Archives quotidiennes : 2 avril 2011

Pensée du samedi 2 avril 2011.


"Les adultes prétendent aimer les enfants et se préoccuper de leur
éducation, mais ils ne savent pas toujours comment se conduire
avec eux ; et en particulier ils ne sont pas assez attentifs à la
façon dont ils leur parlent. Combien de parents et d’éducateurs
ne cessent de les traiter d’incapables, d’imbéciles, etc., et les
enfants, suggestionnés, hypnotisés, deviennent au bout de quelque
temps réellement stupides et incapables.
Il faut savoir que la parole est puissante, agissante, et ce que
les adultes disent aux enfants peut avoir une très mauvaise
influence sur eux, les bloquer, les effrayer. Pour les rendre
obéissants ou les faire tenir tranquilles, faut-il vraiment les
menacer du loup, du gendarme, du diable ou je ne sais quoi ?
Toute leur vie, ensuite, ces enfants risquent de se sentir
menacés, en danger, et c’est là l’origine de certaines névroses
chez les adultes. Il y a beaucoup de choses que les adultes
doivent corriger dans leur attitude à l’égard des enfants, sinon
ce qu’ils appellent éducation ne sera en réalité qu’une
démolition."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Catégories : CONSEIL | Poster un commentaire

D’hier à aujourd’hui… " Des mots et des lettres "


D’hier à aujourd’hui…

Dans un écrin de satin

J’y ai déposée ma vie

Dans ce charmant boîtier

J’y ai dressée mes rêves, mes espoirs

Dans ce magnifique coffret

J’y ai érigée ma vie

Nous y avons érigés notre vie

Destinée de couple, vie d’accomplis

Vie de bonheur qu’être deux

Un jour…

Un jour est venu

L’habitude s’y est aventurer

Et le mot routine c’est appuyé

Accentué d’une lassitude parfois démesurée

Je n’ai pas aimée la voir y traîner

Singularité familière elle a voulue bien s’installer

J’en ai parlée, je n’ose me demander si un jour tu as feins d’écouter

Peut-être de peur qu’elle n’entache encore plus mon cœur

Je n’ai jamais doutée

De cet amour que tu me donnais

mais j’ai finie par céder

Reculée à la ligne

Une ligne bien réelle

Où les plans de la vie s’obstinent éperdument

À savoir où se cachent les mots et les maux

Jamais je ne cesserais de t’aimer

Mais plus jamais cet amour sera ce qui aura été par le passé

Toujours je te garderais grand respect

Car pour moi tu as été cet être tant aimé

Mon cœur n’est pas triste

Mes émotions sont sincères

Tu as fait parti de mon être

De mes rêves, de ma vie

Je me considère comme étant choyée

D’avoir succombée à tes charmes par le passé

Et si j’observe la femme que je suis rendue

C’est grâce à toi qui m’as tant aimé

Je tourne cette page de ma vie

Je placerais délicatement ce livre

Non pas dans une bibliothèque

Où la poussière finirait par rendre ces pages trop lourdes

Mais bien encrée dans cet écrin qui sera au fond de mon cœur afin de toujours, oui toujours y retourner

Dans cet écrin de bonheur que tu m’as donné, qu’on s’est donné

Merci pour ces magnifiques années

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Métaphore : Le coeur qui change le regard – Sources d’Optimisme et de Réflexions Positives


Il était une fois, un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen Orient. Un jeune homme s’approcha et lui demanda « Je ne suis jamais venu ici, comment sont les gens qui vivent dans une ville ? »

Le vieil homme lui répondit par une question : « Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? »

« Égoïstes et méchants… C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir » dit le jeune homme.

Sur quoi, le vieillard répondit : « Tu trouveras les mêmes gens ici ».


Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.

« Je viens d’arriver dans la région, comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? »

« Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? »

« Ils étaient bons et accueillants, honnêtes, j’y avais de bons amis, j’ai eu beaucoup de mal à la quitter », répondit le jeune homme.

« Tu trouveras les mêmes ici » répondit le vieil homme.


Un marchand qui faisait boire ses chameaux à côté avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme s’éloigna, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche :

 

« Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ? »

« Mon cher monsieur, dit le vieil homme, celui qui ouvre son cœur change aussi son regard sur les autres. Chacun porte son univers dans son cœur ».

Par Sources d’Optimisme et de Réflexions Positives -Publié dans : Métaphores
Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

La rédemption


2

Samedi

avril


Tous ceux qui croient sont justifiés gratuitement par sa grâce, par la rédemption qui est dans le Christ Jésus.

Romains 3. 24

En lui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des fautes selon les richesses de sa grâce.

Éphésiens 1. 7

La rédemption

Le mot “rédemption” est un mot de la Bible qui est de moins en moins compris. Il traduit un mot grec qui signifie “délivrance au moyen d’une rançon”.

C’est devant la réalité du mal et du péché que le message de la rédemption et du salut prend tout son sens, toute sa force libératrice. L’Évangile en effet ne sous-estime pas le mal, il ne le minimise pas, il nous dit même que nous en sommes esclaves et que nous ne pouvons pas sortir tout seuls de cette condition. L’éducation, les lois sont utiles pour contenir le mal mais ne peuvent nous libérer en profondeur des tendances mauvaises qui nous habitent. Il nous faut la “rédemption”.

Mais quelle rançon Dieu va-t-il donner ? Comment rachètera-t-il ces esclaves du péché ? Jésus s’est présenté, il a donné sa vie pour cela : son sang, sa vie sont la rançon que Dieu a payée pour nous libérer. Jésus a porté, en mourant sur la croix, la condamnation que méritaient nos fautes. Il nous a sauvés.

La rédemption est une libération. Par sa mort, par sa résurrection, Jésus libère de la puissance du péché tous ceux qui se confient en lui. Il libère aussi de la crainte de la mort, de l’esclavage du monde, de l’asservissement au diable. Oui, l’Évangile est un message de liberté. Amis chrétiens, vivons dans la réalité de la rédemption !

Et vous qui ne la connaissez pas encore, tournez-vous vers Jésus Christ qui veut vous libérer des chaînes qui vous retiennent captifs.

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Il découvre un cadavre en installant internet !


installation-internet.jpgIl tombe sur un cadavre en décomposition en installant internet !

Un installateur d’internet a eu la surprise de découvrir un cadavre en décomposition dans un appartement de Tumba en banlieue de Stockholm où il venait effectuer des branchements, a-t-on appris dimanche auprès de la police suédoise.

"Nous pensons qu’il était mort depuis trois ans", a déclaré à l’AFP l’adjoint au commandant du commissariat de Flemingsberg, Jonas Winlöf, en précisant que les policiers avaient retrouvé dans l’appartement des piles de courrier datant de 2007 et des aliments dans le réfrigérateur dont la date de péremption remontait à 2008.

La découverte remonte à mercredi lorsque l’installateur d’internet a pénétré dans l’appartement dont la porte n’était pas fermée à clé, a précisé M. Winlöf. "Il est étrange que personne (dans l’immeuble) n’ait remarqué la puanteur plus tôt", a ajouté le policier se disant dans l’incapacité d’expliquer ce fait.

D’autant que, selon le quotidien Dagens Nyheter (DN), après l’enlèvement du corps l’immeuble entier a dû être décontaminé de l’odeur pestilentielle à l’aide de ventilateurs utilisés à la suite d’incendies. Toujours selon DN, le loyer de l’appartement était prélevé automatiquement et personne des services administratifs n’avait signalé sa disparition.

Selon les premières constatations, le cadavre est celui d’un homme âgé et la police n’avait dimanche "aucune raison de suspecter un acte criminel", a précisé M. Winlöf. "Nous devons attendre les conclusions du médecin légiste", a-t-il ajouté.

(belga)

7sur7

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Il vole un vélo et…. doit faire une rédaction sur "le respect de la propriété d’autrui"


588634264-il-vole-un-velo-et-doit-faire-une-redaction-sur.jpgIl vole un vélo et…. doit faire une rédaction sur "le respect de la propriété d’autrui"

Nice, dans les Alpes-Maritimes. La scène se passe le 21 février dernier. Benoît, 17 ans, est en train de voler un vélo sur la route de Grenoble, à Nice. Il est surpris en flagrant délit par des policiers, au moment où il tente de briser le cadenas, muni d’une pince, rapporte Nice Matin. Il est conduit au poste.

Mais la surprise vient d’Eric Camous, vice-procureur de permanence, qui lui donne, comme sanction, une rédaction à faire sur le thème "le respect de la propriété d’autrui" ! Le jeune homme s’est exécuté, et vient de rendre son devoir de trois pages.

Le procureur adjoint Hervé Leroy explique aussi à Nice Matin que cette pratique est prévue par la loi depuis 1993 pour les mineurs, et même pour les adultes depuis 1999. Il précise aussi le but : "c’est une manière de leur faire prendre du recul sur leur acte et de le leur faire comprendre." Il s’appuie notamment sur les dispositions suivantes de la loi concernant les mineurs "une mesure ou une activité d’aide ou de réparation à l’égard de la victime ou dans l’intérêt de la collectivité."

Toujours selon le procureur adjoint, cela s’applique aussi aux adultes auxquels il demande parfois de rédiger "une lettre d’excuses adressée à la personne insultée"… Il faut tenir compte évidemment "de la gravité des faits, des circonstances", de la personnalité et des anciennes condamnations éventuelles.

Pour Hervé Leroy, c’est "une réponse pénale dont l’unique objectif est la prévention de la récidive."

lepost.fr

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Le sac griffé pour petit chien !


Le sac griffé pour petit chien pt.jpgLe sac griffé pour petit chien !

La vogue des petits chiens, genre chihuahua, inspire les griffes de la maroquinerie, d’autant que les mini-quadrupèdes voyagent plus volontiers dans les bras de leur maître que sur le macadam.

Le sac haute couture est signé, en tissu avec une poche zippée dorée: à l’intérieur pas de papiers, ni carte bancaire, ni trousse de maquillage mais deux petits chiens, confortablement installés qui pointent leur nez dehors à travers les poignées.

"Comme je ne me sépare jamais de mes chiens Enjoy et Face, j’ai acheté ce bel accessoire pour les transporter partout, en voiture, dans le train, l’avion et surtout le soir au restaurant", raconte Audrey Bergeret.

La jeune Parisienne a acquis pour ses chihuahuas un sac couleur peau de pêche en nubuck à 170 euros. Plusieurs maroquiniers de luxe proposent des collections pour toutou.

Le sac griffé pour petit chien.jpg

A chaque race son sac, petit modèle pour yorkshire, plus grand pour bouledogue, plus long pour teckel. Certains proposent aussi des sacs spécialement formatés pour chats, furets et lapins.

Daniel Baragchi a acheté pour son chihuahua mexicain, Nitou, un sac en fausse peau de vache. Il prend souvent le train et "pas question que Nitou voyage dans une cage en plastique avec barreaux !". "Ce modèle de la collection Jungle est original mais discret".

A plus de 1.000 euros, Louis Vuitton vend des sacs pour chiens en toile monogram, matière star de la maison créée en 1896. Les finitions sont en cuir et la doublure en microfibre est lavable.

"Nous vendons parfois le modèle matelassé "chien" aux femmes qui l’utilisent comme un vrai sac à main tant la ressemblance est grande !", s’amuse Raphael du service client de Louis Vuitton.

"Chez le chien", une boutique parisienne, les sacs américains "Petote" sont exposés à côté des laisses et colliers en strass.

(afp/7sur7)

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

ParaPactum, le parapluie "Sarkozy" pour protéger puissants et stars


Le PDG de "Véritable Cherbourg", Jean-Pierre Yvon, fait avec son fils une démonstration de son parapluie pare-balles, le 30 mars 2011 à Paris (Photo Jacques Demarthon/AFP)

Mercredi 30 mars 2011, 22h31
Il protège de la pluie mais se veut aussi incassable et résiste sans une éraflure aux jets de projectiles les plus divers: le "parapluie Sarkozy", choisi pour protéger le président de la République, est un quasi blindé conçu par une PME familiale de Normandie pour stars et grands de ce monde.

C?est un parapluie d?apparence normale à ceci près qu’il a une toile en kevlar épaisse, un mât en carbone d’un mètre, une armature renforcée et une poignée en charme tourné du Jura avec bague en argent.

ParaPactum (Prépare la paix)a été testé en soufflerie par l?Institut Aérotechnique de Saint-Cyr-l?Ecole, avant de l’être ensuite par le Groupe de Sécurité du Président de la République (GSPR), qui l’a validé et adopté comme "dispositif déployable de protection".

Divers tests ont aussi été réalisés par l’unité d’élite de la police française (RAID).

ParaPactum comporte 176 pièces, pèse 2,225 kg (contre 500 à 600 grammes pour un parapluie classique) et possède des baleines ultrarésistantes.

Les démonstrations effectuées devant les médias montrent que ce parapluie destiné aux puissants et VIP résiste aux attaques d’un tabouret, qui finira lui la bataille brisé en deux, tandis qu’une bouteille de champagne vide est rejetée à bonne distance.

"C’est un véritable bouclier, qui permet de dérober à la vue la personne protégée, de parer aux jets d’objets contondants et aux pressions à distance d’éventuelles agressions", résume à l’AFP Jean-Pierre Yvon, le patron de la société Mapache, spécialiste du parapluie haut de gamme et luxe, sous la marque Le Véritable Cherbourg.

Le PDG du "Véritable Cherboug", Jean-Pierre Yvon, présente à Paris, le 30 mars 2011, son "parapluie Sarkozy" devant le maire de Cherbourg, Bernard Cazeneuve (Photo Jacques Demarthon/AFP)

Créé il y a quinze ans, Le Véritable Cherbourg, basé dans Le Cotentin (Normandie), travaille notamment pour le joaillier de luxe Cartier.

Le ParaPactum protégerait ainsi contre les jets de pierres, les attaques au pic à glace, des lames de couteaux et pourrait même être utile contre les "tirs à balles réelles", selon son concepteur. Il permet aussi à la PME familiale, qui écoule entre 10.000 et 15.000 pièces par an, pour un chiffre d’affaires d’environ 1 million d’euros, de sortir de l’anonymat.

Il a fallu un an de recherche à Jean-Pierre Yvon et son fils Charles, 24 ans et ancien étudiant en physique, pour créer ce parapluie à l?aide des matériaux utilisés en Formule 1 et dans la recherche spatiale.

Des entreprises françaises certifiées travaillant habituellement pour le nucléaire, la défense ou le spatial, principalement situées dans le Cotentin ou en Normandie, ont aussi pris part à la réalisation.

"Nous avons concrétisé notre imaginaire", se réjouit Jean-Pierre Yvon, la voix étreinte d’émotion, lors d’une présentation à Paris.

"On ne peut rêver mieux comme publicité", se réjouit Charles Yvon, qui a rejoint l’entreprise familiale il y a deux ans pour travailler sur ce projet.

Autant d’ingrédients qui le mettent hors de portée de toutes les bourses. Son prix, entre 7.000 et 11.000 euros, est prohibitif. En sus, outre de longs délais de fabrication -un mois minimum- il faudra montrer patte blanche pour l’acquérir: "Il ne sera pas mis en vente en boutique. Il faudra en faire la demande par courriel ou par téléphone en présentant ses documents d’identité pour des vérifications administratives préalables", explique Charles Yvon.

Le GSPR a déjà acheté une dizaine d’unités de ce parapluie "pare-balle", décliné en une vingtaine de coloris, dont les secrets de conception sont "ultra confidentiels". Des brevets et le nom de la marque ont été déposés.

Si elle ne s’est pas encore fixé un objectif de ventes, la PME normande espère que le sceau présidentiel va inciter d’autres chefs d’Etat et des stars à passer commande "très vite".

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Guerir.org : Colorations pour cheveux : encore trop toxiques !


Un test a été réalisé par l’Institut national de la consommation sur 18 teintures capillaires. L’analyse de ces produits révèle la présence de substances aux effets suspects dans 17 d’entre eux. L’un de ces produits cumule même jusqu’à 15 ingrédients considérés comme toxiques !

Les principales substances utilisées dans ces produits de coloration capillaire, connues ou suspectées être cancérigènes, sont l’ammoniaque, le formaldéhyde, le paraphénylènediamine, le toluène-2,5-diamine-sulfate, 2,2-methylènebis-4-aminophenol HCI, etc.

Des réactions allergiques récidivantes

Au-delà de l’aspect cancérigène, les produits de teinture peuvent provoquer des réactions allergiques, parfois graves. Elles se traduisent dans la majorité des cas par un eczéma de contact survenant en quelques heures, voire dans les jours suivant la coloration : démangeaisons, rougeurs, gonflements et formation de vésicules au niveau du cuir chevelu, du front, de la nuque, des tempes, derrière les oreilles ou encore sur les paupières. De telles réactions sont longues à guérir et réitéreront à une nouvelle coloration. Attention, les mentions « sans ammoniaque » et/ou «sans paraphénylènediamine » ne garantissent pas l’absence de survenue de réaction allergique.

Au final, les mesures de précaution formulées par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) à destination des candidats à la coloration capillaire, sont toujours valables.

- Respectez bien les précautions d’emploi et suivez strictement le mode d’utilisation.

- Veillez à porter les gants fournis avec le produit.

- Respectez le temps d’application indiqué et ensuite rincez bien vos cheveux.

- Mais rincez vos cheveux immédiatement si vous ressentez, pendant la coloration, des picotements, une sensation de brûlure et/ou des démangeaisons, ou toute autre réaction anormale.

- Gardez l’emballage pendant 1 mois, car en cas de réaction allergique les informations qui y figurent seront utiles.

- N’utilisez pas d’ustensile en métal.

- N’employez pas les teintures capillaires pour colorer vos cils et vos sourcils.

- Les teintures capillaires ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 16 ans.

Enfin, pensez à demander conseil à votre coiffeur. Il peut vous recommander un produit non toxique. D’ailleurs, les coiffeurs sont de plus en plus nombreux à proposer des teintures sans produit toxique. Encore faut-il penser à en discuter, idéalement lorsque l’on prend son rendez-vous !

Source : 60 millions de consommateurs, avril 2011, n°459 ; Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), recommandations de bon usage, novembre 2010.

Catégories : ACTUALITES | Un commentaire

L’ÉDUCATION SEXUELLE…


Y'avait-que-le-train

Un professeur de sciences

naturelles de la classe de troisième à Notre-Dame du Grand Pardon, soumet donc

sa classe à une petite interrogation orale à la suite d’un cours d’éducation

sexuelle, juste histoire de savoir si tout le monde a bien assimilé les notions

d’anatomie qu’il vient de dispenser.

Le professeur s’adresse à une
redoublante de 17 ans qui semble de loin la plus délurée:

- Dis moi
Catherine, comment s’appelle l’organe sexuel de la femme ?

La fille:

- Le Vagin, monsieur !

Le prof:

- Et comment nomme-t-on
l’appareil sexuel de l’homme ?

La fille hésite, et se secoue les mains
comme quelqu’un qui a oublié quelque chose et qui essaie de se le rappeler.

Le prof semble s’impatienter et la jeune fille avoue, paniquée
:

- J’ai oublié monsieur, pourtant, je l’avais sur le bout de la langue
hier soir !

(merci à JEAN-GUY LE BORGNE pour cette farce)

Catégories : HUMOUR | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 197 followers

%d bloggers like this: