Archives quotidiennes : 10 février 2012

Pensée du vendredi 10 février 2012.


« Quel est l’idéal des gens ? Avoir une famille, un métier,
une voiture et une maison avec toutes les commodités ; ça leur
suffit, ils sont satisfaits de cette vie médiocre. De temps en
temps, bien sûr, ils lisent quelques livres, écoutent quelques
disques, vont au spectacle, voyagent… Et c’est tout, ils
n’ajoutent à leur existence rien de plus élevé, de plus
puissant : ils stagnent.
Quand les humains prendront-ils enfin conscience des dangers que
représente pour eux cette vie au ralenti ? Toutes les maladies
physiques et psychiques sont là qui les guettent, elles
n’attendent que le moment pour venir s’insinuer en eux, les
mordre, les ronger. Mais c’est triste, lamentable !
L’Intelligence cosmique n’a pas construit si merveilleusement
l’être humain pour qu’il se laisse ainsi endormir et
chloroformer. Elle l’a préparé pour qu’il puisse progresser
sans cesse sur le chemin de l’évolution, en alimentant chaque
jour en lui un courant de vie qui élimine toutes les moisissures
et les putréfactions physiques et psychiques. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov
 

Catégories : CONSEIL | Un commentaire

Le 17 février, le franc, c’est définitivement fini – Ariège : LaDépêche.fr


 

Publié le 09/02/2012 09:25 | La Dépêche du Midi

Le 17 février, le franc, c’est définitivement fini

 

Le 17 février, le franc, c'est définitivement fini

Le 17 février, le franc, c’est définitivement fini

 

Pierre et Marie Curie, Gustave Eiffel, Paul Cézanne, Saint-Exupéry et autre Debussy, voilà des figures qui vont définitivement disparaître du circuit monétaire. Et pour cause, le 17 février marquera le retrait définitif des billets ayant subsisté à l’arrivée de l’euro, il y a dix ans. Passée cette date, les billets de l’ancienne monnaie perdront leur court légal. D’ici là, il est encore possible de se présenter aux guichets des succursales de la Banque de France. Là, les bas de laine et dessous de matelas seront échangés contre des euros, sur la base du prix de conversion de l’époque, soit un euro équivaut à 6,55 francs. Pour les Ariégeois, c’est à Toulouse, Tarbes ou Rodez, qu’il faudra se rendre (muni d’une pièce d’identité). Depuis 2004 et la réorganisation des caisses de la banque de France, ce service n’est plus assuré à Foix. « Une étude de 2009 montre qu’au fil du temps, il y a un retour progressif des billets, explique Jean-Louis Chollet, directeur départemental de la Banque de France en Ariège. Aujourd’hui, il n’en reste plus énormément ». Si au-delà du 17 février, les billets n’auront légalement plus de valeur, ils pourraient, à terme, intéresser les collectionneurs. Tout dépendra de leur état et de leur rareté. Alors, collectionneurs ou échangeurs ?

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Comment vivrons-nous dans cent ans, en 2112? | Slate


 

Inspirons-nous de John Elfreth Watkins qui avait imaginé en 1900 notre monde actuel.

La télévision via Paleofuture Blog

- La télévision via Paleofuture Blog -

La voyance reste un art contesté sur le plan scientifique. C’est le moins que l’on puisse dire. Et pourtant, au-delà des croyances dans les prévisions de Nostradamus ou du calendrier Maya, certains esprits sont doués pour percevoir les germes du futur et les faire croître mentalement. L’un des champions, dans ce domaine, est probablement John Elfreth Watkins. Cet illustre inconnu n’a pas hésité à publier, en décembre 1900, un article intitulé «What May Happen in the Next Hundred Years» (Ce qui pourrait arriver dans les prochaines cent années) dans la revue The Ladies’ Home Journal.

Ce qu’il n’avait sans doute pas prévu, c’est que ce journal existerait toujours plus de 100 ans plus tard. Ce qui est le cas. Il a même fêté ses 125 ans en 2008. L’occasion de rappeler qu’en 1903, il tirait à un million d’exemplaires. L’article de John Elfreth Watkins a donc probablement été lu par un grand nombre d’Américains. Et il a donné à ceux qui l’ont cru une extraordinaire perspective sur le XXe siècle.

href= »http://ww400.smartadserver.com/call/pubjumpi/33259/230913/14321/S/[timestamp]/? »>

publicité

Contrairement aux voyants de tous poils, John Elfreth Watkins (1852–1903) n’avait pas de boule cristal et il ne prétendait pas à un quelconque don surnaturel. Trois ans avant sa mort, cet ingénieur civil ayant travaillé pour les chemins de fer américains s’était passionné pour la conservation d’une locomotive historique, la John Bull.

Datant de 1831, l’engin a été maintenu en état de marche jusqu’en 1981 par la Smithsonian Institution qui l’avait récupéré en 1885 grâce à… John Elfreth Watkins. Ce dernier perd une jambe dans un accident de chemin de fer en 1873. Licencié par la Pennsylvania Railroad, il finit sa carrière à la Smithsonian où il entre en 1885 comme commissaire d’exposition. Et en 1900, tandis que la cinquième exposition universelle se tient à Paris avec la Tour Eiffel en vedette, John Elfreth Watkins se lance dans une véritable enquête prospective sur le siècle qui s’ouvre. Il explique sa démarche au début de son article dans The Ladies’Home Journal:

«Ces prophéties paraîtront étranges, presque impossibles. Cependant, elles proviennent des cerveaux les plus éduqués et modestes [conservative] d’Amérique. A chacun des hommes les plus sages et prudents de nos meilleurs institutions en science et en éducation, j’ai demandé de prévoir pour moi ce qui, à leur avis, serait accompli dans leur domaine d’investigation avant l’aube de 2001, dans un siècle d’ici. J’ai soigneusement transcrit ces opinions.»

John Elfreth Watkins publie ainsi pas moins de 29 prophéties. Certaines se révèlent remarquablement justes. D’autres sont fausses, mais tout aussi révélatrices de la façon dont on pouvait voir le XXesiècle en 1900. Enfin, certaines évolutions sont totalement absentes, ce qui est également instructif. Voici la traduction des 7 prophéties les plus visionnaires accompagnées d’un aperçu de l’état des connaissances et des découvertes en 1900 et de comparaisons avec les avancées réelles au cours du XXe siècle:

Prédiction 5: Trains à grande vitesse

Les trains ordinaires rouleront à 2 miles par minute (200 km/h) et les trains express à 150 miles par heure (240 km/h). Rallier New York à San Francisco prendra un jour et une nuit avec un train express. Il y aura des locomotives électriques en forme de cigare tractant de longs trains de wagons. Les wagons, comme les maisons, seront rafraîchies artificiellement. Le long des voies ferrées, il n’y aura pas de fumée ni de cendres car le charbon ne sera plus transporté ni brûlé. Et il n’y aura plus d’arrêt pour le ravitaillement en eau. Les passagers voyageront à travers des régions chaudes ou poussiéreuses avec les fenêtres fermées.

En 1900, apparaissent les premiers moteurs électriques de forte puissance qui allaient permettre l’essor de ce mode de traction. Mais il faudra attendre les années 1950 pour que la traction à vapeur disparaisse en France et que les locomotives électriques commencent à se développer alors que la toute première d’entre elles date de 1837. Il faut noter que la traction électrique était déjà utilisée aux Etats-Unis en 1900 pour les trains urbains et de banlieue.

Les trains à vapeur des grandes lignes roulaient entre 25 miles/heure (40km/h) et 40 miles/heure (60km/h). Pour aller de New York à San Francisco par bateau, il fallait environ 50 jours en 1900. En 1876, le train Transcontinental Express a rallié New York à San Francisco en un temps record de 83 heures et 39 minutes qui n’a été égalé que 50 ans plus tard.

Aujourd’hui, les trains régionaux (TER) roulent entre 160 et 200 km/h en France. Le TGV atteint 320 km/h en exploitation et il détient le record du monde de vitesse sur rail avec 574,8 km/h depuis 2007. Aux Etats-Unis, il faut encore aujourd’hui 51 heures et 20 minutes pour aller de Chicago à San Francisco avec le California Zephyr. Si l’on rajoute 19 heures pour aller de New York à Chicago avec le Lake Shore Limited, on obtient un trajet transcontinental de 70 heures! Soit à peine moins qu’en 1876…

Prédiction 9: Photographies transmises à distance

Les photographies seront télégraphiées sur n’importe quelle distance. S’il se produit une guerre en Chine dans 100 ans, les instantanés de ses événements les plus frappants seront publiés dans les journaux une heure après. Même les photographies d’aujourd’hui sont télégraphiées sur de courtes distances. Les photographies reproduiront toutes les couleurs de la Nature.

En 1900, la photographie est déjà bien développée puisque son ancêtre, le daguerréotype, date de 1839. A partir de 1854, elle est réalisée en série et les photographes se comptent pas milliers en France. Néanmoins, la photographie en couleur, inventée par les frères Lumière n’est commercialisée qu’en 1907. Mais l’appareil Kodak, lancé en 1888, existait donc déjà en 1900.

La transmission à distance de photographies prend son essor à partir de 1908 avec le bélinographe d’Edouard Belin qui fonctionne d’abord avec le télégraphe mais qui est adapté à la radio dès 1920. Le système restera utilisé jusque dans les années 1960. Quant à la reproduction des «couleurs de la nature»,on peut considérer que la pellicule argentique y est arrivée avant que l’électronique ne la rattrape avec la haute définition numérique.

Prédiction 10: Télévision

L’homme verra le monde entier. Les personnes et les objets de tous types seront mis dans le champ de caméras connectées électriquement avec des écrans à l’extrémité opposée des circuits, à des milliers de km de distance. Les audiences américaines, dans leurs salles, verront sur d’immenses rideaux devant eux le couronnement des rois en Europe et l’évolution des batailles en Orient. L’instrument apportant ces scènes lointaines jusqu’à la porte de chacun sera connecté avec un système géant de téléphonie transmettant chaque son à la bonne place. Ainsi, le bruit des fusils d’une lointaine bataille sera entendu au moment précis où l’on verra son éclair et les lèvres des acteurs ou des chanteurs éloignés seront entendus en train de prononcer les mots ou d’émettre le chant lorsqu’on les verra bouger.

En 1900, le cinéma balbutie. Les frères Lumière ont présenté leurs premiers films le 28 décembre 1895 à Paris. Au tournant du XXe siècle, le cinéma sonore est en cours de développement et les Etablissement Gaumont présentent un prototype à l’exposition universelle de 1900. Les premières projections commerciales de«films parlants» datent de 1923 à New York. Le muet s’éteint dans les années 1930.

La télévision, elle, doit attendre 1926 avec la première retransmission publique en direct par l’Ecossais John Baird à Londres. En 1931, la France crée la Compagnie générale de télévision qui aboutit à la première émission française en 1935.

Prédiction 15: Nourriture protégée

Aucune nourriture ne sera plus exposée à l’air libre. Les commerçants qui exposent la nourriture à l’air respiré par les clients ou à l’atmosphère des rues encombrées seront arrêtés avec ceux qui vendent des produits périmés ou frelatés. Des réfrigérateurs liquide-air conserveront de grandes quantités de nourriture fraîche sur de longues périodes.

En 1900, s’achève un siècle pendant lequel la réfrigération était encore obtenue grâce à des blocs de glace transportée ou importée par bateau. On parle alors de glacières (cf la rue de la Glacière à Paris). Pourtant, les ingénieurs travaillent sur des procédés de réfrigérations fondés sur la détente de l’air (1851–John Gorrie aux Etats-Unis), la compression de vapeur (1854–James Harisson en Australie), l’absorption (1859–Ferdinand Carré en France), la compression de l’ammoniac (1872–David Boyle aux Etats-Unis).

Si l’idée était donc dans l’air en 1900, il faut attendre 1913 pour voir le premier réfrigérateur domestique, le Domerle, fabriqué aux Etats-Unis et 1923 pour l’apparition de la marque Frigidaire. Les congélateurs apparaissent vers 1960. Quant aux produits emballés sous vide, que John Elfreth Watkins suggère plus qu’il ne les prédit, ils remontent aux années 1970.

Prédiction 18: Téléphones sans fil

Des téléphones partout dans le monde. Le téléphone sans fil et les circuits télégraphiques se répandront dans le monde entier. Un mari au milieu de l’Atlantique pourra converser avec sa femme installée dans son boudoir à Chicago. Nous pourrons téléphoner en Chine aussi facilement que nous le faisons aujourd’hui entre New York et Brooklyn. Par un signal automatique, ils se connecteront à n’importe quel circuit dans leur localité sans l’intervention d’une opératrice [«hello girl»].

En 1900, le téléphone est exploité aux Etats-Unis depuis plus de 20 ans, après son invention par Graham Bell en 1876. Il se développe en France à partir de 1879. En 1912, il existe 12 millions de postes téléphoniques dans le monde dont 8 millions aux Etats-Unis où le téléphone automatique, sans opérateur, apparaît dès 1891. Testé en France en 1912, il ne sera généralisé qu’à la fin des années 1970.

Quant au téléphone mobile, il ne débute aux Etats-Unis qu’en 1950. La norme GSM en Europe est établie en 1982. En 2010, le nombre d’abonnés au téléphone mobile dans le monde aurait dépassé les 5 milliards contre 720 millions en 2000. En 2011, le nombre d’abonnés pourrait avoir atteint celui des habitants sur Terre: 7 milliards.

Prédiction 21: Climatisation

Des robinets d’air chaud et d’air froid. L’air chaud et l’air froid seront fournis par des robinets qui permettront de réguler la température des maisons de la même façon que nous ouvrons aujourd’hui les robinets d’eau chaude et d’eau froide pour régler la température d’un bain. Des centrales fourniront cet air chaud et froid aux maisons des villes de la même façon que le gaz et l’électricité. Se lever tôt pour rallumer le feu du four sera devenu une tâche d’un autre âge. Les maisons n’auront plus de cheminées car elles ne produiront plus aucune fumée.

En 1900, la climatisation n’existe pas, mais elle sera inventée dès 1902 par William Carrier.

Prédiction 23: Plats cuisinés

Des plats cuisinés seront vendus par des établissements similaires aux boulangeries d’aujourd’hui. Ils achèteront des matières premières en énormes quantités et vendront des plats déjà cuisinés à des prix très inférieurs à celui des plats cuisinés individuellement. Les plats chauds ou froids seront acheminés vers les maisons l’aide d’un réseau pneumatique ou des automobiles. Lorsque le repas sera terminé, la vaisselle sera emballée et retournée aux établissements de cuisine où elle sera lavée. Cette restauration de gros sera réalisée dans des laboratoires électriques plutôt que dans des cuisines. Ces laboratoires seront équipés de fours électriques et de toutes sortes d’équipements électriques tels que des moulins à café, des fouets pour lesœufs, des mixers, des mélangeurs [shakers], des épluche-légumes, des hachoirs à viande, des scies à viande, des presse-purées, des presse-citrons, des lave-vaisselles, des sèche-vaisselles et autres. Tous ces ustensiles seront lavés grâce à des produits chimiques mortels pour les microbes porteurs de maladies. Faire sa propre cuisine et acheter sa propre nourriture sera du gaspillage [extravagance].

En 1900, la nourriture refroidie par la glace existe depuis trente ans et le premier restaurant Fish and Chips en Angleterre date en 1860. En 1916, Clarence Saunders lança la première épicerie King Piggly-Wiggly à Memphis, Tennessee, où les clients se servaient eux-mêmes et où le personnel se limitait au caissier. En huit ans, il créa 1.000 épiceries self-service. La même année était créé le premier restaurant «fast food» par White Castle à Wichita grâce au développement de l’automobile après la Première Guerre mondiale qui favorise les «drive-in». Les supermarchés se sont développés aux Etats-Unis pendant la dépression de 1929 en raison de leurs prix plus bas.

Mais les plats préparés n’apparaissent qu’en 1939 et ne se sont vraiment popularisés qu’après la guerre. Pendant le conflit mondial, les avions transatlantiques embarquaient des fruits de mer et les préparaient à bord. Rapidement, il apparut qu’il était plus intéressant d’emporter des plats refroidis et de les réchauffer à bord. Le service fut proposé par Maxson Food Systems. Les Strato-Plates devinrent ainsi les premiers repas préparés pour les compagnies aériennes.

L’entreprise inventa aussi des fours à air chaud pulsé qui réchauffaient les plats congelés en 15 minutes. En 1947, apparaissaient les premiers fours à micro-ondes fabriqués par Raytheon dont les modèles domestiques seront vendus à partir de 1967 et largement adoptés dans les années 1970 aux Etats-Unis.

Les restaurants McDonald sont créés en 1948 et se multiplient dans le monde à partir de 1955. Parallèlement, dès 1953, les plateaux TV commencent à avoir du succès aux Etats-Unis sous l’impulsion de Clarke Swanson. La livraison de pizza, elle, se développe dans les années 1980.

Et dans 100 ans?

Ces prévisions de John Elfreth Watkins sont souvent surprenantes par leur justesse. Elles révèlent la vision du monde des universitaires et les scientifiques américains en 1900. Il s’en dégage au moins trois dominantes: l’électricité, la centralisation et la communication.

Nous sommes, à cette époque, en plein essor de l’industrie qui s’est fortement développée au cours du XIXe siècle et qui connaît sa seconde révolution avec…l’électricité. En 1900, les premiers éclairages publics électriques existent déjà. La Westinghouse Electric a été créée en 1886 et General Electric en 1892. Pas étonnant, donc, que John Elfreth Watkins imagine de nombreux systèmes fondés sur les promesses de cette toute nouvelle énergie.

Il est plus remarquable qu’il prévoit la centralisation de la production aussi bien pour la restauration que pour la climatisation. En revanche, dans ce domaine, il se trompe sur le développement des réseaux pneumatiques pour la livraison des marchandises (Prédiction 22). Néanmoins, cette vision correspond très précisément à l’explosion de la vente à distance que nous observons aujourd’hui.

Enfin, en matière de communication, qu’il s’agisse du chemin de fer, du téléphone sans fil ou des transmissions d’images, les idées rassemblées par John Elfreth Watkins sont remarquablement précises. Notons, toutefois, de grands absents: l’importance du pétrole, la prédominance de l’aviation, la conquête de l’espace, l’informatique, Internet… Certes par John Elfreth Watkins n’est pas Jules Verne, mais il est son contemporain et la démarche des deux hommes vis-à-vis de la science de leur temps est similaire.

Cette sélection de 7 prévisions qui se sont en partie vérifiées ne doit donc pas masquer les nombreuses erreurs des 22 autres«prédictions». Mais 25% de réussite, ce n’est pas si mal, surtout lorsqu’on se risque à des descriptions aussi précises de l’avenir. Et puis, les erreurs de John Elfreth Watkins sont tout aussi instructives. Nous y reviendrons dans un prochain article. D’ici là, nous vous proposons le même exercice de vision dans le futur.

Projetez-vous dans 100 ans après la fin du monde annoncée pour cette année… 2112, date palindromique qui pourrait faire fantasmer tout autant que 2012! Comment prolonger les évolutions actuelles? Comment imaginer les ruptures technologiques, sociétales, politiques ou géostratégiques qui émailleront le XXIe siècle?

Alors, à vos plumes! Slate.fr publiera une synthèse de vos prédictions d’ici quelques semaines, le temps pour vous de consulter vos boules de cristal et de nous communiquer vos visions pour 2112…

Michel Alberganti

Catégories : ACTUALITES | Un commentaire

Les hommes qui fument connaissent un déclin mental plus rapide


 

Un homme fume une cigarette (Photo Adek Berry/AFP/Archives)

Lundi 06 février 2012, 22h59

Les hommes qui fument connaissent un déclin mental plus rapide que les non-fumeurs en vieillissant, un phénomène qui n’a pas été observé chez les femmes, selon une étude britannique publiée lundi dans la revue américaine Archives of General Psychiatry.

L’étude révèle que la consommation de tabac se traduit à long terme par des pertes de mémoire et du mal à utiliser des connaissances passées pour agir au moment présent.

« Notre étude montre un lien entre le fait de fumer et (la détérioration) des capacités intellectuelles surtout à des âges avancés », souligne Severine Sabia de l’University College London (Grande-Bretagne), principal auteur de cette communication.

Selon elle, « ce lien est sous-estimé, ce qui présente un risque plus élevé de mortalité parmi les fumeurs vieillissants ».

Les raisons de la différence entre les deux sexes ne sont pas très claires, relèvent les auteurs de cette recherche, avançant comme facteurs parmi d’autres le fait que les hommes fument souvent davantage et que leurs travaux ont porté sur deux fois moins de femmes.

Cette recherche a été menée sur des fonctionnaires britanniques, 5.099 hommes et 2.137 femmes. L’âge médian des participants au moment de la première évaluation des capacités mentales était 56 ans, avec une période de suivi de 25 ans.

Ces chercheurs ont examiné le lien entre le nombre d’années de tabagisme et le déclin mental dans la période de transition chez des personnes d’âge moyen jusqu’à la vieillesse.

Ils ont analysé les données en utilisant six critères pour déterminer le degré de tabagisme sur 25 ans et trois mesures des capacités mentales pendant plus de dix ans.

Ils sont parvenus à quatre conclusions-clé, dont le fait que les fumeurs masculins connaissent un déclin de leurs capacités mentales plus rapide que les non-fumeurs. Ceux qui ont continué à fumer durant la période de suivi ont eu de mauvais résultats à tous les tests.

De plus, les hommes ayant cessé de fumer dans les 10 ans précédant les premiers tests courraient encore un risque plus élevé de déclin mental, surtout dans diverses fonctions complexes nécessaires pour parvenir à un but.

Les anciens fumeurs ayant renoncé à la cigarette depuis plus longtemps n’ont pas montré de recul aussi net de leurs capacités mentales dans les tests, précisent les auteurs de l’étude.

« Cette étude montre que le tabac est mauvais pour le cerveau », a commenté le Dr Marc Gordon, chef du service de neurologie à l’hôpital Zucker Hillside Hospital (Etat de New York), qui n’a pas participé à cette recherche.

« Le tabagisme à un âge moyen est un risque évitable qui correspond grosso modo à un vieillissement (prématuré) de dix ans sur l’échelle du déclin intellectuel », selon lui.

Cette étude met en lumière un facteur de risque de plus pour la démence dans une population vieillissante.

Le nombre de cas de démence était estimé à 36 millions en 2010 et continue à fortement augmenter, avec un doublement attendu tous les vingt ans, soulignent les auteurs de l’étude.

Catégories : Santé et bien-être | Poster un commentaire

MON DOUBLE » Ma Planète


Catégories : AMOUR | 2 Commentaires

Top 7 des personnes célèbres mortes d’une façon stupide » Ma Planète


 

Toute personne, un jour ou l’autre, se demande « Comment vais-je mourir ? Dans mon sommeil ? D’une attaque cérébrale en regardant la Star Ac’ ? D’une crise cardiaque en apprenant que le PSG est champion de France ?». Pour les personnes qui suivent, en plus de mourir (qui n’est un truc pas cool à la base), elles n’ont pas eu la décence de le faire en beauté !


  1. Jean-Baptiste Lully : Le compositeur est mort de la gangrène qu’il avait contracté en s’écrasant les doigts de pieds avec la canne qui lui servait à battre la mesure. Ne serait pas arrivé à Jean-Michel Jarre, dommage…
  2. Jayne Mansfield : La starlette américaine est morte décapitée dans son cabriolet sur la route de la Nouvelle Orléans par une plaque de tôle s’étant détachée du chargement d’un camion. Pour l’information, Bernard Lavilliers s’en est inspiré dans Idées Noires : « Une blonde décapitée dans sa décapotable ».
  3. Bon Scott : Le 19 février 1980, le chanteur d’AC/DC est retrouvé mort dans une voiture, étouffé par son vomi, après une soirée beaucoup trop arrosée. Comme le dit le dicton « C’est un prêté pour un rendu ». Sur la même marche du podium, on retrouve Jimi Hendrix.
  4. Eschyle : Le poète grec meurt à Gela, en Sicile, après avoir reçu sur la tête, selon la légende, une tortue qu’un gypaète barbu avait lâché sur sa tête chauve, qu’il avait prise pour une pierre. N’arriverait plus de nos jours car pour trouver un gypaète à l’état sauvage il faut se lever de bonne heure ! Comme quoi l’extinction des espèces a ses bons côtés…
  5. L’abbé Prevost : L’auteur de « Manon Lescaut » a été trouvé inanimé dans la forêt de Chantilly par des paysans. Lorsque le chirurgien décide de planter le bistouri pour pratiquer l’autopsie, l’abbé se met à hurler. Un peu trop tard n’est-ce pas ?
  6. Claude François : Mort électrocuté dans son bain en essayant de remettre à sa place une lampe aux fils dénudés. C’est dans ces cas où l’on voit l’utilité des bougies autour de la baignoire…Lui qui chantait « C’est de l’eau, c’est du vent », là c’était de l’eau, c’était du courant ! Proclamé meilleur conducteur qu’Ayrton Sena depuis.
  7. René Goscinny : Le papa d’Astérix est mort d’une crise cardiaque dans une clinique parisienne…lors d’un test d’effort pour vérifier la solidité de son cœur. Comme quoi, le sport peut être dangereux…

Mots-clés: ADRIANA Le Destin

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Visite virtuelle … l’Hotel de glace en 360*. » Ma Planète


Ajouté le 02/08/2012 03:53:57 par Hanahis
 
Clique sur ce lien pour voir l’hotel de Glace 2011 en 360°:
http://www.360-image.com/hoteldeglace2011 

si, dans le plan à gauche de l’écran, il y a des points jaune.
Click on
the yellow spots on the left to enter the rooms to visit.
Si tu cliques dessus, tu entreras dans les pièces pour visiter.
C’est vraiment bien fait.
Comme dans toutes les images 360°, tu te déplaces en maintenant enfoncé le bouton de gauche de ta souris.
Tu pourras examiner le plafond, le sol, les murs … tout !
Left mouse click on the 360 views to see the ceilings and floors.
 

http://www.360-image.com/hoteldeglace2011

 

 

 


Mots-clés: Hanahis

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Vidéo : A 13 ans, il suit trois formations universitaires !


 

a13ans.jpgVidéo : A 13 ans, il suit trois formations universitaires !

 

Kouichi Cruz est un petit génie. A 13 ans, l’Argentin qui vit dans la province de Cordova, a réussi avec succès sa première année d’université. Inscrit à la fois en licence d’informatique, sciences économiques et ingénierie informatique, il a réussi 15 examens sur 17, en bouclant certains en une demie-heure.

 

« C’était un peu compliqué de combiner les horaires mais je pense que je ne m’en suis pas mal sorti », a-t-il déclaré à la presse. « Nous sommes très fiers », a indiqué la maman de Kouichi.

 

Kouichi -prénom d’origine japonaise- a manifesté très tôt des aptitudes hors du commun: à deux ans, il était déjà capable de se servir d’une souris d’ordinateur. A trois, il lisait couramment et à quatre, il possédait un Q.I. de 145, sachant qu’à partir de 130, on est considéré comme surdoué.

 

L’adolescent parle en outre six langues (espagnol, anglais, français, italien, allemand et japonais) et a terminé l’école secondaire à 12 ans, avec une moyenne de 9/10.

 

Le jeune homme a déjà reçu des propositions d’emploi de plusieurs entreprises mais « pour le moment, c’est étude et loisirs », assure sa famille.

 

Interrogé sur sa méthode d’étude, Kouichi dit être attentif en classe pour ne pas avoir trop de travail quand il rentre à la maison…

 

(vt/7sur7)

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

J’aimerais louer une petite amie pour une heure, svp! – Canal You – 7s7


 

Le site chinois Taobao ne manque pas d’audace et de solutions surprenantes pour les Chinois désespérés. Après avoir fait le buzz en proposant des agents qui rompent à votre place, le site propose désormais aux Chinois de louer des petit(e)s ami(e)s à l’heure. Et c’est essentiellement pour la célébration du Nouvel An chinois que la demande est très forte, rapporte le Financial Times. La Saint-Valentin aussi pourrait connaître son petit succès.

Dans ce pays, où être en couple est important, trouver l’âme sœur n’est pas chose aisée. Et la politique de l’enfant unique n’a pas aidé les jeunes avides d’avoir quelqu’un à aimer et de fonder une famille… Ce service, payant, est une des solutions temporaires proposées aux jeunes qui ressentent une forte pression sociale et familiale parce qu’ils ne sont pas en couple.

Les prix augmentent rapidement, la location à l’heure est minime mais il faut ajouter divers frais comme le déplacement de la jeune femme, la cuisine qu’elle fera (ou pas), les sorties éventuelles, les frais de présentation à la famille… Le tout, sans aucun rapport physique entre les deux.

L.C.C.

07/02/12 13h01

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Certains antidépresseurs utilisés pendant la grossesse pourraient être dangereux pour le bébé – News Médicaments – Doctissimo


 

Certains antidépresseurs utilisés pendant la grossesse pourraient être dangereux pour le bébé

mardi 17 janvier 2012


Les mères qui prennent des antidépresseurs pendant la grossesse seraient plus susceptibles de donner naissance à des enfants souffrant d’hypertension artérielle pulmonaire persistante. Cette maladie rare est caractérisée par une pression artérielle élevée dans les poumons.

 

 

antidépresseurs et HTPA chez l'enfant

Certains antidépresseurs pourraient se révéler dangereux pour les nourrissons.

L’hypertension artérielle pulmonaire persistante (HTAP) est une augmentation de la pression sanguine dans les poumons menant à l’essoufflement et à une difficulté à respirer. C’est une maladie rare (1,2 naissance sur 1000 en moyenne) mais grave, qui a des liens étroits avec l’insuffisance cardiaque.

Une étude conduite sur plus d’1,6 million de naissances

Les chercheurs du Centre de pharmaco-épidémiologie de l’Institut Karolinska de Stockholm a analysé 1,6 million de naissances survenues entre 1996 et 2007 dans 5 pays nordiques : Danemark, Finlande, Islande, Norvège et Suède. Les bébés ont été examinés après 231 jours (33 semaines). Environ 11 000 mères avaient pris des antidépresseurs en fin de grossesse et environ 17 000 en début de grossesse. Ces femmes étaient généralement plus âgées et plus souvent fumeuses. Par ailleurs, 54 184 mères ont eu un diagnostic psychiatrique, mais ne prenaient pas de médicaments.

En prenant en compte de nombreux facteurs (tabagisme, IMC, année et poids de naissance, maladies maternelles…) et différentes classes médicamenteuses d’antidépresseurs, les résultats ont révélé que sur 11 014 mères qui ont pris des antidépresseurs en fin de grossesse seulement 33 bébés (0,2 %) sont nés souffrant d’hypertension pulmonaire persistante et sur 17 053 mères qui les ont utilisés en début de grossesse, seulement 32 bébés (moins de 0,2 %) ont été diagnostiqués avec cette maladie. Au total, 114 bébés dont les mères avaient déjà été diagnostiquées avec une maladie mentale se sont révélés atteints d’HTAP, ce qui est le double du risque en l’absence de prise d’antidépresseurs.

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine augmentent encore le risque d’HTAP

En se focalisant sur les différents antidépresseurs utilisés chez ces femmes, les auteurs ont identifié des dangers propres à une certaine classe thérapeutique d’antidépresseurs. Le risque chez des femmes prenant des inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS), tels que le Prozac ou le Zoloft, après la 20e semaine de grossesse est d’environ 3 cas pour 1000 femmes. Bien que restant donc très rare, cela correspond à plus du doublement du risque d’hypertension pulmonaire persistante lorsque ces médicaments sont pris en fin de grossesse.

Les auteurs recommandent ainsi la prudence vis-à-vis de ces molécules chez les femmes enceintes. Une conclusion reprise dans un éditorial accompagnant cette étude et écrit par des chercheurs canadiens du Motherisk Program Hospital for Sick Children de Toronto et de l’École de pharmacie de l’Université d’Oslo.

David Bême

 

Source :

Selective serotonin reuptake inhibitors during pregnancy and risk of persistent pulmonary hypertension in the newborn: population based cohort study from the five Nordic countries – Helle Kieler et al. – BMJ 2012;344:d8012 (étude accessible en ligne)

Catégories : Santé et bien-être | Poster un commentaire

Conseils de patron ! – Blagues mail : LaDépêche.fr


 images drôles chirurgie plastique

C’est un ouvrier qui appelle son patron…

- Patron, patron, je ne peux pas rentrer aujourd’hui, j’ai mal aux jambes, aux bras, à la tête, partout quoi !

Alors, son patron réplique :

- Ce que je fais dans ce temps-là quand j’ai la même chose que toi ; je demande à ma femme qu’elle me fasse une bonne fellation… alors mon cher, essaye cela et rappelle moi dans deux heures pour me confirmer que tu vas rentrer travailler….

Alors, l’ouvrier rappelle deux heures plus tard….

- Patron, patron… Ça marche… j’ai pu mal aux jambes, pu mal aux bras, pu mal a la tête… j’arrive travailler….

Le patron tout fier de son conseil lui répond :

- Alors, tu as suivi mon conseil à la lettre ?

- Oui patron, répondit l’ouvrier, en passant, t’as vraiment une sapristi de belle maison !

Catégories : HUMOUR | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 210 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :