Tout va bien !


Par Alain Legoff

27 mai 2016

Billet d’humeur 27 Mai 2016 ….

Tout va bien  !!!

En analysant la portée du titre de ce billet d’humeur, certains pourraient se dire qu’il parle de sa santé , en l’occurence la mienne !  Non, d’abord , cela n’intéresse personne et puis, elle très bonne, je vous remercie.  Non, ce qui m’interpelle , c’est la santé du pays dans lequel  j’habite . Quand j’utilise ce « tout va bien » , c’est pour essayer de voir la situation avec optimisme. Malheureusement, non. Le mot « grève » actuellement,  serait plutôt approprié. Et qui dit grève, dit syndicats ! Ceux-ci sont en première ligne . Bien sur les acquits obtenus, leurs revendications sont légitimes, mais parfois, trop, c’est trop. Tout comme en France, actuellement, le pays entier est bloqué, à feu et à sang , à cause des manifestations organisées pour déstabiliser le gouvernement en place et abolir certaines lois. Beaucoup de personnes doivent et sont obligés d’aller, chaque matin, travailler et gagner leur vie. Tous les secteurs sont touchés . A chaque manifestation, c’est la population qui trinque , c’est les casseurs qui profitent de ces situations pour détruire et se défouler. Par contre, le pouvoir de la grève n’a pas la même intonation en Flandres, où les syndicats ne s’associent pas à ceux de la Wallonie, pourquoi ? un petit pays comme le nôtre n’arrive pas à être uni , la cohésion sociale vaut au Nord comme au Sud , du moins, je le comprends de cette manière . Certains craignent la dissolution de la Belgique, et d’autres, veulent établir une nouvelle confédération !! Si, dans les difficultés , les flamands et les wallons ne font pas l’unité , je crains fort , que dans un avenir plus ou moins proche, la Belgique, telle qu’elle est actuellement, n’existera plus. Et ces derniers auront gagnés .

Ou alors , ces mouvements sont orchestrés, par des Partis politiques, qui veulent chasser le gouvernement en place , en allant jusqu’au boutisme de leurs actions et récupérer la place du calife, ce qu’on appelle une grève politique . Ceux qui peuvent m’éclairer ou trouver une solution à ce problème, qu’ils se fassent connaître et le dire , car l’imbroglio est total.

Quoiqu’il en soit , il faut relativiser, nous ne sommes pas si mal loger que cela, que notre situation n’est pas si grave, et  que nous devons penser à certains pays, où les habitants qui y vivent , leur principal souci, en se levant  le matin, est de trouver à manger et à boire , et la-bas , il n’y a pas de syndicats .

Jeff de Bruxelles

Publicités

6 Méthodes efficaces pour soulager la douleur sciatique rapidement


Tueurs silencieux : près de 100.000 personnes meurent chaque année à cause de ces produits toxiques !


 Par William Krasowsky  19 mai 2016

Quand il s’agit de notre maison, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour la garder propre et empêcher les bactéries de faire leur nid. C’est pourquoi nous utilisons plusieurs détergents et produits nettoyants. Pourtant, ces mêmes produits qui sont censés nous protéger mettent nos vies en danger. Méfiez-vous de ces tueurs silencieux que nous avons tous à la maison ! Explications.

Tandis que la pollution de l’air causée par les voitures est au cœur de la polémique, celle à l’intérieur des maisons est totalement négligée. En effet, pour nettoyer et parfumer nos intérieurs, nous utilisons de multiples produits tels que les désodorisants, les bougies parfumées, les diffuseurs, etc., qui contiennent une forte concentration de substances chimiques nuisibles à notre santé. Autant dire que l’on n’est pas moins exposé à la pollution chez soi qu’à l’extérieur !

Selon une étude récente menée par le Royal College of Physicians (RCP) et  le Royal College of Paediatrics and Child Health (RCPCH), ces produitsconventionnels utilisés par tous les ménages ont été la cause de nombreux décès en Grande-Bretagne, mais aussi dans différents pays d’Europe. Insecticides, désodorisants, produits d’entretien… tous impactent considérablement la qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons.

D’après cette même étude, la pollution intérieure affecte la santé de toutes les tranches d’âge, mais surtout celle des enfants et des personnes âgées. Elle peut entraver le développement du fœtus et plus précisément celui de ses poumons, et augmenter le taux de crises cérébrales et cardiovasculaires chez les adultes.

La pollution intérieure est aussi liée aux différents problèmes respiratoires, notamment l’asthme, mais aussi à l’obésité, au cancer et à la démence.

Ainsi, il est important de sensibiliser les gens sur les dangers des produits qui favorisent la pollution intérieure. C’est d’ailleurs l’objectif de cette étude menée par les chercheurs de deux grandes institutions d’Angleterre,  le RCP et le RCPCH.

En quoi ces produits sont-ils dangereux ?

Cette découverte pourrait bel et bien changer nos habitudes ! Les produits d’entretien ménagers contiendraient des substances chimiques connues sous le nom de Composés Organiques Volatils (COV). Ces derniers, qui se présentent  généralement sous forme liquide, s’évaporent facilement dans l’air et ont un impact direct sur la santé. Parmi eux, il y a le limonène que l’on trouve généralement dans les désodorisants et les bougies parfumées. Cette substance représente un véritable danger pour la santé, puisqu’elle peut se transformer en formaldéhyde cancérigène, lorsqu’elle est mélangée à d’autres éléments.

Selon cette même étude, la pollution de l’air à l’intérieur des maisons serait à l’origine de 99.000 décès par an en Europe.

Les dangers des produits nettoyants

Utilisés quotidiennement pour avoir une maison propre, les produits d’entretien ont des effets graves sur la santé. Une étude menée par l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), vient corroborer ce fait. En effet, 54 produits nettoyants ont été testés, incluant des crèmes, des lingettes, des poudres… et 91% ont produit du formaldéhyde, substance classée cancérigène.

L’eau de javel, un détergeant très prisé pour son efficacité, ne fait pas l’exception ! Inhalé, ce produit peut toucher la santé des poumons et affaiblir le système immunitaire des enfants.

Pour résumer, la pollution extérieure de l’air n’est pas la seule responsable de la détérioration de notre santé. L’air qui circule dans nos maisons peut être tout aussi dangereux. Notre santé dépend donc essentiellement des choix que nous faisons. Il est très important d’opter pour des alternatives plus naturelles, pour préserver notre santé et prévenir l’apparition de nombreuses maladies.

Voici une recette naturelle pour fabriquer votre propre nettoyant maison :

Ingrédients :

–         ½ tasse de bicarbonate de soude

–         20 gouttes d’huile essentielle antibactérienne de votre choix (de citron ou d’arbre à thé, par exemple)

–         ½ tasse de sel

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients. Il suffit d’y ajouter un peu d’eau et votre nettoyant est prêt à être utilisé !

Bienfaits :

Le bicarbonate de soude 

Le bicarbonate de soude possède des capacités nettoyantes et antibactériennes. Il peut servir de base à différents produits nettoyants naturels.

Le sel 

Les propriétés antibactériennes et dégraissantes du sel sont efficaces contre les graisses et taches difficiles. Le sel aide aussi à absorber les mauvaises odeurs.

L’huile essentielle antibactérienne

La plupart des huiles essentielles sont réputées pour leur effet antibactérien. Elles permettent de se débarrasser des mauvaises odeurs, ainsi que des bactéries.

Grande-Bretagne: Une machine de cryptage nazi découverte sur Ebay


AU RABAIS L’appareil, baptisé « machine de Lorenz », était mis en vente 9,5 livres, soit un peu plus de 12 euros, sur le site EBay…

Une machine de cryptage nazi a été découverte sur EBay.
Une machine de cryptage nazi a été découverte sur EBay. – CHARLES COULTAS / NATIONAL MUSEUM OF COMPUTING / AFP

C.Po.

C’est bien connu, on trouve de tout sur Ebay, y compris des fragments de notre histoire. Des bénévoles du musée national de l’informatique britannique ont découvert sur le site de ventes aux enchères une « machine de Lorenz », appareil de cryptage utilisé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. « Mon collègue était en train de scanner eBay lorsqu’il a vu une photographie de ce qui ressemblait à un téléscripteur », a confié à la BBC l’un des bénévoles.

Les bénévoles se rendent alors dans l’Essex, où réside la vendeuse, pour vérifier l’authenticité de la machine, gardée dans un cabanon et recouverte d’ordures. Après une rapide inspection, le doute n’est plus permis : la machine est frappée d’un numéro de série utilisé par l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. « On lui a alors demandé : pouvez-vous nous rappeler le prix ?’ La vendeuse nous a dit 9,5 livres. On lui a donné un billet de 10 en lui disant de garder la monnaie ! », poursuit le bénévole.

Moins malléable que la machine Enigma

L’appareil, réputé plus solide que la célèbre machine Enigma, était utilisé sous le Troisième Reich pour encoder les messages et notamment des communications de guerre stratégiques. Ils étaient tapés sur le clavier – qui ressemble à celui d’une machine à écrire – puis cryptés grâce à un système de douze roues tournant de manière indépendante. Les machines de Lorenz étaient moins connues que Enigma car plus grosses et donc moins facilement malléables. Le musée a lancé un appel pour retrouver le moteur manquant de la machine.

 

MOTS-CLÉS :

Un ado a-t-il vraiment piraté le compte de Kim Jong-un sur le Facebook nord-coréen?


PIRATAGE Un ado britannique assure avoir piraté un nouveau site Internet coréen, copie conforme de Facebook, avec les classiques identifiants « admin » et « password »…

Un nouveau site, clone de Facebook, est apparu sur le web nord-coréen.
Un nouveau site, clone de Facebook, est apparu sur le web nord-coréen. – Capture d’écran / StarCon

Fabrice Pouliquen

Kim Jong-un serait-il si peu méfiant sur les réseaux sociaux ? L’histoire que rapportele site Internet du Mirror, le laisse en tout cas penser. Le quotidien britannique assure qu’un adolescent britannique est parvenu en quelques secondes à pirater le compte du dirigeant sur la version nord-coréenne de Facebook, baptisée« StarCon » et repéré sur le web en fin de semaine dernière.

Un piratage crédible…

L’adolescent raconte au Mirror avoir juste eu à consulter les « termes et conditions » du logiciel utilisé pour créer « StarCon », puis avoir deviné le login et le mot de passe de l’administrateur du site, à savoir potentiellement Kim Jong-un en personne. Ce n’était pas si compliqué à l’écouter : il suffisait de taper les classiques « admin » et « password ».

Une fois l’opération réalisée, l’adolescent dit avoir été en capacité de supprimer ou de suspendre n’importe quel utilisateur, de modifier le nom du réseau social, de gérer les messages d’annonce, de censurer des mots ou bien encore de gérer les annonces.

Crédible ? Sur Vice, Foug Madroy, expert en sécurité informatique, précise que StarCon, qui copie la charte graphique de Facebook, est encore à ce jour un site en pleine construction. 20 Minutes a aussi posé la question à Gérôme Billois, du Clusif (Club de la sécurité de l’information français). L’expert en cybersécurité dit le piratage techniquement faisable. « C’est même un grand classique quand un site se crée, explique-t-il. Tout auditeur en cybersécurité commencera par faire le premier test « admin »-« password » pour tester la sécurité d’un site. »

…mais à la portée limitée

Mais Gérôme Billois invite tout de même à mettre en perspective cette prétendue prouesse de l’adolescent britannique. « StarCon a été découvert par des structures qui surveillent ce qui se passe sur Internet, explique-t-il. Ils ont découvert un nouveau site utilisant une adresse IP associée à la Corée du Nord. Les médias ont été un peu vite en présentant ce site comme une tentative de Kim Jong-un de lancer un « Facebook nord-coréen ». Il n’y a eu aucun communiqué, aucune officialisation de la part de Pyongyang en ce sens. » L’expert en cybersécurité rappelle aussi que des logiciels existent pour créer des sites équivalents à Facebook. « On peut les installer chez soi. Un Nord-Coréen a très bien pu à un moment décidé d’installer ce logiciel-là, de tester la création du site en laissant tous les paramètres par défaut, y compris les login « admin » et « password ». »

En Corée du Nord, où Internet est très limité et contrôlé d’une main de fer par la dictature, « ceux qui peuvent faire une telle expérience – à savoir donc créer un site comme StarCon – sont sûrement liés d’une manière ou d’une autre au pouvoir nord-coréen, observe Gérôme Billois. Et il est fort possible que leur imprudence leur fasse passer un mauvais quart d’heure. »

Les Nord-Coréens pas aussi bêtes en matière de cybersécurité

Mais le piratage est sans conséquence. « StarCon est à ce jour un site vide d’utilisateurs et de contenus et qui n’a peut-être pas d’autre vocation que d’être un test », poursuit Gérôme Billois. Aucune donnée sensible nord-coréenne n’a été révélée dans cette affaire. » L’expert du Clusif renvoie alors à la cyberattaque de Sony Pictures en janvier 2015, attribuée par le FBI à la Corée du Nord, vexée par la sortie annoncée du film The Interview qui moquait Kim Jong-un. « Les Nord Coréens ne sont pas novices en matière d’attaque informatique. »

Hanako, «l’éléphant le plus triste du monde» s’est éteint, les internautes lui rendent hommage


RIP Le sort de l’animal, dont les conditions de captivité étaient effroyables, avait ému la planète…

Hanako, avant qu'elle ne soit enchaînée
Hanako, avant qu’elle ne soit enchaînée – Capture d’écran/Youtube/shijimaitazawa

C.P.

C’était le plus vieil éléphant du Japon… et peut-être également le plus triste. Hanako est décédé jeudi à l’âge de 69 ans, dont 67 passés dans un petit enclos bétonné et sans verdure au milieu du zoo de Inokashira Park à Tokyo. « Elle s’en est allée doucement et calmement », a assuré Kiyoshi Nagai, le directeur de l’établissement. « C’est malheureux. C’était l’éléphant favori du Japon. Je suis reconnaissant envers tous ceux qui l’appréciaient ». Dès l’annonce du décès du pachyderme, le hashtag #RIPHanako s’est rapidement répandu sur Twitter.

Mais l’éléphant, offert par la Thaïlande en 1949, était connu en dehors des frontières pour ses conditions de captivité effroyables : Hanako a passé toute sa vie éloignée de ses congénères, dans un enclos en ciment inadapté. Ces dernières années, l’éléphante avait perdu ses dents et, déprimée, avait développé un tempérament violent, du fait de ses conditions de vie. Elle avait même dû être enchaînée après avoir attaqué un employé du zoo et un gardien.

Just heard the sad news that Japan’s oldest elephant has died. I saw her last summer – RIP Hanako

[Je viens juste d’entendre la mauvaise nouvelle selon laquelle le plus vieil éléphant du Japon est mort. Je l’avais vu l’été dernier]

HEART BREAKING, 67 YEARS OLD NEVER LOVED NEVER TREATED LIKE A ANIMAL ONLY AS A MONEY MAKER REST IN PEACE https://twitter.com/_AnimalAdvocate/status/735918549844283392 

[J’ai le cœur brisé. En 67 ans, il n’a jamais été aimé ni traité comme un animal mais seulement comme une machine à faire du cash]

Une pétition pour que Hanako ne soit pas remplacée

L’an dernier, une pétition appelant à rapatrier l’animal en Thaïlande pour que Hanako puisse vivre ses vieux jours dans un sanctuaire pour éléphants avait étésignée par près de 500.000 personnes partout dans le monde.

Le zoo avait refusé, assurant qu’un déplacement était trop périlleux et que l’animal était « heureux ». Une nouvelle pétition en ligne – déjà signée par plus de 5.000 personnes – a été lancée après la mort de l’animal afin qu’il ne soit pas remplacé. Pour l’heure, les responsables ne se sont pas encore prononcés.

[Pas de nouvel éléphant pour remplacer Hanako au terrible zoo de Inokashira]

Géographie 101


chat alors la miche a pain...

La différence géographique entre l’homme et la femme…

Chez la femme,

– Entre 18 et 24 ans une femme est comme l’Afrique :
À moitié sauvage, naturellement belle et pleine de mystérieux deltas à la fertilité certaine.

– Entre 25 et 30 ans une femme est comme l’Amérique :
Développée et ouverte au commerce, spécialement avec ceux qui ont du pognon.

– Entre 31 et 40 ans une femme est comme l’Inde :
Sensuelle, relaxée, épanouie, convaincue de sa beauté.

– Entre 41 et 50 ans une femme est comme la France : Délicieusement mûre, elle reste un agréable territoire à visiter.

– Entre 51 et 60 ans une femme est comme la Yougoslavie :
La guerre est aujourd’hui perdue, les erreurs du passé la hantent. De gros travaux de reconstruction doivent être lancés.

– Entre 61 et 70 ans une femme est comme la Russie :
Étendue, aux limites incontrôlées. Le climat frigide décourage les visiteurs.

– Entre 71 et 80 ans une femme est comme la Mongolie :
un glorieux passé de conquêtes, mais hélas, aucun futur.

– Après 80 ans une femme est comme l’Afghanistan :
Beaucoup savent où ça se trouve, mais personne ne veut plus y aller…

Chez l’homme,

Entre 15 et 70 ans un homme est comme les USA :
GOUVERNÉ PAR UNE BITTE!