La mauvaise hygiène de vie des ados liée aux facteurs socio-économiques


La mauvaise hygiène de vie des ados
 liée aux facteurs socio-économiques
Mercredi 21 avril 2010

Malgré les nombreuses campagnes communication, il semble peu évident de convertir les adolescents à une meilleure hygiène de vie, en particulier ceux vivant dans des quartiers difficiles. Ce sont du moins les conclusions d’une récente enquête publiée dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH).

L’équipe de Valérie Deschamps, de l’Université Paris 13 a interrogé par questionnaire 7 500 élèves âgés de 13 à 17 ans sur leurs habitudes : fréquence de consommation d’un petit déjeuner et de certains groupes d’aliments (fruits, boissons sucrées, légumes …), temps passé devant un écran de télévision ou d’ordinateur, pratique d’activité physique extrascolaire.

Leur âge, sexe, le type de famille et la catégorie socioprofessionnelle de leurs parents leur était aussi demandé afin d’estimer la relation entre certains facteurs socioéconomiques et les habitudes alimentaires.

Les résultats de l’enquête mettent en évidence une hygiène de vie dégradée et fréquente chez les ados d’aujourd’hui : le petit-déjeuner, repas le plus important de la journée, n’est pas pris quotidiennement par 30,9 % des sondés. Plus encore, 63,7 % des ados ne consomment pas de fruits tous les jours, 62,9 % pour les légumes. D’autre part, plus de 40 % d’entre eux passent plus de 3 h par jour devant un écran et plus du tiers ne pratique pas d’activité physique en dehors du collège.

Cependant, on note de nombreuses différences entre les filles et les garçons : les filles sont plus nombreuses à sauter le premier repas de la journée, mais elles sont davantage amatrices de fruits et légumes que les garçons, boivent moins de boissons sucrées et passent moins de temps devant leurs écrans d’ordinateur ou de télévision.

D’après cette enquête, de nombreux facteurs économiques influencent les habitudes alimentaires des adolescents. La catégorie socioprofessionnelle du ménage ou l’appartenance du collège à une ZEP est généralement corrélée au manque de fruits et de légumes dans le régime ou à un manque d’activité physique.

Autre étude en cours confirmant ces résultats, l’étude Nutrinet, dont l’objectif est d’étudier le comportement nutritionnel de 500 000 Français , ce qui en fera la plus grande étude épidémiologique jamais faite sur le sujet. Les résultats provisoires (l’étude a été lancée en juin 2009) mettent également en évidence de fortes disparités régionales et sociales en matière d’alimentation : il y a deux fois plus de personnes obèses chez les sujets à bas revenus par rapport aux hauts revenus.

Valérie Deschamps et son équipe soulignent en conclusion de leur étude qu’il faut prendre en compte les facteurs socio-économiques -conditions de vie, environnement social et environnement familial- pour la promotion d’habitudes alimentaires saines et de l’activité physique. Verra-t-on demain des actions de sensibilisation et de prévention modulables en fonction des quartiers où elles seront organisées ?

Frédéric Tronel et Jean-Philippe Rivière

Source : "Facteurs socio-économiques associés aux habitudes alimentaires, à l’activité physique et à la sédentarité des adolescents en classe de troisième en France (2003/2004)", Valérie Deschamps et coll., BEH, InVS, 13 Avril 2010, téléchargeable en ligne

About these ads
Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 198 followers

%d bloggers like this: