Archives quotidiennes : 7 avril 2011

Pensée du jeudi 7 avril 2011.


"Pourquoi certaines personnes présentent-elles toujours le même
visage figé et inexpressif ? Elles ne se rendent pas compte
combien il est désagréable pour les autres d’avoir sous les yeux
quelqu’un qui n’exprime jamais rien de nouveau, de vivant. C’est
pourtant une des principales raisons pour lesquelles les gens se
quittent : ils en ont assez de voir chez leur mari ou leur femme
les mêmes mimiques, les mêmes gestes, les mêmes attitudes,
d’entendre les mêmes paroles. Quel ennui ! Ils ne savent pas se
renouveler, et alors à la fin, l’autre, fatigué de cette
monotonie, va se distraire ailleurs.
Combien de gens n’ont jamais pensé que pour rendre l’existence
quotidienne supportable, il faut y mettre de la vie, de la
diversité, de la poésie. Alors, attention, si vous vous présentez
toujours de la même façon, les autres se fatigueront et se
détourneront de vous. Sachez vous renouveler et tous vous
aimeront, parce qu’il émanera de vous quelque chose d’expressif,
de vivant, de jaillissant."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Catégories : CONSEIL | Poster un commentaire

Envie de toi (gaella)


<!–
–>
gaella
Par gaella

Envie de toi

Tu es la, debout devant moi sur la terrasse face au couché de soleil,
J’arrive tout doucement derrière toi,
Je te contemple, tu es une merveille à mes yeux,
Je m’approche de toi,
Je commence à t’embrasser dans le cou,
Et à laisser mes mains se balader sur toi,
Et toi t’es la et tu te laisse faire.
Tu ne te retourne pas,
Tu sais que c’est moi.
Je remonte ton pull,
Sans me dire non,
Alors je continue à me balader sur ta peau !
Du bout de ma bouche, je dépose de longs baisers,
Sur ton dos.
Je sens tes frissons sur mes lèvres.
Tu sens bon.
J’ose laisser mes mains descendre plus bas
Et toi, tu ne me refuse pas,
Même que tu me dirige,
Tu deviens mon guide, sur ce chemin dangereux !
Alors à ce moment la, tu te mets face a moi,
Me prends dans tes bras, me câline,
M’embrasse avec une telle force, que je ne résiste pas !
Dans cet étreinte, on oublie tout ce qui ce passe autour de nous,
On se croit seuls au monde,
Il n’y a que les oiseaux de nuit qui nous épient,
Dans le creux de l’oreille, tu me murmure des mots si beaux,
Que l’émotion me gagne.
Mes pieds ne touchent plus le sol,
Je me sens pousser des ailes, et je suis à la limite de toucher le ciel !
J’aime ta sensualité, ton sourire ravageur, ton regard de braise
Qui provoque en moi comme un malaise.
J’ai envie de toi, mais je n’ose pas…
Catégories : POESIE | Poster un commentaire

Visite inattendue


7

Jeudi

avril


(Jésus dit à Zachée : ) Aujourd’hui le salut est venu pour cette maison… ; car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.

Luc 19. 9, 10

Visite inattendue

Reportons-nous il y a presque 2000 ans, à Jéricho. Zachée est un homme méprisé par ses concitoyens parce qu’il collabore avec l’occupant romain. Il voudrait bien voir ce Jésus qui traverse la ville et dont il a tant entendu parler. Malheureusement Zachée est petit et la foule l’empêche d’approcher. Qu’à cela ne tienne, il n’hésite pas, malgré son rang social, à grimper dans un arbre pour mieux voir !

La démarche de Zachée nous fait penser à celle de certaines personnes. Elles sont intéressées par la personnalité de Jésus, son histoire, sa doctrine. Elles commencent par voir en lui un maître, un bienfaiteur de l’humanité, peut-être un fondateur de religion. Mais elles ne le reconnaissent pas comme le Fils de Dieu venu du ciel, qui aime l’homme et veut entrer en contact avec lui.

Quel est donc ce voile qui me cache le vrai Jésus ? N’est-ce pas le fait de vivre sans relation avec Dieu ? de refuser de reconnaître que je suis pécheur devant Dieu ? de douter de son amour ?

Jésus appelle Zachée : “Descends vite, car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison”. C’est à cet instant même que tout bascule. Zachée obéit et le reçoit avec joie. Il entend sa parole : “Aujourd’hui, le salut est venu pour cette maison”. Il prend conscience qu’il est perdu ; il reconnaît en son visiteur le Sauveur, le Fils de Dieu venu du ciel.

Aujourd’hui, comme en ce temps-là, chacun peut faire la connaissance de Jésus et même l’inviter chez lui.

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Odeurs et parfumeries "Le blog du désir"


Blog du désir | 6 avril 2011 at 05:07

Je ne me lasse pas quand je découvre une nouvelle parfumerie, cela éveille en moi la sensualité et la volupté que peut dégager certains parfums.

J’ai fais la découverte de Parfums, Tendances & Inspirations

j’ai aimée lire les articles consultés.

vous adorez tout comme moi les délicats parfums,

la sensualité et la féminité que peut dégager ces derniers,

allez faire un tour et vous y trouverez sûrement des idées de cadeau à

vous offrir et/ou offrir à votre tendre moitié.

Alexandra xx

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Nicolas Sarkozy mettra Césaire au Panthéon ActuaLitté – Les univers du livre


Une plaque au poète

Rédigé par Cecile Mazin, le mardi 05 avril 2011 à 17h34

C’est demain, en présence de celui qui a décidé de la panthéonisation de l’écrivain martiniquais, Nicolas Sarkozy, qu’Aimé Césaire entrera dans le célèbre édifice.
En présence de la famille du poète, mais également du président et d’un autre millier d’invités, l’hommage sera rendu, faisant suite à la programmation dévoilée par le ministre de la Culture. Le 30 mars dernier, le ministre présentait en effet rue de Valois cette initiative.

« Nicolas Sarkozy rend hommage au poète et homme politique Aimé Césaire (1913 – 2008) en dévoilant une plaque dédiée à sa mémoire et à son oeuvre au Panthéon à Paris le 6 avril à 17h. À cette occasion, une inscription à la mémoire du grand écrivain et homme engagé de la Martinique sera dévoilée dans la crypte du Panthéon. L’entrée est libre du 7 au 10 avril.
»
L’hommage comportera également la lecture d’un poème d’Aimé Césaire par une lycéenne martiniquaise et la diffusion d’un film de huit minutes sur sa vie, réalisé par la cinéaste Euzhan Palcy. Une fresque monumentale, constituée de portraits évoquant les grandes périodes de la vie du poète, sera installée au coeur de la nef.
La cérémonie sera retransmise en direct sur France 2 et France ô et sur des écrans géants installés à l’extérieur du bâtiment. Conformément à la volonté d’Aimé Césaire, son corps restera en Martinique.
« Regarder le siècle en face, c’est clairement ce qu’ils ont fait avec notamment André Breton et Wifredo Lam, Anna Seghers et André Masson, lorsqu’affluent à la Martinique, par bateau, ceux qui fuient la France occupée, lors d’un voyage que Claude Lévi-Strauss, qui en était aussi, décrit dans Tristes tropiques.

Le surréalisme, le cubisme et la négritude se rencontrent alors dans le temps du désarroi : il en naîtra un réseau d’influences réciproques dont rend compte la magnifique exposition consacrée actuellement à Aimé Césaire, Lam et Picasso aux galeries nationales du Grand Palais, et dont Daniel Maximin est le commissaire

», avait dit le ministre.
Marie-Luce Penchard, ministre de l’outremer avait elle placé cette cérémonie sous le signe du symbole, souhaitant « sensibiliser notre jeunesse de France à ce grand homme que fut Aimé Césaire et, à travers lui, celui qui sut abattre les murs, chanter l’humanisme, briser les préjugés, éveiller les consciences et donner la force de regarder demain ».
La plaque déposée au Panthéon était intervenue, rappelons-le, dans des circonstances assez étranges
Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Le procès contre Silvio Berlusconi renvoyé au 31 mai – Le Point


Le président du Conseil italien n’était pas présent à cette audience. L’affaire du Rubygate s’annonce difficile.

Le procès contre Silvio Berlusconi renvoyé au 31 mai

Silvio Berlusconi fait face au plus grave procès qu’il ait eu à affronter.©AFP

Source AFP

Le procès du Rubygate contre Silvio Berlusconi pour recours à la prostitution de mineure et abus de pouvoir a été renvoyé dès son ouverture mercredi à Milan, à la date du 31 mai. Le procès du "Rubygate", le plus médiatique et le plus périlleux pour le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, accusé de recours à la prostitution de mineure, devait s’ouvrir mercredi à Milan en son absence.

Très attendue après des mois de révélations dans les médias sur les soirées débridées données par le Cavaliere dans ses résidences luxueuses, cette audience s’est limitée à un renvoi. Ni le Cavaliere, ni ses deux principaux avocats, retenus à Rome pour des sessions parlementaires, ni le personnage central de l’affaire Ruby, n’ont fait le déplacement.

Mineure

Dans cette affaire, Silvio Berlusconi, âgé de 74 ans, est accusé d’avoir payé les prestations sexuelles de la jeune Marocaine Karima El Mahroug, alias "Ruby, la voleuse de coeurs", de février à mai 2010, alors qu’elle était mineure, un délit passible de six mois à trois ans de prison. Il est aussi accusé d’abus de pouvoir pour avoir fait libérer Ruby après une interpellation pour vol fin mai, ce qui peut lui valoir jusqu’à 12 ans de prison. Le Cavaliere affirme être intervenu car il pensait qu’elle était la nièce de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak, mais le parquet affirme que c’était en réalité pour empêcher Ruby de faire des déclarations compromettantes.

Silvio Berlusconi et Ruby ont démenti avoir eu des relations sexuelles et nié que les dîners dans la villa du milliardaire à Arcore, près de Milan, aient dégénéré en parties fines "bunga-bunga", comme l’ont raconté des dizaines de participantes, selon des écoutes publiées par la presse. La défense a dressé pour ce procès une liste de témoins ressemblant à un bottin mondain : George Clooney et sa compagne, l’actrice italienne Elisabetta Canalis, la vedette du Real Madrid Cristiano Ronaldo, des ministres, des stars de la télévision italienne… Pour Silvio Berlusconi, pourtant habitué des tribunaux et jugé dans plusieurs procès pour fraude fiscale ou corruption, le "Rubygate" sera le procès le plus difficile qu’il ait eu à affronter, vu les accusations qui pèsent contre lui.

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Le premier vaisseau de tourisme spatial sera bientôt prêt


Info rédaction, publiée le 05 avril 2011
<!– Un journaliste a visité le premier vaisseau de tourisme spatial (Crédits : Mark Greenberg/Virgin Galactic) –>Un journaliste a visité le premier vaisseau de tourisme spatial (Crédits : Mark Greenberg/Virgin Galactic)

Un journaliste a visité le premier vaisseau de tourisme spatial (C…

Aux Etats-Unis, des ingénieurs travaillent sur le premier vaisseau de tourisme spatial de la compagnie Virgin Galactic. Un journaliste anglais a eu la chance de le visiter.

C’est une exclusivité. Pour la première fois, un journaliste a été autorisé à découvrir l’intérieur du vaisseau qui emmènera d’ici peu des touristes dans l’espace. Une visite filmée et commentée pour la BBC par leur reporter Richard Scott. C’est dans le désert de Mojave, à des centaines de kilomètres de Los Angeles, que travaillent les ingénieurs de Virgin Galactic. Depuis plusieurs années, cette compagnie américaine développe un programme de tourisme spatial, qui semble aujourd’hui plus que jamais en passe de se réaliser.

Profitant de sa visite, le journaliste Richard Scott a fait part de ses impressions sur le vaisseau et a révélé les premiers détails du futur voyage touristique. Si de l’extérieur l’engin parait quasiment achevé, à l’intérieur il reste encore du travail. Ainsi, aucun siège n’a encore été installé et les murs restent nus, garnis de fils électriques. Pourtant, l’ensemble donne déjà un bel aperçu. Mesurant à peine 2,5 mètres de diamètre, la cabine parait un peu étriquée pour les six passagers prévus mais ces dimensions ne devraient pas les empêcher de flotter en apesanteur en toute liberté. De plus, le long de l’engin sont installés des hublots qui leur permettront de suivre leur voyage et d’observer le bleu du ciel terrestre avant d’être plongés dans le noir de l’espace.

Mais si Virgin Galactic espère débuter les voyages dans quelques années, il reste également de nombreux tests à faire. "Le plus gros challenge, parce que nous sommes dans un programme de vol d’essai, n’est pas le vol même du véhicule. C’est d’anticiper ce qui pourrait aller mal puisqu’il s’agit d’un engin unique en son genre donc nous sommes très concentrés sur les essais à portée de main", a confié au journaliste Pete Siebold, l’un des pilotes chargés des contrôles. Au cours de sa visite, Richard Scott s’est également renseigné sur les capacités du futur vaisseau, révélant ainsi que celui-ci ne pourra pas décoller seul. En effet, l’engin sera relâché à 15.000 mètres de hauteur, où son moteur fusée pourra se déclencher et accélérer à près de 4.000 kilomètres par heure en moins d’une minute.

Des billets déjà réservés

Pour l’instant, le vaisseau n’a encore jamais été dans l’espace mais il est relâché à des altitudes de plus en plus élevées. Par ailleurs, selon Virgin Galactic, le voyage spatial émettrait moins de CO2 par personne qu’un vol traversant l’Atlantique grâce au composite de carbone dont est constitué le véhicule. Ainsi, le projet semble avoir déjà conquis plus de 400 personnes d’après la compagnie qui a tout de même fixé le prix du billet à près de 150.000 euros. "Je crois qu’au cours de la première ou la deuxième année, l’objectif du programme est de transporter peut être des milliers de passagers dans l’espace. Dans les vingt prochaines années, tout le monde connaitra quelqu’un qui y sera allé", a déclaré Matt Stinemetze, de la compagnie Scaled Composites qui construit les véhicules.

Découvrez en vidéo la visite du vaisseau spatial sur Maxisciences.

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Tour d’horizon du Salon Horeca


Catégories : VIDEO | Poster un commentaire

Des scientifiques traquent les nanoparticules et évaluent les risques sur la santé


Un échantillon sous un microscope (Photo Eric Piermont/AFP/Archives)

Lundi 04 avril 2011, 12h28
Les nanomatériaux ont envahi notre quotidien mais leurs risques sur la santé sont encore méconnus, estiment les scientifiques de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) qui traquent ces particules microscopiques dans un laboratoire faisant référence en Europe, près de Nancy.

Présents dans la cosmétique, les textiles, les bétons ou la fabrication des automobiles, les substances nanométriques -un milliardième de mètre- "ont des effets différents selon leur taille", explique Olivier Witschger, chercheur au département métrologie des polluants à l’INRS.

Différentes études menées sur des animaux ont notamment montré des inflammations pulmonaires, une perturbation du rythme cardiaque, la formation de caillots sanguins, mais aussi une atteinte du cerveau, de la rate, du foie et de la moelle épinière, selon les nanos inhalés ou ingérés.

"Ce sont des matériaux sont de plus en plus utilisés, de plus en plus de personnes les fabriquent, avec de plus en plus d’utilisateurs: ce sont autant de personnes exposées aux nanos et à leurs risques", résume M. Witschger.

Le scientifique affirme ainsi que si "l’on a encore jamais mis en évidence des maladies liées aux nanoparticules" et que "la connaissance est parsemée", le risque demeure "sérieux".

Une personne teste sur sa peau un produit cosmétique, susceptible de contenir des nanoparticules (Photo Eric Piermont/AFP/Archives)

Preuve d’une prise de conscience, 450 spécialistes des nanotechnologies se penchent pour la première fois sur les risques liés aux nanoparticules, lors d’un colloque organisé de mardi à vendredi à Nancy.

Dans ses laboratoires de Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), l’INRS cherche à déterminer le nombre, la taille et les formes des particules susceptibles d’être inhalées sur les différents postes de travail exposés aux nanos dans l’industrie.

Du préposé à la mise en sachet de produits blanchissants (à base de dioxyde de titane) aux salariés d’une usine textile où l’on utilise des nanoparticules d’argent aux propriétés antibactériennes, tous les environnements sont passés en revue, échantillonnés dans des aérosols, puis analysés.

"Cela nous permet ensuite de dimensionner l’approche de prévention". Ce qui peut passer par le remplacement "du produit dangereux par quelque chose de moins nocif, un système de ventilation ou un simple port de masque", détaille Olivier Witschger. "Des solutions efficaces existent".

L’INRS est considéré comme le centre le mieux équipé de France pour le developpement de méthodes de mesure de l’exposition aux nanaparticules en milieu professionnel. Il dispose depuis 2009 d’une installation qui fait référence en Europe. Baptisé Caractérisation des instruments de mesure d’aérosols de nanoparticules (Caïman), ce système vérifie les performances des instruments de mesure des nanos, en générant des particules.

"L’idée, c’est de maîtriser la taille, la forme, la charge des nanoparticules que l’on envoie. Cela nous permet d’une part de produire des échantillons, qui peuvent par exemple intéresser des gens qui développent des protocoles d’analyse, et d’autre part de tester des instruments, en vérifiant leur fiabilité: les fabricants ou les équipes universitaires européennes nous confient alors leurs machines", poursuit M. Witschger.

Les entreprises susceptibles d’utiliser des nanos augmentent sans cesse, "ce qui complique considérablement la tâche d’identification des lieux exposés à ces particules", observe-t-il.

"Dans l’habitat, l’énergie, l’environnement, la santé et bien sûr l’industrie automobile, les nanos sont partout, et souvent en grand nombre", constate le chercheur, pour qui le développement de ces matériaux correspond "à un besoin de davantage de performance".

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

LE POÈTE…


des avions de toutes les couleurs

Bon , c’est un type qui

arrive dans une ferme de Bigorre et qui demande l’hospitalité , le fermier lui

demande ce qu’il fait dans la vie :

- putain, moi je suis poète, poète

provençal , un troubadour quoi..

Le type accepte de l’héberger dans la

grange, puis il voit sa fille :

- oh y a un type bizarre dans la grange ,

il dit qu’il est poète !

- je vais voir ça dit la fille , elle se pointe

dans la grange

- alors comme ça , vous êtes poète ?

- beh ouais ,

je fais des vers, des rimes, c’est quoi ton nom ?

- moi c’est

Gervaise

- et ben Gervaise , viens ici que je te baise …

Il la

prends, la couche sur le foin et lui fait son affaire , bim, bam,

boum….

Ravie , la fille revient voir son père " il est super ce gars !!

y fait des super poèmes !!"

la mère dit " bon beh moi aussi je vais voir

ça "…

- alors comme ça vous faites de la poésie ? demande-t’elle

- putain , vouais ! je suis un barde , un troubadour , c’est quoi ton

nom ?

- moi c’est Pauline ..

- ah Pauline , viens par là que je te

pine !…

Il se rue sur elle et rebelote , bim, bam, boum dans le

foin.

La mère retourne à la ferme " extra, y m’as fait un grand poème

,

Bou diou que c’était bêu !!",

le mari dit alors " vingt diou !

, y faut que j’aille voir ça moi aussi".

La mère et la fille se jette

alors sur lui en criant:

" HERCULE !! NON !, N’Y VAS PAS !!!"

(merci à MARVIN pour cette farce)

Catégories : HUMOUR | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 197 followers

%d bloggers like this: