui dit grève, dit syndicats ! Ceux-ci sont en première ligne . Bien sur les acquits obtenus, leurs revendications sont légitimes, mais parfois, trop, c’est trop. Tout comme en France, actuellement, le pays entier est bloqué, à feu et à sang , à cause des manifestations organisées pour déstabiliser le gouvernement en place et abolir certaines lois. Beaucoup de personnes doivent et sont obligés d’aller, chaque matin, travailler et gagner leur vie. Tous les secteurs sont touchés . A chaque manifestation, c’est la population qui trinque , c’est les casseurs qui profitent de ces situations pour détruire et se défouler. Par contre, le pouvoir de la grève n’a pas la même intonation en Flandres, où les syndicats ne s’associent pas à ceux de la Wallonie, pourquoi ? un petit pays comme le nôtre n’arrive pas à être uni , la cohésion sociale vaut au Nord comme au Sud , du moins, je le comprends de cette manière . Certains craignent la dissolution de la Belgique, et d’autres, veulent établir une nouvelle confédération !! Si, dans les difficultés , les flamands et les wallons ne font pas l’unité , je crains fort , que dans un avenir plus ou moins proche, la Belgique, telle qu’elle est actuellement, n’existera plus. Et ces derniers auront gagnés .

Ou alors , ces mouvements sont orchestrés, par des Partis politiques, qui veulent chasser le gouvernement en place , en allant jusqu’au boutisme de leurs actions et récupérer la place du calife, ce qu’on appelle une grève politique . Ceux qui peuvent m’éclairer ou trouver une solution à ce problème, qu’ils se fassent connaître et le dire , car l’imbroglio est total.

Quoiqu’il en soit , il faut relativiser, nous ne sommes pas si mal loger que cela, que notre situation n’est pas si grave, et  que nous devons penser à certains pays, où les habitants qui y vivent , leur principal souci, en se levant  le matin, est de trouver à manger et à boire , et la-bas , il n’y a pas de syndicats .

Jeff de Bruxelles

6 Méthodes efficaces pour soulager la douleur sciatique rapidement


Tueurs silencieux : près de 100.000 personnes meurent chaque année à cause de ces produits toxiques !


 Par William Krasowsky  19 mai 2016

Quand il s’agit de notre maison, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour la garder propre et empêcher les bactéries de faire leur nid. C’est pourquoi nous utilisons plusieurs détergents et produits nettoyants. Pourtant, ces mêmes produits qui sont censés nous protéger mettent nos vies en danger. Méfiez-vous de ces tueurs silencieux que nous avons tous à la maison ! Explications.

Tandis que la pollution de l’air causée par les voitures est au cœur de la polémique, celle à l’intérieur des maisons est totalement négligée. En effet, pour nettoyer et parfumer nos intérieurs, nous utilisons de multiples produits tels que les désodorisants, les bougies parfumées, les diffuseurs, etc., qui contiennent une forte concentration de substances chimiques nuisibles à notre santé. Autant dire que l’on n’est pas moins exposé à la pollution chez soi qu’à l’extérieur !

Selon une étude récente menée par le Royal College of Physicians (RCP) et  le Royal College of Paediatrics and Child Health (RCPCH), ces produitsconventionnels utilisés par tous les ménages ont été la cause de nombreux décès en Grande-Bretagne, mais aussi dans différents pays d’Europe. Insecticides, désodorisants, produits d’entretien… tous impactent considérablement la qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons.

D’après cette même étude, la pollution intérieure affecte la santé de toutes les tranches d’âge, mais surtout celle des enfants et des personnes âgées. Elle peut entraver le développement du fœtus et plus précisément celui de ses poumons, et augmenter le taux de crises cérébrales et cardiovasculaires chez les adultes.

La pollution intérieure est aussi liée aux différents problèmes respiratoires, notamment l’asthme, mais aussi à l’obésité, au cancer et à la démence.

Ainsi, il est important de sensibiliser les gens sur les dangers des produits qui favorisent la pollution intérieure. C’est d’ailleurs l’objectif de cette étude menée par les chercheurs de deux grandes institutions d’Angleterre,  le RCP et le RCPCH.

En quoi ces produits sont-ils dangereux ?

Cette découverte pourrait bel et bien changer nos habitudes ! Les produits d’entretien ménagers contiendraient des substances chimiques connues sous le nom de Composés Organiques Volatils (COV). Ces derniers, qui se présentent  généralement sous forme liquide, s’évaporent facilement dans l’air et ont un impact direct sur la santé. Parmi eux, il y a le limonène que l’on trouve généralement dans les désodorisants et les bougies parfumées. Cette substance représente un véritable danger pour la santé, puisqu’elle peut se transformer en formaldéhyde cancérigène, lorsqu’elle est mélangée à d’autres éléments.

Selon cette même étude, la pollution de l’air à l’intérieur des maisons serait à l’origine de 99.000 décès par an en Europe.

Les dangers des produits nettoyants

Utilisés quotidiennement pour avoir une maison propre, les produits d’entretien ont des effets graves sur la santé. Une étude menée par l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), vient corroborer ce fait. En effet, 54 produits nettoyants ont été testés, incluant des crèmes, des lingettes, des poudres… et 91% ont produit du formaldéhyde, substance classée cancérigène.

L’eau de javel, un détergeant très prisé pour son efficacité, ne fait pas l’exception ! Inhalé, ce produit peut toucher la santé des poumons et affaiblir le système immunitaire des enfants.

Pour résumer, la pollution extérieure de l’air n’est pas la seule responsable de la détérioration de notre santé. L’air qui circule dans nos maisons peut être tout aussi dangereux. Notre santé dépend donc essentiellement des choix que nous faisons. Il est très important d’opter pour des alternatives plus naturelles, pour préserver notre santé et prévenir l’apparition de nombreuses maladies.

Voici une recette naturelle pour fabriquer votre propre nettoyant maison :

Ingrédients :

–         ½ tasse de bicarbonate de soude

–         20 gouttes d’huile essentielle antibactérienne de votre choix (de citron ou d’arbre à thé, par exemple)

–         ½ tasse de sel

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients. Il suffit d’y ajouter un peu d’eau et votre nettoyant est prêt à être utilisé !

Bienfaits :

Le bicarbonate de soude 

Le bicarbonate de soude possède des capacités nettoyantes et antibactériennes. Il peut servir de base à différents produits nettoyants naturels.

Le sel 

Les propriétés antibactériennes et dégraissantes du sel sont efficaces contre les graisses et taches difficiles. Le sel aide aussi à absorber les mauvaises odeurs.

L’huile essentielle antibactérienne

La plupart des huiles essentielles sont réputées pour leur effet antibactérien. Elles permettent de se débarrasser des mauvaises odeurs, ainsi que des bactéries.